la Rmn-Grand Palais lance l’opération Places aux jeunes !

Places aux jeunes

Places aux jeunes ! : Nocturnes gratuites pour les moins de 26 ans pour les expositions au Grand Palais.

Avec le soutien de la Caisse d’Epargne Ile-de-France, la Rmn-Grand Palais lance l’opération « Places aux jeunes ! ». Les jeunes de moins de 26 ans pourront visiter gratuitement les expositions du Grand Palais le premier mercredi de chaque mois entre 19h et 22h (dernière entrée à 21h15) :

  • les mercredis 4 avril, 2 mai, 6 juin et 4 juillet : exposition Kupka, Pionnier de l’abstraction
  • les mercredis 2 mai, 6 juin et 4 juillet : exposition Artistes & Robots.

Cette initiative s’inscrit pleinement dans le projet de la Rmn-Grand Palais : ouvrir l’art et la culture à tous, notamment les jeunes.

Kupka, Pionnier de l’abstraction

La rétrospective exceptionnelle du Grand Palais, retrace le parcours de František Kupka, ses débuts marqués par le symbolisme et son évolution progressive vers l’abstraction dont il sera l’un des pionniers. 300 peintures, dessins, gravures, livres et documents redonnent vie à l’artiste et dévoilent sa personnalité engagée et singulière. L’exposition nous entraine à la découverte de son chemin artistique et intellectuel et nous plonge dans un univers riche en couleurs, formes et mouvement. Cette exposition est organisée par la Réunion des musées nationaux-Grand Palais en partenariat avec le Centre Pompidou, Paris, la Národní Galerie v Praze, Prague, et l’Ateneum Art Museum, Helsinki.

Artistes & Robots

Le projet Artistes & Robots s’intéresse à cet autre aspect du règne de la haute technologie, moins médiatisé mais non moins engagé : l’avènement de l’imagination artificielle. Une machine serait-elle capable d’égaler un artiste ? Un robot pourrait-il se substituer à un peintre ou un sculpteur ? Dans quelle mesure peut-on parler de créativité artificielle ? Léonard de Vinci a dessiné il y a cinq cents ans de nombreux rêves de machines : palais flottant, hélicoptère, char d’assaut, métier à tisser industriel… Des machines à créer : voilà les oeuvres que présente cette première exposition muséographique de la Rmn-Grand Palais qui s’intéresse précisément au sujet de l’imagination artificielle, dans ses différentes matérialisations artistiques et en abordant les grands enjeux que cette révolution technique soulève. Des artistes qui créent des machines qui créent de l’art.

Informations pratiques : sur présentation d’une pièce d’identité, par ordre d’arrivée, sans réservation ni accès coupe-file et dans la limite des places disponibles

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

le flacon boule d’Éclat d’Arpège

le flacon boule d’Éclat d’Arpège Arty

Lanvin, qui fête ses 125 ans cette année, met en avant la créativité avec ...

DesignEuropa : © Hartmut Esslinger & frog design

Le DesignEuropa est un concours qui regroupe le design et la propriété intellectuelle

Les prix DesignEuropa, organisés par l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO), ...

Philippe Halsman

Philippe Halsman Étonnez-moi ! au Jeu de Paume

Cette exposition proposée par le Jeu de Paume pour sa rentrée 2015 met en ...