Une belle année 2017 à la Maison de la Poésie

Poésie - La Maison de la Poésie

Une soirée d’hommage à Léonard Cohen, le retour de Gaël Faye sur scène. Des auteurs Charles Juliet, Kamel Daoud et bien d’autres. Le cycle de Camille Toledo, les siestes acoustiques de Bastien Lallemant. Rencontres, lectures, débats et performances artistiques et beaucoup d’autres choses vous attendent à la Maison de la Poésie !

Lieu aussi unique qu’atypique, cela fait désormais quatre ans que la Maison de la Poésie est devenue « scène littéraire » sous l’impulsion de Dany Laferrière et de Ryoko Sekiguchi. Dédiée aux écrivains, aux poètes et à la transmission de la littérature au plus large public, son année 2016 a été riche et diverse, la création contemporaine, l’hybridation des arts et le foisonnement de la culture, ayant été mis à l’honneur sur la scène de la Maison de la Poésie et lors de son festival hors les murs Paris en Toutes Lettres.

Bousculer les idées, multiplier les propositions, faire de la littérature un art vivant, en un mot vivre intensément, telle est la devise de la Maison de la Poésie qui, après avoir accueilli son 100000e spectateur le mois dernier, a prévu pour cette nouvelle année une programmation hybride d’extrême qualité, où la diversité des voix poétiques sera parcourue (Charles Juliet, Michel Deguy, Claude Ber, Thomas Clerc, Éric Arlix…), tout en évoquant Pasolini, Elie Wiesel, Charlotte Delbo ou Louis-René des Forêts ; littérature et musique se conjugueront (Gaël Faye, Maissiat, Arlt, Florent Marchet, Raphaële Lannadère…) en rendant naturellement un vibrant hommage à Leonard Cohen. Les cycles réguliers reprendront leur rythme (les siestes acoustiques de Bastien Lallemant, les goûters d’écoute d’Arte Radio, «Histoire du vertige» avec Camille de Toledo, l’édition alternative, la jeunesse…), tout en faisant entendre le monde avec Javier Marías, Hisham Matar, Niña Weijers ou encore Kamel Daoud…

Et puis toujours…

– Chaque soir dans le hall de la Maison de la Poésie « l’Atelier mobile », comptoir de livres de la librairie l’Atelier qui présente les ouvrages liés à la programmation en cours.
– Dans la salle Pierre Seghers avant chaque événement, l’installation Super8 d’Olivier Lubeck dialogue avec le lieu et le public comme un préambule poétique qui se renouvellera au fil des saisons et « Ainsi de suite » …
– Deux fois par mois, l’émission La scène littéraire explore les liens entre Littérature et Chanson : une heure pour découvrir les liens fertiles entre texte et musique !
– Le Labo des histoires : La Maison de la Poésie accueille l’antenne de Paris du Labo des histoires, structure dédiée à l’écriture sous toutes ses formes et ouverte à tous les jeunes âgés de moins de 25 ans, leur proposant chaque semaine de nombreux ateliers gratuits. Un Labo des histoires qui intervient également en milieu scolaire, dans des espaces publics et en milieu hospitalier, qui dispose d’antennes dans d’autres territoires (Lorraine, Martinique…) et qui a reçu le label présidentiel « La France s’engage. A la Maison de la Poésie, la rentrée 2017 est riche en rencontres, lectures, débats et performances artistiques.

Informations pratiques :

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

valjean

Christophe Delessart joue Valjean à la Folie Théâtre

Christophe Delessart, c’est l’histoire d’un passionné d’écriture et de comédie qui créa en 1982 ...

Le cœur cousu

Le cœur cousu au Bateau Feu, scène nationale Dunkerque

Cela fait presque trente ans que la Compagnie de La Licorne, dirigée par Claire ...

hip cirq

le plus petit cirque du monde présente le festival Hip Cirq

En ce dernier week-end de juin, le plus petit cirque du monde, fondé il ...