Yellow Cake et Black Coffee, une monographie de Niek van de Steeg au Centre d’art Le LAIT

Niek van de Steeg
Niek van de Steeg, Pépinière, peinture acrylique sur panneau bois, 130×87 cm, 1992 / MMP La Maison de la Matière Première, acrylique sur papier de roche, 2011 / Table de débats, Centre d’art Contemporain Quimper, 2000, © MAC Musée d’art contemporain de Lyon / Niek van de Steeg © Niek van de Steeg

Depuis une vingtaine d’années, Niek van de Steeg s’intéresse à l’architecture, l’économie, l’environnement, les échanges sociaux, la démocratie et son fonctionnement. Ses oeuvres élaborent des fictions sous la forme de sites, textes, installations, sculptures et images dessinées ou peintes. Il construit des utopies sociales, toujours sous la forme de maquettes à des échelles diversifiées, et élabore petit à petit une « oeuvre-ville ».

L’exposition conçue pour le site des Moulins, interroge par plusieurs oeuvres la matière première, la production économique et artistique, par un parcours architecturé traversant le bâtiment. S’y trouveront notamment des oeuvres existantes, réactivées pour l’exposition: Le Pavillon à Vent, La Machine à café; et des oeuvres conçues spécifiquement pour les Moulins Albigeois: Running Matter and Yellow Cake, ou encore la Fondation de la Maison de la Matière Première. L’ensemble se décline sous forme de textes, installations, sculptures, pièces en céramique ou en verre, vidéo, images dessinées ou peintes.

Dans Running Matter and Yellow Cake, le film montre un homme en train de courir dans une ancienne mine d’uranium, devenue le Parc d’activités Michel Chevalier dans la région Languedoc Roussillon. L’homme, l’artiste, raconte le temps d’un tour du parc, sa relation avec les effets visibles ou invisibles et irrationnels de la matière première.

La Structure de Correction – La table de débat sera installée dans l’accueil du Centre d’art. Cette oeuvre de la collection du Musée d’Art Contemporain de Lyon, à la fois sculpture et mobilier, est un outil pour accueillir les débats suscités par l’exposition et ses problématiques. Elle sera activée à plusieurs reprises par divers intervenants sur des questions d’architecture, d’urbanisme, d’art, d’environnement, d’économie, etc.

Commissariat : Jackie-Ruth Meyer

  • Du 7 juillet au 28 octobre 2012 aux Moulins Albigeois
    Vernissage le 6 juillet à 18h30

Moulins Albigeois – 41 rue Porta – 81000 Albi

 

Tags:

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

markus lupertz

Markus Lüpertz « Promenade, 1963 – 2014 »

En avant-première de la rétrospective qui lui sera consacrée au Musée d’Art moderne de ...

Enki Bilal

Enki Bilal « Inbox » à la Fondazione Giorgio Cini

Enki Bilal franchit une nouvelle étape dans son travail d’artiste. Avec le soutien d’Artcurial, ...