• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Véronique Durruty : Mondes indiens aux éditions La Martinière

Véronique Durruty : Mondes indiens

Explorant le voyage par les sens et les sensations, l’Inde n’a de cesse de l’attirer et de la fasciner. Véronique Durruty n’y compte plus ses voyages, certains ayant duré plus d’un an !

Artiste, auteure, plasticienne et photographe française, Véronique Durruty aime exprimer les résultats de sa recherche artistique à travers son médium de prédilection qu’est la photographie. Uniques et pleines de vie, celles-ci sont enrichies d’écriture, de films et de dessin, ou se conjuguent avec d’autres éléments de créations tels des parfums ou bien encore des morceaux de musique. Parfois même, elles sortent de leur cadre se faisant tour à tour installation, peinture, sculpture voire jouet. Elles traduisent les questions que l’artiste se pose sur le croisement des sens et des sensations, sur la beauté, la réalité et le mouvement.

Membre de l’agence humaniste Rapho depuis 2008, Véronique Durruty travaille régulièrement pour les marques de la cosmétique et du luxe en raison de l’approche sensorielle de son travail ; elle a été l’artiste retenue par le Bureau des Objets Emotifs pour sa collection 2013. Son travail est exposé dans le monde entier et ses oeuvres font partie de fonds publics d’art contemporain et de collections privées en Australie, Belgique, Canada, Espagne, France, Grande-Bretagne, Japon, Maroc, Sénégal et USA.

Explorant le voyage par les sens et les sensations, l’Inde n’a de cesse de l’attirer et de la fasciner. Elle n’y compte plus ses voyages, certains ayant duré plus d’un an ! « Mes mille Indes », aime-t-elle dire. Car l’Inde se limite-t-elle seulement à l’Inde ? « J’ai tourné autour de toi, vu d’autres pays de ton monde, les montagnes de ton frère-siamois-frère-ennemi, le Pakistan, et celles du petit Népal, les grands fleuves du Bangladesh, la feinte douceur du Sri Lanka, les cousins de tes bouddhistes ladakhis au Mustang et au Tibet. Tu ne sais pas ce qu’est une frontière, Mother India, tu absorbes et tu débordes, par capillarité, on se sait pas vraiment où tu t’arrêtes. »

Pour raconter ce voyage fleuve, Véronique Durruty a décidé d’écrire des lettres fictives à des personnes qu’elle a croisées. Cette correspondance se glisse entre les pages de ce livre, se conjuguant avec les photographies, les dessins et les carnets qui font toute la richesse de son regard… pour peut-être percer l’insondable mystère de ces mondes indiens.

  • Relié: 240 pages
  • Editeur : La Martinière
  • Collection : TOURISME VOYAGE
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2732479934
  • ISBN-13: 978-2732479934

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Pascal Bonafoux - Les impressionnistes par eux-mêmes

Pascal Bonafoux : Les impressionnistes par eux-mêmes

Ecrivain, professeur d’histoire de l’art à l’université Paris VIII et commissaire d’expositions, Pascal Bonafoux, ...

Christophe Ono-dit-Biot - Croire au merveilleux

Christophe Ono-dit-Biot : Croire au merveilleux

Je veux bien avoir été distrait ces temps-ci, mais je sais que si j'avais ...

Shaka Ponk - Monkey Diary, Laurent Julliand

Shaka Ponk « Monkey Diary » by Laurent Julliand et The Nouveau Clip

Dans Monkey Diary, Laurent Julliand retrace son immersion dans le quotidien des Shaka Ponk. ...