• Participez au sixMic Crowfunding !

Visites à thèmes au sein de l’Abbaye de Cadouin

Cadouin

Découvrez les grands sites du Périgord et l’Abbaye de Cadouin!

La Semitour Périgord, gestionnaire de sites culturels, organise des visites à thèmes au sein de l’Abbaye de Cadouin afin de valoriser ce site exceptionnel. Classée Monument Historique, inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et située en plein cœur de la Forêt de la Bessède, l’abbaye cistercienne de Cadouin a fêté en 2015 ses neuf cents ans. C’est au XIIè siècle, en 1115, que l’évêque Guillaume et les chanoines de la cathédrale Saint-Front donnent à Robert d’Arbrissel une partie de la forêt de Cadouin, à la Sauvetat. L’ermite Géraud de Salles fonde, au nom de Robert d’Arbrissel, un ermitage dans un vallon à l’écart de la vallée de la Dordogne en 1115. D’autres dons vont venir enrichir le patrimoine de l’abbaye par la noblesse des environs, dont ceux par Guillaume de Biron et Maynard de Beynac.

Sentant la fin de sa vie proche, Robert d’Arbrissel cède à son ami les deux lieux situés dans la forêt de Cadouin, le Val Seguin et la Sauvetat. Il l’abandonne à leur pouvoir et à leur volonté ainsi qu’il le manifeste devant des personnalités importantes telles que le duc Foulque V d’Anjou et l’abbesse de l’abbaye de Fontevraud, Pétronille de Chemillé. En 1119, Géraud de Sales transforme l’ermitage en abbaye et fait venir comme premier abbé Henri, un moine de l’abbaye de Pontigny, quelques années plus tard l’abbaye deviendra un monastère.

Afin que le public prenne connaissance de son patrimoine sous d’autres angles, la Semitour Périgord a mis en place les Samedis de la « Collation » qui ont commencé en mars dernier. « Collation » car ce mot définissait chez les cisterciens, la lecture-débat pendant laquelle la communauté se rassemblait dans l’après-midi, mot provenant des livres de Jean Cassien, moine et homme d’église : les Collationes, signifiant Conférences.

Chaque deuxième samedi du mois, une visite d’une durée de 30 minutes sera organisée sur un thème bien précis. Sont ainsi annoncées :

Samedi 7 mai 2016 : La parabole du Riche et de Lazare
Samedi 11 juin 2016 : Les 7 péchés capitaux
Samedi 10 septembre 2016 : La Passion du Christ
Samedi 8 octobre 2016 : La nef des fous
Samedi 12 novembre 2016 : Les Lais d’Aristote et de Virgile
Samedi 10 décembre 2016 : Le Saint-Suaire de Cadouin

Découvrez les Grands Sites du Périgord en Dordogne

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Alaska - orenda

Talents de l’ Alaska autochtone

le Musée de Boulogne-sur-Mer célèbre ses dix ans de partenariat avec la communauté Sugpiaq, ...

la Grande Guerre

Entre les lignes et les tranchées au Musée des Lettres et Manuscrits

La Grande Guerre ne s’est pas déclenchée en trois jours. Elle plonge ses racines ...

Feytiat - Festival international du Pastel

Le Festival international du Pastel de Feytiat eu coeur de l’été en Limousin

La démocratisation de la culture, l’accès désormais facilité à la pratique d’un art, la ...