• Soutenez artsixMic
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation
Toulouse : capitale de l’Occitanie

Regorgeant de trésors culturels, gustatifs et festifs, capitale de l’Occitanie, Toulouse se vit, se respire et se savoure à travers des plaisirs simples. Toulouse une ville pleine de plaisirs à découvrir !

Toulouse est une ville pleine de plaisirs qui recèle d’innombrables richesses à découvrir. Elle regorge de trésors culturels, gustatifs et festifs. Toulouse se vit, se respire et se savoure ainsi à travers des plaisirs simples : rien de tel que de profiter des terrasses ensoleillées le temps d’un après-midi, de la fraîcheur des hôtels particuliers, du Couvent des Jacobins et de la Basilique Saint-Sernin, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, ou encore contempler le soleil couchant miroiter sur la Garonne et illuminer le symbolique dôme de la Grave depuis les quais ou une guinguette éphémère…Pour profiter au maximum de son séjour, Toulouse, propose d’ailleurs à ses visiteurs, un Pass Tourisme qui facilite les transports, la découverte culturelle, et offre de nombreux avantages : transports en commun et navette aéroport inclus, accès gratuit aux musées et monuments du centre-ville, tarifs réduits à la Cité de l’espace et Aeroscopia, ainsi que dans les circuits découverte de la ville, et une visite guidée au choix offerte dans le programme de l’office de tourisme. Ville du sud aux accents espagnols et aux façades italiennes, et capitale de l’Occitanie, si Toulouse est surnommée la « ville rose », c’est en raison de la couleur du matériau de construction traditionnel local : la brique.

Cet été de nombreuses expositions majeures sont à retrouver dans les sites emblématiques de la ville rose, parmi lesquelles :

 « Toulouse – Renaissance » aux Augustins, musée des Beaux-Arts de Toulouse, présente des œuvres remarquables de cette époque, dans la lignée des expositions de Paris, Tours et Lyon – jusqu’au 24 septembre – Tarifs et informations pratiques : https://www.augustins.org/fr/web/guest/-/toulouse-renaissance

 La Fondation Bemberg, au sein de l’Hôtel d’Assézat, propose pour la 1ère fois la singulière collection de la baronne Henri de Rothschild, généreusement prêtée par le Musée des Arts Décoratifs de Paris : « Même pas peur ! collection de La Baronne Henri de Rothschild – Vanités d’hier et d’aujourd’hui » – du 29 juin au 30 septembre – Tarifs et informations pratiques : http://www.fondation-bemberg.fr/fr/home.html

Labellisée d’Intérêt National, la nouvelle exposition d’envergure « Île de Pâques : le nombril du monde », au Museum de Toulouse, pour découvrir tous les aspects (culturel, géographique, scientifique…) de cette île – du 30 juin 2018 au 30 juin 2019 – Tarifs et informations pratiques :
https://www.museum.toulouse.fr/affichage-evenement/- /event/event/175376510

Cette année, la Basilique Saint-Sernin et l’Hôtel Dieu, en tant qu’étapes majeures des chemins de St Jacques de Compostelle, fêtent le 20ème anniversaire de leur classement Unesco. Autour de cet événement, deux expositions sont prévues :

 Une exposition immersive au Couvent des Jacobins, pour jouer le rôle d’un pèlerin du Moyen- Âge, « Sur les chemins de Compostelle » – jusqu’au 2 septembre – Tarifs et informations pratiques : https://www.jacobins.toulouse.fr/chemins-de-compostelle

« Dans les pas des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle en Occitanie » au sein de la Basilique St Sernin – jusqu’au 2 septembre

En marge de ces expositions, de nombreuses activités sont prévues dans différents lieux de la ville sur plusieurs mois, comme par exemple :

 Des visites guidées thématisées proposées par l’Office de Tourisme de Toulouse, par exemple « Sur la route de Saint-Jacques de Compostelle » – Informations pratiques : https://www.toulouse-tourisme.com/visites-guidees

 « Via Tolosana, le jeu de l’oie géant », pour en apprendre plus sur les chemins de SaintJacques en jouant en famille – tous les jeudis du 14 juillet au 9 septembre – gratuit

Pour télécharger le programme détaillé des différents événements prévus :

https://www.toulouse.fr/web/patrimoine/-/chemins-de-saint-jacques-de-compostelle-20-ans-au-patrimoine-mondialde-l-unesco?redirect=%2F

La ville propose cet été une programmation musicale éclectique, avec les incontournables fête de la Musique et festivités du 14 juillet, mais aussi :

Rio Loco, l’incontournable festival toulousain revient cette année autour du thème « Les Rumbas du Monde » – du 14 au 17 juin – Tarifs et informations pratiques : https://www.rioloco.org/

Les Siestes électroniques, élu meilleur festival gratuit en 2015 par les European Festival Awards, propose des concerts de musiques électroniques en plein air, gratuits en majorité – du 27 juin au 1er juillet – Informations pratiques : www.les-siestes-electroniques.com

La 10ème édition du festival Tangopostale, avec un programme culturel riche et varié : plus de 100 heures de bal, des maestros, des DJs et des orchestres venus du monde entier, des ateliers originaux, des incursions dans le folklore et l’alternatif – du 29 juin au 8 juillet – Tarifs et informations pratiques : https://www.tangopostale.com/

 Pour les curieux de musique et de patrimoine, Toulouse les Orgues lance pour la 1ère année un rendez-vous estival quotidien, gratuit et ouvert à tous, pour découvrir l’orgue emblématique de Saint-Sernin – du 17 au 28 juillet – Informations pratiques : www.toulouse-les-orgues.org

 La nouvelle édition de l’événement Toulouse Plages, sur les bords de la Garonne. Sports, ateliers, expositions, lectures, théâtre et jeux seront au programme durant près de deux mois dans plusieurs lieux de la ville – du 14 juillet au 9 septembre

Photo :  Office de Tourisme de Toulouse

Le Capitole
Le Capitole - Photo : Office de Tourisme de Toulouse
Préparer son séjour, informations / réservation – Office de Tourisme de Toulouse sur /
www.toulouse-tourisme.com

Toulouse le temps d’un week-end !

Pour savourer Toulouse le temps d’un week-end, cela passe aussi par la connaissance de ses incontournables et des habitudes de ses habitants. Alors quelles sont les immanquables dans la ville rose ?

 S’offrir une balade gourmande à l’emblématique marché Victor Hugo qui propose des nombreux produits locaux sans oublier les restaurants du marché au 1er étage idéaux pour le déjeuner, où l’on peut commander avec gourmandise un cassoulet toulousain hiver comme été ! A noter : la nocturne festive aux airs de bodega programmée le 28 juin dès 18h30. Butiner également sur les petits marchés locaux : le marché de Saint Aubin à l’esprit bourgeois bohème qui se tient uniquement le dimanche matin et met en avant tout type de produits (alimentaires, volailles vivantes, fleurs, prêt à porter…) mais aussi « l’Esparcette », marché bio intimiste qui se tient au pied du Donjon du Capitole chaque mardi et samedi matin.

 S’immerger dans l’univers du symbole floral de la ville en montant à bord de la péniche la Maison de la Violette de Toulouse située sur le Canal du Midi.

 Vivre à l’heure espagnole avec les nombreux restaurants de tapas comme Chez Rosa, l’Annexe de la Braisière, l’Avant Marius, Les Tapas Locas, Monsieur Georges, La Comtesse… qui fourmillent partout au centre-ville.

 Profiter des nombreux événements, festivals et concerts qui font de Toulouse une ville effervescente réputée pour son sens de la fête tout au long de l’année.

 S’aventurer sur les places toulousaines et s’arrêter boire un verre pour profiter du cadre et de l’architecture si particulière de la Ville rose. La place Saint Georges, réputée pour ses restaurants et ses bars, les places de la Daurade et Saint-Pierre qui donne une vue dégagée sur la Garonne et sur la Grave, pour profiter d’un coucher de soleil. Mais aussi les places Saint-Etienne, Salengro, et Trinité et leurs architectures uniques. Partagez aussi l’esprit festif de 3e mi-temps dans les bars à l’occasion de matchs de l’équipe de rugby du Stade Toulousain !

 Découvrir les beaux hôtels particuliers issus de la Renaissance à l’époque de l’âge d’or du pastel, cette plante cultivée pour son pigment bleu : parfois dissimulés derrière de lourdes portes cochères, il en existe trois faciles à repérer : l’Hôtel d’Assézat, du Vieux-Raisin et de Boysson.

 S’offrir une pause à l’abri du cloître du musée des Augustins ou de celui du Couvent des Jacobins, ou encore du jardin botanique du Muséum… des havres de paix en plein centre-ville, où des chaises longues attendent les visiteurs.

 Profiter du fleuve Garonne ou du Canal du Midi pour pratiquer des activités aussi bien nautiques que sportives : croisières, ski nautique, bouée, canoé, cyclotourisme, jogging…

 Flâner dans les rues piétonnes Saint-Rome, de la Pomme et Alsace-Lorraine, idéales pour faire un peu de lèche-vitrine. Dénicher des pièces uniques chez les antiquaires et les galeries d’art installés dans le quartier Saint-Étienne et, enfin, rendre visite aux jeunes créateurs situés rue de la Colombette ou encore rue Cujas.

 Jouer les aventuriers la tête dans les nuages ou les yeux dans les étoiles au milieu des avions de légende du musée aeroscopia ou en s’entrainant comme un astronaute à la Cité de l’espace.

 Et enfin, pour clôturer son séjour et garder un souvenir de la ville rose : se prendre en photo sur le symbole de la Croix occitane au centre de la Place du Capitole, debout sur son signe astrologique !

Toulouse, un patrimoine d'exception !

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

semaine de la mode

La mode aime Paris, la Fashion Week printemps-été 2016 est à Paris

Après New York, Londres et Milan, Paris s’apprête à clôturer la Fashion Week printemps-été ...

Détours verts - Le futur des transports

Exposition Détours verts « Le futur des transports »

Le Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) harmonise ses activités avec la 21ème ...

Oliviero Toscani

Oliviero Toscani, rencontre avec un photographe qui interpelle

Si son nom vous est inconnu, vous connaissez pourtant son travail pour l’avoir maintes ...