• Participez au sixMic Crowfunding !

Vodou au féminin : Des mythes originels aux femmes d’aujourd’hui en Afrique de l’Ouest

Vodou au féminin

Sorcellerie ou divination : en occident, le vodou est souvent envisagé sous sa facette la plus spectaculaire. Pourtant, le vodou est bien plus que ça ! 

Depuis 3 ans, la France possède la plus grande collection d’objets vodou ouest-africains au monde. Plus de 1000 pièces exceptionnelles (venues du Ghana, du Bénin, du Togo, et du Nigéria) sont ainsi présentées au public au Château musée Vodou de Strasbourg, un lieu unique en son genre puisqu’il s’agit d’un ancien château d’eau de 1878. De mars à octobre 2018, il accueillera la toute première exposition temporaire organisée par l’Association des Amis du Musée Vodou : « Vodou au féminin – Des mythes originels aux femmes d’aujourd’hui en Afrique de l’Ouest« .

Unique en Europe, l’exposition « Vodou au féminin » mettra à l’honneur la femme en pays vodou et les divinités féminines. La toute première exposition à thème du Château Vodou qui vous offrira ainsi l’opportunité de découvrir Mami Wata (la déesse mère des eaux à la fois nourricière et destructrice), les masques Gèlèdé des cérémonies pratiquées par les hommes mais organisées exclusivement par les femmes, les légendes autour des iyamis ou des iyas (sorcières possédant « le pouvoir des mères »)… Il s’agit aussi de faire le pont entre le statut et le rôle symbolique de ces divinités féminines et la réalité du quotidien des femmes. Parce que le vodou influence aussi la société ouest-africaine d’aujourd’hui ! Sorcellerie ou divination : en occident, le vodou est souvent envisagé sous sa facette la plus spectaculaire. Pourtant, le vodou est bien plus que ça ! Cette religion trop méconnue, car transmise de façon orale, a donné naissance à une culture très riche et à une philosophie de vie encore très pratiquée aujourd’hui. Du culte des ancêtres à la médecine en passant par tous les grands événements qui marquent une existence, le vodou a laissé son empreinte dans toute l’Afrique de l’Ouest.

La femme est une figure emblématique du vodou ! Les mères, les épouses et les vieilles femmes alimentent les mythes et jouent un rôle décisif dans les sociétés patriarcales. Elles en sont notamment l’un des piliers de la vie religieuse et culturelle. L’exposition « Vodou au féminin » permettra de découvrir les caractères et les spécificités des divinités féminines du panthéon vodou, leur esthétique, mais aussi l’histoire des Amazones du Royaume du Dahomey et le quotidien des prêtresses. Le musée proposera un parcours scénographié présentant diverses œuvres ainsi que des films de rituels. L’exposition fera un parallèle entre le statut et le rôle symbolique de ces divinités féminines et la réalité du quotidien des femmes. Elle sera également suivie de plusieurs événements et activités proposés au public (conférences, projections de films et de reportages, visites guidées…) pour un véritable voyage en pays vodou !

En parallèle à l’exposition, plusieurs temps forts seront organisés :

– 3 conférences thématiques

• « Les Femmes soldats, Amazones du Dahomey » : l’histoire de ces femmes guerrières qui assuraient la sécurité de tout un royaume. Un lien avec l’actualité sera également fait. Intervenant : Jean-Yves Anézo
• « Les Prêtresses » : quelles sont les étapes d’initiation d’une petite adepte ? comment devient-on prêtresse ? Intervenant : Déborah Kessler Bilthauer
• « La Fertilité des femmes » : les idées reçues qui l’entourent, ses conséquences dans la société africaine et dans le quotidien des familles. Intervenant : Gynécologue au CMCO

Deux projections de reportages :

  • « Paroles de Gèlèdè et Le secret des Iyas » de Cyrill Noyalet Présentation des cérémonies Guélèdé et de leur rôle, leur avenir et leur classement au patrimoine mondial de l’Unesco.
  • « Gnonnôu – Femme » de Agnès-Maritza Boulmer. Reportage sur la place des femmes au Bénin suivi d’un débat.

Deux visite guidées de l’exposition

Mami Wata

Mami Wata (ou Mamy Wata ou encore Mami Watta) est une divinité aquatique dont le culte est répandu en Afrique de l’Ouest, ainsi que dans les Caraïbes et certaines régions d’Amérique du Nord et du Sud. C’est la déesse mère des eaux, déesse crainte des pêcheurs, elle symbolise aussi bien la mère nourricière que l’océan destructeur. Il semblerait qu’elle soit apparue avec le débarquement des Portugais sur les côtes du golfe de Guinée, au 15ème siècle. L’image européenne de la sirène aurait ainsi été introduite en Afrique à la fois par les récits des marins européens et par les gravures que ces derniers pouvaient échanger avec les habitants des côtes, mais également par les figures de proue de leurs navires. Mami Wata combine divers dieux vodou et des influences européennes mais aussi hindoues. Le culte de Mami Wata est assuré presque exclusivement par des femmes.

Les masques Gèlèdé

Gèlèdé, est une cérémonie pratiquée par la communauté Yoruba-Nago établie dans la région Yoruba-Nago au Bénin, au Nigeria et au Togo. Des chants en langue yoruba, de la musique par quatre tam-tam et des danses masquées ont lieu à la fin des récoltes, et lors d’événements importants comme certaines naissances, certains décès, et mariages ou en cas de sécheresse ou d’épidémie. « Le patrimoine oral Gèlèdé » a été originellement proclamé en 2001 puis inscrit en 2008 par l’UNESCO sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. En langue yoruba « Guélédé » est une contraction des deux mots Eguè et Edè qui signifie chose sacrée qu’on ne peut pas offenser. Si ces spectacles sont joués exclusivement par des hommes ils sont toutefois entièrement organisés par des femmes. Le Gèlèdè apparaît comme la réponse de la société à la sorcellerie, cause des calamités telles que les épidémies ou la sécheresse suivant les croyances locales.

Le Château Vodou

Le Château Vodou est installé dans un magnifique château d’eau de 1878. Cet endroit enchanteur est le parfait écrin pour abriter un musée unique au monde sur le vodou de par la taille et la qualité de sa collection. Tous les objets présentés (plus de 1000 !) ont été utilisés dans des pratiques religieuses : culte des ancêtres, médecine, divination, sorcellerie ou autres événements liés aux grandes étapes de la vie.

Cette collection, originaire de plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest (Ghana, Bénin, Togo et Nigéria) invite à vivre l’aventure vodou et à comprendre son impact sur la philosophie de vie contemporaine de cette partie du continent africain.

Pour financer ce projet, l’Association des Amis du Musée Vodou a lancé depuis le 6 septembre 2017 une campagne de crowdfunding sur MyAnnona. Pour participer à cette campagne de crowdfunding, il suffit de cliquer ici : https://www.myannona.com

Vodou au féminin – Des mythes originels aux femmes d’aujourd’hui en Afrique de l’Ouest

Château Musée Vodou
4 rue de Koenigshoffen
67000 Strasbourg

http://www.chateau-vodou.com

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

César 2016

les César 2016, le 26 février au théâtre du Châtelet

C'est toujours avant, bien avant, le Festival de Cannes, que les César récompensent,notamment, les ...

Bater

Pierre Cornette de Saint Cyr devient le parrain de Barter

Pierre Cornette de Saint Cyr devient le parrain de Barter, le club d’amateurs d’art ...

Adblock Plus

l’antipub Adblock Plus va vendre de la publicité

Hier la société allemande Eyeo, qui édite Adblock Plus, a mis en place sa ...