Images / Ventenac présente ANIMAL/HUMAIN

Images / Ventenac

C’est depuis un ancien chai au bord du Canal du Midi, cadre idéal pour des projections et installations vidéo, qu’ Images / Ventenac , centre d’art privé dédié à l’image, propose, pour sa sixième édition, un ensemble de vidéos et de films dont chacun est un regard sur les animaux et leur condition de vie.

1 – Une tradition languedocienne

Apparues dès le XVe siècle, Le Languedoc-Roussillon demeure la patrie des processions dʼanimaux gigantesques, des monstres et des dragons, lors des carnavals ou des fêtes votives. Ces “animaux totémiques”, bêtes géantes de bois et de toile qui racontent l’histoire et la vie de la cité, ont aux yeux des habitants une importante valeur symbolique et identitaire. Reflétant les fantasmes et la culture des hommes qui les ont créées, c’est leur artificialité au contact des corps vivants de la foule qui nous trouble.

Hélène MORSLY: « Ce qui nous lie », 2014, documentaire sur les animaux totémiques du Languedoc.

Michel CANS : « Le petit Testut », 1950, court film muet qui nous fait ressentir l’étrangeté de ces créations. Deux prêts du CIRDOC (Centre Interrégional de Développement de l’Occitan) de Béziers.

2 – La condition animale

Les philosophes et artistes contemporains s’interrogent sur la place et le statut des animaux dans notre société moderne : ravalés au statut de produit alimentaire de masse au sein des élevages industriels et des abattoirs, de pièces de musée encagées dans les zoos et les réserves « naturelles » ou de jouet vivant dans nos foyers. En séparant radicalement l’humanité de l’animalité, l’homme moderne ne s’est-il pas donné la possibilité de traiter d’autres vivants (y compris d’autres hommes) comme des choses, jusqu’au comble de l’exploitation et de l’extermination?

Agnès ROSSE : Le coin des girafes, 2011, vidéo portant un regard incisif sur le troupeau de girafes du Zoo de Vincennes, coincé dans les couloirs de béton, refusant l’enfermement…

Georges FRANJU : Le sang des bêtes, 1948, documentaire d’une sombre radicalité sur la mise à mort des animaux dans les abattoirs. (Sous réserve d’autorisation de projection)

3 – Lʼ animal miroir de la condition humaine

Cependant le mystère de la vie animale demeure, nous touchant par l’identité foncière de l’homme et de la bête. Qu’un animal me regarde, et je rencontre immédiatement l’énigme du tout-autre dont nous sommes néanmoins issus. Alors l’espace de l’art sera le lieu où l’animal hante notre monde, nous inquiète de son altérité, une façon d’être véritablement avec lui.

Wim Catrysse : MSR, 2014, vidéo tournée dans le désert du Koweit. Un groupe de chiens errants lutte contre le vent de sable. La condition animale confrontée à l’espace hostile de la modernité et de la guerre…

Bertrand GADENNE : Le Hibou, 2005, vidéo montrant un hibou géant qui nous regarde et nous interroge sur notre condition d’humain

Informations pratiques

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité