Fleur ­Pellerin se libère de la fonction ­publique

Fleur Pellerin

Fleur ­Pellerin se libère de la fonction ­publique et renonce aux avantages de son statut pour ne pas faire supporter à la collectivité “le prix de sa tranquillité

Dans une lettre adressée à François Hollande, Fleur ­Pellerin a annoncer sa démission de la fonction ­publique. Elle explique dans ce courrier, vouloir renoncer aux avantages de son statut pour ne pas faire supporter à la collectivité “le prix de sa tranquillité“. En février de cette année, Fleur Pellerin, à l’occasion d’un remaniement, avait été éjectée du ministère de la Culture. Dans L’Obs, elle déclarait à ce moment là “ne pas pouvoir imaginer une seconde ne pas jouer un rôle dans le destin de ce pays“. Elle promettait “une initiative dans les prochaines semaines” et s’affirmait comme une “militante du changement” mais encore “Je voulais faire mes preuves comme ministre. Pour l’avenir, je n’exclus rien“. Selon le Journal du Dimanche de ce 21 août, c’est dans le privé que l’ancienne ministre a trouvé sa voie. Korelya est le nom de la structure qu’elle va conduire. Celle-ci se destine à accompagner dans l’Hexagone les investissements coréens en nouvelles technologies. Sa démission a déjà été actée dans un décret présidentiel daté du 25 juillet. Elle entrait en application à partir du 15 août. La Haute Autorité de la transparence de la vie politique, chargée de vérifier l’absence de conflit d’intérêt pour les fonctionnaires qui partent dans le privé, a été consultée et émis un avis favorable. Lors du remaniement gouvernemental, Fleur Pellerin a été remplacée par la conseillère de François Hollande Audrey Azoulay. Interrogé en juin,  par L’Express, Fleur ­Pellerin avait indiqué “n’avoir rien demandé” à François Hollande et affirmait se tenir désormais éloignée de la vie publique et avait  aussi ajouté: “Il n’est pas dans mes intentions de me présenter aux prochaines législatives.” Souhaitons lui bonne chance dans cette nouvelle aventure de la création d’entreprise !

Photo : Jean Marc Lebeaupin pour artsixMic

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron : Faire de cette colère une chance ?

23 millions de personnes ont suivi l'allocution d'Emmanuel Macron ce lundi soir, en comptant ...

Fleur Pellerin

Les voeux 2016 de Fleur Pellerin pour la culture et les voeux du Spiil pour la presse

Démocratisation, renouvellement, indépendance et pluralisme des médias : telles sont les priorités de Fleur ...