• Participez au sixMic Crowfunding !

Vichy : l’art du portrait

Pour la troisième année consécutive, la ville de Vichy se met à l’heure de la photographie avec « Portrait(s) », manifestation, qui se tient du 12 juin au 6 septembre prochain et qui est la seule en France à être centrée exclusivement sur l’art du portrait. Les œuvres présentées relèvent à chaque fois d’une grande diversité, conjuguant classicisme et nouveauté et reposant sur une tradition documentaire mais aussi sur des dispositifs plus conceptuels ou fictionnels, mais assurant chaque année au public une qualité et un éclectisme de grande qualité.

Le rendez-vous photographique “Portrait(s)” est une manifestation internationale qui fait vibrer l’intégralité de la ville de Vichy, en se tenant simultanément en centre-ville, dans l’espace des galeries du Centre Culturel Valery-Larbaud, et à ciel ouvert, devant l’église Saint- Blaise ou encore sur l’esplanade du lac de l’Allier. Le public est ainsi invité à une promenade photographique au sein de la ville, une flânerie où ils pourront découvrir ou reconnaître des oeuvres de photographes connus et émergents ainsi que des photographies d’artistes plus jeunes.

Sans titre - Yusuf Sevinçli

Yusuf Sevinçli

Depuis 2014, Vichy Portrait(s) confirme également son engagement auprès de la photographie contemporaine en offrant une résidence à un artiste. Cette année, c’est le photographe Turc Yusuf Sevinçli qui a arpenté un mois durant la ville et posé un regard plein d’humanité sur ses habitants.

La troisième édition de « Portrait(s) » réunit onze artistes.

Dans les galeries du Centre Culturel Valery-Larbaud, construit au début du siècle dernier, sont présentés:

Martin Schoeller, photographe allemand connu pour ses portraits cadrés très serrés de jumeaux, soulevant ainsi la question de ce qui fonde l’individu et son identité.

L’Américain Bruce Wrighton qui a réinventé la street photography dans les années 80 avec ses portraits à la chambre 20 X 25 des gens modestes de Binghamton, une ville de l’Etat de New-York où il vivait jusqu’à ce qu’il disparaisse prématurément à 38 ans, en 1988.

Le Français Richard Pak est allé chercher l’émotion, l’extase voire la transe dans les foules des concerts de rock.

Série Car Poolers - Alejandro Cartagena

Série Car Poolers - Alejandro Cartagena

Le Dominicain Alejandro Cartagena dresse le portrait social et urbain de Mexico.

Kourtney Roy, jeune Canadienne établie à Paris, qui imposé sa haute silhouette dans des autoportraits qui manient autant le glamour que l’autodérision.

Mat Jacob, Français lui aussi, qui a parcouru la Chine, le Mexique, la Russie, la Birmanie, la Cisjordanie, dressant une cartographie discrète et sensible de la planète.

L’exposition « L’Une et l’Autre » présente un extrait de la collection des « Carnets de route« , série de récits photographiques élaborés dans les ateliers 100 Voix ! Ouverts aux victimes de l’exclusion et résidentes dans les structures d’accueil de l’association Aurore.

Voilà, Carnet de route 2012-2014 (extrait) - Bahia Aïdli.

Voilà, Carnet de route 2012-2014 (extrait) - Bahia Aïdli.

Sur l’esplanade du Lac de l’Allier, les promeneurs peuvent découvrir une exposition de l’Américain Elliott Erwitt, figure mythique de l’agence Magnum qui présente une soixantaine de portraits tendres et espiègles, réalisés des années quarante à nos jours.

Place Saint-Louis, ce sont les photos des Vichyssois, fruits d’une commande passée à Yusuf Sevinçli qui sont exposées.

Le Prix photo de la Ville de Vichy inaugure la cinquième édition de son concours dont les photographies seront présentées du 12 juin au 6 septembre 2015. Le « Portrait » reste la thématique forte de ce concours photo, ouvert aux amateurs comme aux professionnels. Les photographies sélectionnées seront exposées dans les Galeries du Centre Culturel Valery-Larbaud.

[vc_list icon= »dot-2″ icon_color= »#dd9933″]

Le jury remettra 3 prix :

  • le prix du jury dans la catégorie « Professionnels »
  • le prix du jury dans la catégorie « Amateurs »
  • le prix du public
[/vc_list]

Pour cette troisième édition, il était important que le jeune public puisse participer de façon active. Un document pédagogique a été conçu spécialement pour les enfants et sera disponible dès le début de la manifestation dans les galeries du Centre Culturel Valery-Larbaud.

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité