Barthélémy Toguo
Barthélémy Toguo

Barthélémy Toguo : Feuille de vie ! 

En perpétuelle rébellion contre les dysfonctionnements du monde, nombre des créations artistiques de Barthélémy Toguo traitent de la migration et de l’exil. Né en 1967 à Mbalmayo (Cameroun), l’artiste vit et travaille entre Bandjoun (Cameroun) et Paris. Son œuvre de oscille entre dénonciation des inégalités et célébration de la vie, de la nature et du corps.

Barthélémy Toguo et la nouvelle ligne 5 du tramway de Montpellier !

Depuis les années 2000, les quatre lignes en circulation du tramway ont toutes été décorées par des artistes, sur les thèmes de l’air, de la terre, de l’eau et du feu, dont les lignes 3 et 4 par le couturier français Christian Lacroix. La ligne 5, dont les travaux ont débuté récemment, d’une longueur de 20,5km, reliera à partir de 2025, la périphérie nord-est au sud-ouest de Montpellier, en passant par le centre historique. Reliant Clapiers à Lavérune, la ligne 5 sera celle des parcs et des jardins elle longe notamment le Jardin des Plantes, les parcs Clemenceau, Montcalm, Bagatelle et le Parc du Lunaret.

Sur un entrelacs de feuilles, d’animaux et de visages verts sur fond blanc. L’œuvre représente l’association de l’homme et du monde végétal, l’interaction existante entre l’individu et les éléments qui l’entourent. Cette tête et cette plante sont les symboles de l’harmonie, de l’équilibre et de l’amour qui doit préfigurer entre l’homme et son environnement.

Feuille de vie

Barthélémy Toguo : “J’ai appelé cette oeuvre “Feuille de vie”. On y trouve la tête d’un homme de profil, la bouche ouverte d’où sortent des plantes. C’est pour moi l’association de l’homme et du monde végétal, l’interaction qui existe entre l’individu et les éléments qui l’entourent.

Une oeuvre aux couleurs de la nature, avec des plantes, des perroquets, des crocodiles, des poissons, des salamandres et des visages humains, reliés par des lianes. Elle représente l’association de l’homme et du monde végétal, l’interaction existante entre l’individu et les éléments qui l’entourent. Le vert est la couleur associée à la nature, mais aussi la plus présente au sein de celle-ci : c’est la couleur de la chlorophylle. Barthélémy Toguo qui travaille depuis longtemps sur les relations homme/nature, que ce soit sous les formes homme/animal ou homme/végétal.

Le choix de Barthélémy Toguo, a été une évidence car il nous renvoie à l’altérité du monde et retrace parfaitement l’identité de Montpellier : à savoir une ville gorgée d’histoire, de sciences, de recherche, une ville ouverte aux idées nouvelles et aux traditions cosmopolites.“Après l’air, la terre, l’eau et le feu, il était important pour nous de choisir un design qui évoque tout à la fois l’identité et l’avenir de notre territoire, conciliant la nature, les sciences et la recherche”. Michael Delafosse maire de Montpellier

En parallèle de l’habillage des rames de tramway de la Ligne 5, Barthélémy Toguo proposera également deux œuvres qui orneront les stations des deux places majeures de l’itinéraire de la Ligne 5: place de la Voie Domitienne au Nord et place du 8mai 1945 à l’Ouest.

MONTPELLIER : Capitale européenne de la Culture» en 2028

Face à la mutation, penser l’avenir doit s’inscrire dans le partage d’imaginaires collectifs désirables. C’est le sens du projet porté par Montpellier et ses partenaires, porte sa candidature pour devenir «Capitale européenne de la Culture» en 2028.

Découvrez la livrée de la Ligne 5 sur : design.tram5-montpellier3m.fr

La ligne 5
La ligne 5 vu par Barthélémy Toguo