• Soutenez artsixMic
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Le Festival des LAPIDIALES en Charente Maritime

Les Lapidiales

Les Lapidiales sont nées de la volonté de créer un espace d’art en perpétuelle évolution où des sculpteurs de tous pays, au fil du temps, travailleront à une œuvre commune qui sera un témoignage de leur époque vis à vis des générations futures. Les sculpteurs poursuivent l’oeuvre commune en créant à ses côtés celles qui la prolongeront, une œuvre inachevée qui évolue avec le temps tout en respectant l’esprit des artistes.

La municipalité de Port d’Envaux s’est avérée le lieu idéal pour concrétiser ce projet, ce village de Charente Maritime ayant toujours tisser des liens très étroits avec la pierre depuis l’antiquité. La culture de la pierre qui touchait une grande partie de la population, assura sa prospérité tant par son exploitation que par le commerce qui en découlait. C’est pour cela que Les Lapidiales ne pouvaient trouver meilleur écrin que le site des Chabossières. Tout en perpétuant une activité passée, elles y assurent un regain d’activité, le patrimoine de pierre étant reconnu comme un véritable enjeu du développement culturel et patrimonial.

Ici, la pierre est sculptée en taille directe, à la main, sans avoirs recours à aucune machine. Un face à face entre l’homme et sa matière première, confrontation qui enjambe plus de 90 millions d’années. Les résidences dépendent du projet de chaque artiste, et depuis sa création, les sculpteurs résidents des Lapidiales se cooptent les uns les autres, 5 à 7 étant présents de mai à septembre et travaillant devant le public dans un esprit convivial de partage, en toute quiétude et sérénité. Le public peut les regarder travailler et partager leurs impressions avec eux. Après treize ans, on dénombre une soixantaine d’artistes qui ont séjourné sur le site, laissant environ 60 sculptures monumentales que plus de 80 000 visiteurs admirent chaque année.

En 2015, ce sont sept sculptrices et sculpteurs qui créeront leurs œuvres sur le thème de la culture celtique : André Bénéteau (France), Nando Alvarez (Espagne), Aurélie Moreau (France), Mathieu Harzo (France), Anne Le Louarn (France), Paora Toi Te Rangiuaia (Nouvelle-Zélande) et Sylvie Berry (France). Autour de la sculpture, sont prévues des rencontres, des ateliers, des journées à thèmes, des repas et des spectacles tout au long de la saison. Hormis les repas tout est gratuit !

Les Lapidiales

Quelques grandes dates sont à retenir pendant les vacances d'été :

– Le 4 juillet sera la journée des Poètes, écriture, lectures, peinture et spectacle sont à l’affiche

– Le 18 juillet, cuisson de terres dans le four-dragon.

Le 4 août, journée de l’abolition des privilèges, table ronde, film et lectures, et le 8, journée Celte avec film et table ronde, consécration de la sculpture Maorie de Paora Toi Te Rangiuala, cérémonie avec danses, contes et chants et

Le 23 août aura lieu le vide-ateliers d’artistes.et, du 11 au 13 septembre ce sera la fête !!!

Un programme et un lieu faits de découvertes, de rencontre et de partage, qui forcent le détour sur la route des vacances. Le site des Lapidiales se situe à environ 1,2km de la Mairie en prenant la rue des Lapidiales (D119) en direction de Plassay, près d’un petit bois.

Le Festival des LAPIDIALES jusqu’au 15/09/2015

Les Lapidiales : http://www.lapidiales.org

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

nicolas Mingasson

Nicolas Mingasson présente « Destins Dolganes »

En décidant de s’associer à l’Observatoire Photographique des Pôles pour présenter le travail photographique ...

Xavier Veilhan

« ON-OFF » Xavier Veilhan à la Galerie des Galeries

Espace dédié à une approche transversale de la création contemporaine, la Galerie des Galeries ...