Un vent nouveau enveloppe de folie les parfums Goutal

Parler des parfums Annick Goutal c’est raconter une histoire de femmes, l’histoire d’Annick, puis celle de Camille, mais aussi l’histoire de toutes ces femmes qui ont choisi depuis plus de trente ans les fragrances de la Maison Goutal pour envelopper et affirmer leur féminité, pour accompagner les émotions qui ont parsemé leur histoire. Fondée en 1981, la maison de parfums Annick Goutal est à l’image de sa créatrice : sublime et raffinée, conjuguant somptueuses essences et flacons aussi sobres que précieux. Le monde est vite conquis par ce subtil mélange fait de discrétion, d’originalité et d’élégance. A la fabuleuse «  Eau d’Hadrien », portée par François Mittérand, succèderont «  Grand Amour » en 1997 et « Petite Chérie » en 1998. Puis, rattrapée par son destin, Annick Goutal décède l’année suivante, laissant à sa fille Camille, la continuité de la création des parfums Goutal.

Camille Goutal est une femme de son temps ; elle se voulait photographe, la vie en a fait une femme d’affaires, et c’est avec discrétion, classe et savoir faire qu’elle a relevé ce défi. Aidée de Rémi Cléro (PDG d’Amore Pacific) et d’Isabelle Doyen (compositeur de parfums de la maison), c’est en restant fidèle à l’esprit de sa fondatrice que la Maison de parfums a composé de nouvelles fragrances, telles « Songes  »(2005), «  Mon Parfum Chéri » (2011) et « Nuit Étoilée » (2012).

En cette rentrée 2014, c’est un « Vent de Folie » qui va envelopper les inconditionnelles des parfums Annick Goutal ; il sera présenté dans des flacons parsemés d’

Camille Goutal
Camille Goutal – Photo by Jean Marc Lebeaupin

éclaboussures de peinture dont seulement 150 exclusifs, numérotés et signés par le graffeur Nasty sont en ventes dans les boutiques de la Place Saint Sulpice, de la rue Castiglione et sur le site www.annickgoutal.com

« Vent de folie » ce sont quelques notes d’hédione et d’orange sanguine, de géranium rosa et de framboise, de cassis, de musc blanc et d’écorce de cèdre, pour une femme libre, audacieuse presque effrontée, une femme qui vit sa vie en accord avec elle-même et qui s’envole telle une fleur dans la ville.

C’est aussi un parfum qui unit les passions de Camille Goutal que sont la photographie et le graffiti et qui, en rapprochant cette grande maison de parfums de l’univers du street art, marque le début d’une nouvelle aventure.

vent de folie

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Pierre-Joseph Redouté au musée de la vie romantique

Pierre-Joseph Redouté au musée de la Vie Romantique

L'oeuvre de Pierre-Joseph Redouté qui a vécu une grande partie de sa vie à ...

takakura daisuke

fotofever, le rendez-vous de la nouvelle scène photographique

Une centaine de galeries sont attendues du 13 au 15 novembre prochain à Paris, ...

GFX 50S - FujiFilm

Le GFX 50S un nouveau concept photo numérique hybride signé FUJIFILM

FUJIFILM annonce la sortie pour début 2017 du GFX, un nouveau système photo numérique ...