Un amour de manipulateur, le dernier roman de Pascal-Henri Poiget

manipulateur - Un amour de manipulateur

 » Flatterie, pleurs, incitation, bouderie, séduction, si la manipulation peut revêtir de multiples formes, elle vise toujours à faire faire à l’autre ce qu’il ne souhaite pas. » Un amour de manipulateur, de Pascal-Henri Poiget

Flatterie, pleurs, incitation, bouderie, séduction, si la manipulation peut revêtir de multiples formes, elle vise toujours à faire faire à l’autre ce qu’il ne souhaite pas, et ce, si possible, sans qu’il s’en rende compte, dans le seul but d’en retirer certains avantages.

Personne n’est à l’abri de subir des actes et des comportements manipulateurs, et les nombreux exemples qu’en offrent le cinéma et la littérature en sont la preuve. Il faut avouer que la manipulation est un domaine fort en suspens avec intrigues et rebondissements à la clé, qui peut toucher aussi bien la politique, le travail que l’amitié et l’amour et qui débouche quasiment à chaque fois sur des situations dramatiques.

Amateur d’histoires à rebondissements, la manipulation était donc le cadre idéal pour le second roman de Pascal-Henri Poiget, « Un amour de manipulateur », qui vient tout juste de paraître. Inspiré d’une histoire vraie, il nous plonge en apnée dans la vie d’une femme qui, mariée depuis dix ans et épanouie professionnellement, tombe éperdument amoureuse d’un homme jeune et qu’elle pense être escort. Malheureusement, la vérité est toute autre, une vérité à laquelle vient s’ajouter une révélation extérieure, ce qui va faire basculer son existence…

Difficiles à imaginer et encore plus à cerner, les manipulateurs sont parmi nous et peuvent prendre n’importe lequel d’entre nous comme proie, sans que nous en soyons conscients ! L’ouvrage de la psychothérapeute et conférencière Isabelle Nazare-Aga, « Les manipulateurs sont parmi nous », a éclairé Pascal-Henri Poiget pour la rédaction de son roman. Comme il l’explique : « En m’éclairant de l’ouvrage d’Isabelle Nazare-Aga, et en me basant sur une histoire vraie, j’ai voulu soulever un certain nombre de questions, à savoir qu’est-ce qu’un manipulateur ? Comment procède-t-il ? Quelles en sont les conséquences ? Et essayer, à mon niveau, d’y apporter quelques éléments de réponses. »

D’après Isabelle Nazare-Aga, 2% des humains sont des manipulateurs ; certains l’ignorent, mais tous, qu’ils soient séducteurs ou réservés, conscients ou non, ils parviennent à nous culpabiliser, à nous dévaloriser, à semer le doute en nous, jusqu’à nous détruire psychologiquement. C’est pour cela que c’est à la fois difficile et indispensable de les démasquer. C’est ce sujet à la fois passionnant et inquiétant qui anime le nouveau roman de Pascal-Henri Poiget, romancier passionné de littérature, de civilisation française et de cinéma et diplômé de l’ESSEC. Après un hommage au 7ème art lors de son premier roman, « Le jeu de Marienbad », il aborde aujourd’hui avec la manipulation une thématique forte, à l’intérêt tant psychologique que littéraire pour le lecteur.

Questionné quant à ce choix, Pascal-Henri Poiget s’explique : « L’idée de proposer un roman directement tiré d’une histoire vraie, tout en lui imprimant une dimension psychologique appuyée par l’ouvrage d’Isabelle Nazare-Aga me plaisait vraiment. Et j’espère que mes lecteurs apprécieront eux aussi… ». Sans aucun doute !

Broché: 188 pages
Editeur : CreateSpace Independent Publishing Platform
Langue : Français
ISBN-10: 1537169149
ISBN-13: 978-1537169149
  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Nina Leger : Mise en pièces

Mise en pièces de Nina Leger

Née en 1988 à Antibes, Nina Leger vit aujourd’hui à Paris, après des séjours ...

Editions Bruno Doucey

Voix Vives de méditerranée en méditerranée

A l’occasion de la 17ème édition Festival des Voix Vives qui a eu lieu ...

Marcel Bluwal

Marcel Bluwal, pionnier de la télévision aux éditions Scrineo

Dom Juan, Vidocq, Le Jeu de l’amour et du hasard, Thérèse Humbert, Les Ritals…. ...