• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Un Pianiste nommé…Baptiste Trotignon

Baptiste Trotignon

Pour ceux qui ne le connaîssent pas encore, Baptiste Trotignon est pianiste ; il avait commencé le violon mais c’est la passion qui l’a uni au piano. Jeune élève au conservatoire de Nantes, il y obtiendra les Prix de piano et d’écriture avant de découvrir le jazz en tant qu’autodidacte.

Outre son rôle de Rydell dans le film Le Nouveau Monde d’Alain Corneau en 1995, la fin des années 90 est marquée pour le jeune artiste par la formation de son trio avec Clovis Nicolas à la contrebasse et Tony Rabeson à la batterie ; ensemble, ils sortiront leur premier album « Fluide » en juin 2000 qui sera récompensé du Djangodor de l’Espoir pour un premier disque.
Deux ans plus tard, Baptiste Trotignon obtiendra le Grand Prix de la Ville de Paris du Concours International Martial Solal, et quelques mois plus tard, il sera lauréat du prix Révélation française de l’année aux Victoires du Jazz 2003.

La même année, il sort son premier opus solo et en 2005 le second, suivi trois ans plus tard d’un concert solo à la salle Pleyel. Sa carrière sera, dans les années suivantes, marquées par des rencontres qui déboucheront sur des concerts en duo avec Tom Harrell, Brad Mehldau ou bien encore Nicolas Angelich, une musique de film pour le Sartre de Claude Goretta et une collaboration à un quartet bicéphale avec David el Malek qui donnera le double album live Fool Time en 2007.

Les années suivantes seront consacrées à une composition musicale que nous découvrons aujourd’hui et qui nous révèle une facette méconnue de la personnalité de Baptiste Trotignon, celle de son goût pour la musique classique. Bien qu’il la pratique depuis son adolescence, il faudra que l’idée fasse son chemin avant que le pianiste ne s’attelle à l’écriture d’un concerto pour piano ; sa rencontre avec Nicolas Angelich n’y est pas étrangère, les deux musiciens étant entrés en symbiose dès leur rencontre. Après une année de travail, la pièce prend forme en novembre 2012 avec l’Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine.

« Different Spaces« , tel et le nom de la pièce qui fait référence aux espaces créés par la composition qui sont si différents de ceux créés par l’idiome du jazz dans lequel Trotignon excelle et qui traduit également son enthousiasme pour les espaces créatifs qu’offrent les métissages des différents héritages. Dans ce concerto, on peut deviner l’inspiration des compositeurs de l’Est, des musiques américaines du XXème siècle, des références à l’élégance « à la française » que l’artiste affectionne particulièrement…

Construite en quatre mouvements mais clairement articulée en deux parties, les deux premiers mouvements se suivent d’un seul trait pour aller jusqu’à un final brillant, et le 4ème mouvement, enchainé à l’Adagio central, se termine également par un Agitato Accelerando jusqu’à la rupture finale ; cette pièce musicale est complétées par des morceaux pour piano écrits spécialement pour l’occasion et reflétant une certaine nostalgie.

Dans les Trois Pièces pour deux pianos, Trotignon rejoint Angelich au second piano, histoire de marquer leur complicité musicale et artistique, complicité qui sera, à n’en pas douter, à l’origine de nombreux projets dans les années à venir. Nominé en 2015 pour les Victoires du Jazz , Baptiste Trotignon est actuellement l’un de nos meilleurs pianistes.

Trotignon rejoint Angelich

Nicholas Angelich et Baptiste Trotignon

Baptiste Trotignon, composition
Nicholas Angelich, piano
Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine, direction Paul Daniel

Concerto pour piano : Different Spaces
Trois pièces pour deux pianos
Trois préludes pour piano seul

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

le-Festi al-Jazz-Musette-des-Puces

le Festival Jazz Musette des Puces 2014

C’est quoi le Festival des Puces ??? Ce festival c’est une histoire d’amitié ; l’amitié entre ...

LEJ

LEJ bientôt en concert à Paris !

Prenez la première lettre des trois prénoms suivants : Lucie, Elisa et Juliette ; ...

Live in Tignes 2017

Live and Love in Tignes

À Tignes, on enchaîne les premiers virages de la saison sur le glacier de ...