A la Une
0

Virginie Seguin inaugure la Villa Cap Arts, un concept gallery unique et novateur

Virginie Seguin inaugure la Villa Cap Arts, un concept gallery unique et novateur

A 20 minutes de Marseille et à 3 heures en TGV de Paris, à la Ciotat, Virginie Seguin, journaliste spécialisée dans l’Art de vivre depuis 20 ans, innove en ouvrant le dimanche 17 mai 2015, un concept-gallery.

Face à la Méditerranée et ouverte sur rendez-vous 7 jours sur 7, cette galerie avant-gardiste et atypique, est installée dans une superbe maison d’architecte à la vue panoramique, toute de verre et de béton banché ; y sont exposés et proposés aux amateurs et collectionneurs d’art tous les courants et disciplines artistiques, depuis les métiers d’art façon Arty, en passant par le design, la photographie, la sculpture et bien évidemment la peinture, avec pour seul crédo : la contemporanéité loin des sentiers battus.

La Villa Cap Arts, inspirée de la Villa Noailles, proposera des expositions trimestrielles, ponctuées d’événements fédérateurs, mais son point fort réside dans l’accueil non seulement chaleureux et convivial de Virginie Seguin, mais surtout dans les conseils que cette jeune galeriste prodigue à ses visiteurs : comment intégrer un coup de cœur à son cadre quotidien, savoir harmoniser contenant et contenu pour s’offrir un patrimoine culturel, bientôt patrimoine familial.

Pour la première exposition, dans la pièce de réception, avec vue panoramique sur les fameux « Trois Secs » de La Ciotat, le visiteur peut s’asseoir confortablement dans un canapé signé « Les Héritiers », tout en consultant l’un des nombreux ouvrages spécialisés mis à disposition ou en admirant la délicatesse d’un buste en céramique ciselée par Marc Albert, s’émerveiller devant les créations organiques de Jorge Ayala, la tapisserie d’Aurélie Mathigot ou une liseuse en bronze de l’architecte d’intérieur Bruno Moinard.

L’intégralité de la maison est investie d’œuvres d’art, de la cuisine, en open space, à la salle de bain, de la chambre à la résidence d’artiste et un studio, lui aussi ouvert à tous les curieux. Le métissage des genres descend jusqu’au jardin, avec notamment une sculpture en verre de Vladimir Zbynovsky. A la Villa Cap Arts, on peut admirer, imaginer, rêver et collectionner en toute sérénité. La concept-gallery de Virginie Seguin est un superbe écrin artistique.

Photo : Architecture en béton banché, dessin de Raphaelle Segond, mobiliers outdoor de l’espagnol Calma : chaise longue « Una », table à manger « Ten », fauteuils « Gat ». Sur la table, « Double Parois Ronde » en Céramique de Wayne Fisher

La Villa Cap Arts

Sous un lustre de Thierry Vidé, table en céramique et fauteuils en batyline (Joli). Au dessus de la console (Les Héritiers), toile de Claudie Saxe, céramique de Christian Ghion et « Exosquelette » de Jorge Alaya. A droite, tapisserie d’Aurélie Mathigot.

Villa Cap Arts 3

Sur le mur, « Ivry sur Seine », affiches lacérées marouflées sur toile, signé Villeglé, bibliothèque « Scatter Shelf» en acrylique, édition limitée à 35 exemplaires, Nendo pour Carpenters Workshop Gallery. Tapis « Echo » camel, Toulemonde Bochart. Store Californien Luxaflex Bureau « Litho » en chêne et laque moutarde de Thibault Desombre pour Cinna. Bougies Marianne Guedin

Virginie Seguin

Virginie Seguin

© photo : Didier Delmas

Informations pratiques

VILLA CAP ARTS
www.villacaparts.fr

Villa Cap Arts - concept-gallery

Guéridon en aluminium argenté « Lathe Table 650 » de Sebastian Brajkovic (Carpenters Workshop Gallery). Guéridon en aluminium argenté « Lathe Table 450 » de Sebastian Brajkovic (Carpenters Workshop Gallery). Rideaux Elitis. Vases en verre soufflé à Murano, Salviati.

Villa Cap Arts - Agnès Pezeu

De gauche à droite : sur le mur, tapisserie « Observation délicate d’une artère en pleine vitesse » d’Aurélie Mathigot, Triptyque « Uomo-Oil » d’Agnès Pezeu et Acrylique sur toile « Ombres Face à Face VI » de Bernadette Mercier. Sur l’enfilade orange (Poliform), Exosquelette « Curiosité post-numérique » en latex de Jorge Ayala, Céramique « Double Parois Ronde » de Wayne Fisher, Vase noir en obsidienne de Christian Ghion, série limitée à 7 exemplaires. Buste en céramique ciselée « Dos Laina » de Marc-Albert. Mobilier : Canapé « Edgar » en vinyl noir et toile gris chiné, (Les Héritiers). Rideaux Elitis. Tabouret « Fun », table basse noir « Galet XL », table basse « Galet » (set 3 tables gigognes) (Matière Grise, ). Tapis « Scratch » naturel, (Toulemonde Bochart). Chaise à bascule Ron Arad pour Vitra. Fauteuil « London » structure chêne massif, assise bultex, (Les Héritiers). Guéridon en aluminium argenté « Lathe Table 650 » de Sebastian Brajkovic (Carpenters Workshop Gallery). Guéridon en aluminium argenté « Lathe Table 450 » de Sebastian Brajkovic (Carpenters Workshop Gallery). Lampadaire « Ouverture » de Philippe Danet, (Cinna)

Partager :
  • googleplus
  • linkedin
  • rss
  • pinterest
  • mail

Rédigé par : Jean Marc Lebeaupin

Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

artsixMic l'information en continu

Ne manquez plus notre Newsletter !