• Abonnez-Vous !
    abonnement artsixMic
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation
Auzat l’Auvergnat

Arnaud Fournier Montgieux : “Le monde rural me semble être à un carrefour entre son passé paysan, aujourd’hui révolu, et un avenir incertain.” Auzat l’Auvergnat  entre Cinéma et Ruralité … Parlons-en !

Le film Auzat l’Auvergnat : Touché par la découverte d’images tournées par son grand-père dans les années 60 à Auzat, un petit village altiligérien, le réalisateur Arnaud Fournier Montgieux est saisi par l’envie d’un retour aux racines. A son tour, 50 ans plus tard, il se munit d’une caméra et part à la rencontre des femmes et des hommes qui donnent vie à Auzat aujourd’hui. Il y est accueilli par Bernard, paysan à la retraite qui a bien connu sa famille. Il découvre un village transformé, riche de diversité, et qui tente de répondre aux défis de notre temps, tout en préservant la richesse de son patrimoine naturel et culturel.

Auzat est un des treize villages de la commune de Villeneuve-d’Allier. Il fait partie de ce qu’on appelle la « vallée de la Ribeyre » dans le Haut-Allier, et est situé sur le département de la Haute-Loire (43).

Les archives d’Auzat montrent un village enraciné dans une terre agraire. Ses habitants partagent un mode de vie paysan rythmé par les saisons et le bétail. Les archives montrent également des moments de vie, de fêtes… Ces archives tournées en Super 8 par le grand-père du réalisateur, sont le point de départ de l’histoire du film et son leitmotiv. Elles sont centrales dans la narration car elles illustrent les changements profonds qui ont marqué le village et permettent d’en appréhender les enjeux actuels. Pour autant, les archives laissent rapidement place au temps présent, afin d’en saisir ses spécificités aujourd’hui.

Arnaud Fournier Montgieux : « Mon grand-père nous a légué avec ses films amateurs un témoignage de la vie de village à son époque. Ces images posent évidemment une question à laquelle j’avais envie de répondre : que sont devenus les habitants d’Auzat, et que deviendront nos petits villages retranchés demain ? »

La «diversité» est présente en filigrane tout au long du film. D’abord il y a la diversité des origines et des modes de vie des habitants de la vallée, qui contraste avec l’image d’épinale que l’on peut avoir du monde rural, et qui nous rappelle les transformations radicales du mode de vie paysan. Puis il y la diversité des problématiques auxquelles fait face le monde rural, qui rejoignent les préoccupations de l’ensemble de la société. L’espace rural vit pleinement les enjeux de notre temps. Enfin il y a la diversité qu’offre la faune et la flore. Ces «diversités» font d’Auzat un village à la fois unique, complexe et en mouvement.

Arnaud Fournier Montgieux : « Le projet du film est né en le faisant. Je n’avais pas d’ambition particulière au début du tournage, et encore moins d’idée arrêtée sur ce que je devais filmer. Je voulais simplement récolter des moments de vie comme mon grand père l’avait fait 50 ans plus tôt et mettre en lumière la diversité qu’offre le monde rural aujourd’hui. Par la suite, j’ai eu très envie de partager la richesse du patrimoine culturel, naturel et humain que ma caméra avait pu saisir. »

Auzat l’Auvergnat est le fruit du monde rural tant par son sujet que par son mode de financement. Dans l’esprit du film, le réalisateur se tourne vers une approche locale et collaborative pour financer son film en faisant appel à la plateforme Cocoricauses. Cocoricauses se dédie au financement d’initiatives émanant du monde rural.

Arnaud Fournier Montgieux : « Le monde rural me semble être à un carrefour entre son passé paysan, aujourd’hui révolu, et un avenir incertain. En moins d’un demi-siècle il a été bouleversé. Il est aujourd’hui traversé par de nombreuses problématiques auxquelles il doit répondre.“.

Auzat l’Auvergnat – Cinéma et Ruralité … Parlons-en !
En tournée et à suivre sur le site du film : Cliquez-ici

BA Auzat l'Auvergnat

Arnaud Fournier sur BipTV

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?