« Colonel » de Mathieu SALADIN, 1er album de poésies sonores

Mathieu Saladin

S’il est bien connu des nothombiens et des fans de sa chanteuse de femme RoBERT pour laquelle il a composé une centaine de chansons, Mathieu Saladin est avant tout un musicien, auteur, compositeur et interprète. Lauréat de l’Ecole Normale de musique de Paris et du Conservatoire de Gennevilliers, c’est également le producteur de Plastic Art Noise et des albums, DVD et clips de RoBERT.

A la fois œuvre littéraire et musicale, son CD « Colonel » fait la une de la rentrée 2014 ; on y découvre un Mathieu Saladin aussi drôle qu’émouvant, aussi enjoué que spleenétique qui, une fois sorti du Robert des noms propres d’Amélie Nothomb (Albin Michel 2002), compose des arrangements orchestraux dans lesquels s’entremêlent sonorités classiques et contemporaines dignes de l’école française du vingtième siècle.

S’il est bien connu des nothombiens et des fans de sa chanteuse de femme RoBERT pour laquelle il a composé une centaine de chansons, Mathieu Saladin est avant tout un musicien, auteur, compositeur et interprète.

Lauréat de l’Ecole Normale de musique de Paris et du Conservatoire de Gennevilliers, c’est également le producteur de Plastic Art Noise et des albums, DVD et clips de RoBERT.

A la fois œuvre littéraire et musicale, son CD « Colonel » fait la une de la rentrée 2014 ; on y découvre un Mathieu Saladin aussi drôle qu’émouvant, aussi enjoué que spleenétique qui, une fois sorti du Robert des noms propres d’Amélie Nothomb (Albin Michel 2002), compose des arrangements orchestraux dans lesquels s’entremêlent sonorités classiques et contemporaines dignes de l’école française du vingtième siècle.

Le héros de « Colonel » c’est lui, c’est nous, un héros à mi-chemin entre rêve et réalité, un héros auquel Mathieu Saladin prête sa voix, chaude et grave à la fois. « Colonel » est son livre d’images, empli d’acteurs qui entrent successivement en scène, l’artiste interprétant chaque rôle, qu’il s’agisse d’un vampire, d’un fic, d’un écuyer de cirque, il donne vie à chacun, puisant dans son univers imaginatif pour les faire vivre et exalter leurs sentiments.

La poésie rythme cet album, une poésie toute en légèreté mais teintée de profondeur, une poésie qui, telle une œuvre d’Amélie Nothomb, fait une grande place à l’amour qui est omniprésent, l’ombre de RoBERT planant et protégeant l’artiste. Les thèmes chers à l’univers de la chanteuse sont d’ailleurs réunis : l’amour éternel, la Transylvanie, les animaux, l’enfance, les peluches, l’absurde, le meurtre et toujours des oxymores pour habiller cette vibrante réalité poétique.

Non seulement les fans de Robert et d’Amélie Nothomb apprécieront et se reconnaîtront dans l’univers de « Colonel », mais cet album saura sans aucun doute convaincre un public aussi hétéroclite qu’amateur de poésie musicale.

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Cali l age d or

L’âge d’or de Cali

Cali, ce sont quatre petites lettres derrière lesquelles se profile un grand personnage de ...