le World Statesman Award for François Hollande

World Statesman Award

Le lauréat du World Statesman Award de The Appeal of Conscience Foundation est : François Hollande !

François Hollande sera à New York lundi et mardi prochain pour la 71e Assemblée générale des Nations unies. Il y recevra durant son séjour Américain, le prix « World Statesman Award« , initié par la fondation inter-confessionnelle américaine Appeal of conscience. Désigné en mai dernier comme lauréat de cette distinction, celle-ci « honore les dirigeants qui soutiennent la paix et la liberté, par la promotion de la tolérance, la dignité humaine et les droits de l’Homme« . Au plus bas dans les sondages et annoncé battu dès le premier tour de l’élection présidentielle, François Hollande a été pourtant désigné comme « Homme d’État mondial » de l’année 2016. Basée à New York, la fondation Appeal of conscience consacre le Président de la République, « pour son leadership dans la sauvegarde de la démocratie et de la liberté dans un moment d’attaques terroristes et pour sa contribution à la stabilité et la sécurité mondiales« , et apparemment, c’est sa gestion de la crise des attentats du 13 novembre 2015 qui lui aurait valu ces honneurs.  Ce prix lui sera remis au Waldorf Astoria, lors du 51e dîner annuel de cette fondation, lancée en 1965 par le rabbin Arthur Schneier. Nicolas Sarkozy avait aussi été élu « Homme d’État mondial » en 2008, un an après son installation au palais de l’Élysée.

Là on se demande vraiment quels sont les membres qui composent le jury et cela, au vu des noms des derniers récompensés et de leurs résultats. On peut lire sur le site de Libération, qu’au côté de son fondateur Arthur Schneier, on trouve notamment Pete G. Peterson, milliardaire américain philanthrope et impliqué dans la politique étrangère, l’archevêque de Vienne et cardinal Christoph Schönborn, John D. Negroponte, diplomate et chercheur dans plusieurs prestigieuses universités telle Yale, Rozanne L. Ridgway, ancienne diplomate et sous-secrétaire d’État aux affaires européennes et canadiennes, ou encore Muhtar Kent, le PDG de Coca-Cola. Ah que c’est bon d’être reconnu par ses pairs !

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Unesco - Intellectual-Property-Law-Law-Firm-Thailand-Copyright-Thailand1-

Que peut faire l’UNESCO pour la culture ?

« Ces directives sont un moyen de s'assurer que l'environnement numérique puisse tenir ses ...

Prince Alwaleed Bin Talal

Et pour quelques 32 milliards de plus ! Que feriez-vous ?

Et pour quelques 32 milliards* de plus, que feriez-vous ? que pourriez-vous faire ? ...