• Participez au sixMic Crowfunding !

Winds of Changes by Jean-Charles de Castelbajac

Jean-Charles de Castelbajac

Jean-Charles de Castelbajac « Winds of Changes » à L’Eden Rock-St Barths

L’Eden Rock organise des partenariats internationaux avec Art Saint Barth ou encore les prestigieuses galeries Gagosian ou Perrotin et propose des expositions exclusives où se marient les genres et les styles artistiques.

Pour sa seconde exposition à Eden Rock – St Barths,  Jean-Charles de Castelbajac a créé une série de dix drapeaux qui seront exposés sur la plage devant la galerie. Une série de dessins sur papier à cigarette, peints à l’encre japonaise, racontent des histoires imaginaires, des scènes sincères évoquant Robinson Crusoe, la mer, d’étranges animaux, la nature sauvage, très loin de l’agitation de la société d’aujourd’hui et, dans un triptyque sur toile, Castelbajac a peint des formes à la Matisse, quelque part entre des nuages et des fleurs. Ce nouveau travail de Castelbajac représente l’espoir, et l’idée que le vent porte ces images d’espérance autour du monde avec leurs messages de partage, de fraternité, et d’amour. Il peut y avoir une touche de naïveté dans cette série, comme dans la récente exposition de Rousseau, on y trouve un désir pour des choses qui relèvent plus du coeur que de l’intellect. Le mot juste pour définir cette exposition serait “Esperanza” en espagnol, “Espérance” en français, et “Winds of Change” en anglais.

Jean-Charles de Castelbajac

Jean-Charles de Castelbajac, né le 28 novembre 1949 à Casablanca (Maroc), est un créateur de mode français descendant d’une ancienne famille noble de Bigorre, mais également un costumier, un designer, auteur et artiste. Après diverses expériences dans le prêt-à-porter dans les années 1970, il fonde l’entreprise portant sa marque à l’aube des années 1980 et se fait connaitre du public par son approche novatrice remplie de recyclages et de références à l’enfance ou à l’art, le tout dans une ambiance le plus souvent très colorée. Il habille tout au long de sa carrière de nombreux artistes, ainsi que des personnalités médiatiques ; ces personnalités, à l’image de Farah Fawcett, Vanessa Paradis ou Lady Gaga, lui offriront une visibilité importante en portant certaines de ses créations les plus emblématiques, vêtues parfois de nounours ou de grenouilles. De la même génération de création que Thierry Mugler, Claude Montana, Jean Paul Gaultier ou Kenzo Takada, il est dans les années 1980 l’un de ces « jeunes créateurs » qui renouvellent la mode de l’époque, refusant le conformisme de la traditionnelle haute couture. Des expositions notables ont eu lieu à New York et Londres, et, en 1982, sa parade de robes peintes par Jean-Charles Blais, Combas, Hervé Di Rosa, Ben, Annette Messager, et Keith Haring a provoqué des remous sur le podium. Mais la galerie Yvon Lambert apporté son plus ferme soutien à cette approche révolutionnaire qui brisait les barrières entre l’art contemporain et la vie. En 1997, le Vatican a demandé à Jean-Charles de dessiner la cape officielle du Pape. Lechasuble orné d’une croix multicolore a été porté par le Pape Jean-Paul le jour de la journée de la jeunesse. Lady Gaga et Kanye West comptent également parmi les fan des créations de Jean-Charles. En 1999, son premier concept store a ouvert à Paris, et de Castelbajac le styliste, le designer, l’illustrateur, et l’écrivain continue de créer un art coloré comme antidote à la norme. Au milieu des années 2000, il est exposé au Victoria and Albert Museum ainsi qu’au Musée de la mode de Paris. Chevalier de la Légion d’honneur, Jean-Charles de Castelbajac est également commandeur des Arts et des Lettres. En 2014, il a été nommé aux Globes de Cristal dans la catégorie Meilleur créateur de mode.

Laurence Jenkell arrive à l’Eden Rock pour une exposition exclusive !

Les sculptures bonbons de Laurence Jenkell sont le fruit d’une quête personnelle. L’occasion pour l’artiste autodidacte d’exprimer librement un état d’esprit, d’exorciser les démons de son enfance, de se questionner sur son hérédité. De ce tiraillement et même cette obsession sucrée qui l’a animée tant d’années, a émergé une œuvre résolument unique que le monde entier s’arrache désormais. Les réalisations de Laurence Jenkell s’inscrivent tant dans une démarche intellectuelle que culturelle.  Exposition du 25 décembre au 27 août 2016.

L’Eden Rock-St Barths

L’Eden Rock-St Barths est doté d’une atmosphère intime, disposant de 34 chambres, suites et villas ayant chacune un style unique; situées sur le rocher, le long de la plage ou nichées dans les luxuriants jardins. Les intérieurs empreints de luxe sont agrémentés de riches matériaux, d’œuvres d’art provenant de collections privées et de produits Ligne St Barth. Cet hôtel légendaire est le meilleur endroit pour lézarder au soleil ou pour savourer des mets de première qualité aux restaurants « Sand Bar» et « On the Rocks », tous deux orchestrés par le célèbre Chef Jean-Georges Vongerichten et son Chef Exécutif Eric Desbordes.

Découvrir L’Eden Rock-St Barths  : http://www.edenrockhotel.com/fr/home/

Eden Rock - St Barths

Jean-Charles de Castelbajac "Winds of Changes"

Winds of Changes

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Audi talents

Audi talents awards ouvre la Galerie Audi talents

Pour célébrer ses 10 ans d’engagement, le programme "Audi talents awards" ouvre la Galerie ...

@Jimmy-Nelson-Kazakh,-Altantsogts,-Bayan-Olgii,-Mongolia,-2011

Jimmy Nelson « Before they pass away »

« Before they pass away », la nouvelle exposition du photo-journaliste de Jimmy Nelson, du 8 ...

Golnaz Behrouznia

Our meta-communication, Darling by Golnaz

Golnaz Behrouznia est accueillie depuis juin 2015 en tant que résidente dans les ateliers ...