• Soutenez artsixMic
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Vos vacances de Noël au Muséum national d’Histoire naturelle

COP21 au Muséum

En cette fin d’année 2015, le Muséum national d’Histoire naturelle propose une programmation culturelle et scientifique qui fera voyager petits et grands à travers les expositions du Jardin des Plantes. Immersion dans le travail des scientifiques du Muséum des années 1940 avec Robert Doisneau, rencontre avec un des derniers peuples de chasseurs-cueilleurs d’Afrique, découverte de nos cousins les grands singes, émerveillement devant les « Trésors de la Terre »… Tout un programme pour des vacances bien remplies !

Robert Doisneau, un photographe au Muséum
Jusqu’au 18 janvier 2016 – Grande Galerie de l’Évolution

C’est dans les années 1940 puis 1990 que Robert Doisneau prit plaisir à s’égarer dans les couloirs du Muséum national d’Histoire naturelle. Dans les laboratoires, au Parc Zoologique de Paris ou encore au Musée de l’Homme, il a pu capturer le travail d’éminents scientifiques et de soigneurs afin de raconter leurs histoires. Les photographies aujourd’hui exposées sont pour la plupart inédites.

Hadza – Derniers des premiers hommes / Prix photo du Muséum
Jusqu’au 31 janvier 2016 – Grilles de l’École de Botanique

Matthieu Paley est le photographe lauréat 2014 de la bourse professionnelle du Prix photo du Muséum. Il a voyagé dans le monde entier dans le cadre de commandes et a notamment travaillé sur les régimes alimentaires de communautés auto-suffisantes. Il nous invite ici à partir en Tanzanie à la découverte des Hadza, un des derniers peuples à vivre exclusivement de la chasse et de la cueillette.

Enquêteurs de nature
Jusqu’au 16 mai 2016 – Cabinet d’Histoire

Le Muséum s’investit toute l’année pour le climat et notamment avec cette nouvelle exposition où les sciences participatives et les observateurs engagés sont mis à l’honneur. Grâce aux précieuses données collectées par les citoyens, les chercheurs peuvent analyser les réponses de la biodiversité face notamment aux changements climatiques, à l’urbanisation des espaces ou encore à l’intensification de l’agriculture.

Grâce à des dispositifs multimédia, des spécimens naturalisés ou encore à la présentation du matériel de terrain (bagues et GPS pour oiseaux, enregistreurs ultrasons…), le visiteur se transforme en véritable enquêteur pour la nature.

Sur la piste des grands singes
Jusqu’au 21 mars 2016 – Grande Galerie de l’Évolution

Cette exposition permet d’approcher nos cousins les grands singes, gorilles, chimpanzés et orangs-outans, en nous immergeant dans leur habitat, la forêt tropicale. À travers le monde, des primatologues du Muséum travaillent pour mieux les connaître afin de mieux les protéger : la déforestation et le braconnage sont autant de facteurs qui provoquent leur disparition. Des mini-ateliers autour de l’exposition sont proposés aux enfants. Informations : grandssinges.fr

Trésors de la Terre
Galerie de Minéralogie et de Géologie

Grâce à une collection exceptionnelle, le Muséum propose aux visiteurs de s’émerveiller devant les gemmes, les météorites et les cristaux géants, véritables trésors de notre planète. Mais aussi d’aller à la découverte des minéraux, de leurs compositions, de leurs couleurs ou encore de leurs nombreuses utilisations… Informations : galeriedemineralogieetgeologie.fr

Animations jeune public

Sur le site du Jardin des Plantes, dans toutes les galeries, des animations, points-parole, rencontres avec les médiateurs et parcours jeux sont proposés aux enfants tous les jours. Ils peuvent par exemple en apprendre plus sur les os de dinosaure, la savane africaine ou encore la botanique. Pour les plus curieux, rendez-vous à la Galerie des enfants, elle leur est réservée !
Mais aussi, à partir de janvier 2016, découvrez le nouveau rendez-vous jeune public à ne pas manquer : « Pousse-Pousse » avec chaque mois, un nouveau film à l’affiche pour les tout-petits !

Retrouvez tous les détails dans le programme du Jardin des Plantes téléchargeable ci-dessus ainsi que sur le site mnhn.fr

Photo :

Robert Doisneau

Robert Doisneau

Hadza en Tanzanie

Hadza en Tanzanie

Sur la piste des grands singes

Enquêteurs de nature

Enquêteurs de nature

Trésors de la Terre

Trésors de la Terre

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Joan Miró

L’art et l’architecture de Josep Lluís Sert à la Fondation Maeght

À l’occasion de son cinquantenaire, la Fondation Maeght invite le public à redécouvrir sa ...

Jean-Luc Moerman, Untitled (JLM019), 2012, felt tip pen on paper, 145 x 180 cm.

Jean Luc Moerman au MAG – Montreux Art Gallery

Né en 1967 à Bruxelles où il réside, Jean-Luc Moerman est un artiste dont ...

Daniel Bernard

Daniel Bernard : La route de l’or bleu

Daniel Bernard, auteur de plusieurs ouvrages dont Le Saunier de Saint Clément, Les Magayantes, ...