• Soutenez artsixMic
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation

Christie’s présente une exposition consacrée à Zao Wou-Ki

Zao Wou Ki : 29.01.64 Huile sur toile 260 x 200 cm. Peint en 1964

Zao Wou-ki avait ainsi commenté cette révolution dans son art : « Picasso m’avait appris à dessiner comme Picasso, mais Cézanne m’avait appris à regarder la nature chinoise ».

Artiste français depuis 1964, après être venu s’installé à Paris en 1948, l’œuvre de Zao Wou-Ki s’est vue enrichie de nombreuses influences au gré de ses voyages et rencontres dans les milieux artistiques de l’époque et ont renouvelé son regard sur la peinture chinoise. Acteur lors des débats internationaux de l’après-guerre sur la relation entre traditions artistiques asiatiques et avant-garde occidentale, sa peinture offre aujourd’hui l’espace d’un dialogue où se conjuguent le geste calligraphique traditionnel et l’apport de la peinture occidentale. Zao Wou-ki avait ainsi commenté cette révolution dans son art : « Picasso m’avait appris à dessiner comme Picasso, mais Cézanne m’avait appris à regarder la nature chinoise ». En 1957, Zao Wou-Ki commence à s’inspirer de la calligraphie dans ses peintures, avec des symboles évoquant les premiers écrits chinois connus sur d’anciens récipients en bronze. Comme beaucoup d’œuvres de Zao Wou-Ki, « 29.01.64 » reflète la capacité de l’artiste à faire le pont entre le passé et le présent de la Chine, ainsi qu’entre l’Asie et l’Occident. Elle est le point d’ancrage de l’exposition offrant un exemple remarquable de réinterprétation contemporaine de la tradition calligraphique. La décennie des années 1960 plonge l’artiste définitivement dans l’abstraction, qui l’amène au-delà de la peinture de paysage. L’exposition tissera un fil rouge depuis ce tableau de 1964 jusqu’aux encres des années 1970 et l’influence de son retour au papier et à l’encre dans ses tableaux plus récents. L’exposition regroupera des œuvres de prêts de collections privées, dont plusieurs seront offertes aux enchères à Paris et Hong Kong ou disponibles à la vente directe. L’exposition présentera une trentaine d’œuvres de différentes collections privées.

L’exposition du 28 avril au 3 mai chez Christie’s est présentée en avant-première de la rétrospective dédiée à l’artiste « Zao Wou-Ki, L’espace est silence » qui sera présentée au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, du 1er juin 2018 au 6 janvier 2019 et qui signe le grand retour de l’intérêt pour l’artiste par une institution française. L’exposition du Musée d’Art moderne de la Ville de Paris est la première grande exposition consacrée à Zao Wou-Ki en France depuis quinze ans.

Zao Wou-Ki est né à Pékin le 1er février 1920. Il est décédé le 9 avril 2013 en Suisse. Il avait été élu membre de l’Académie des Beaux-Arts, le 4 décembre 2002, au fauteuil de Jean CARZOU.

Le site de la Fondation Zao Wou-Ki: http://www.zaowouki.org

Photo : Zao Wou Ki  « 29.01.64 » – Huile sur toile 260 x 200 cm. Peint en 1964 © Christie’s Images Limited

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

musée Arman

La Fondation A.R.M.A.N. invente le musée – Arman

La Fondation A.R.M.A.N. annonce l’ouverture du premier musée connecté consacré à l’œuvre du peintre ...

Europalia

« Indomania » et « Corps de l’Inde » au festival Europalia.india

Pour sa 24ème édition, le festival Europalia (Bruxelles) a l’Inde pour pays invité en ...

Afriques Capitales, à la Villette

Afriques Capitales, la création africaine contemporaine se pose à La Villette !

En 2017, plusieurs expositions s’apprêtent à mettre à l’honneur la création et la vitalité ...