Touche pas à mon poste : une émission pour être distrayante ne doit pas être pour autant avilissante !

Touche pas à mon poste

Olivier Schrameck, président du CSA,  à propos de l’émission « Touche pas à mon poste « : une émission pour être distrayante ne doit pas être pour autant avilissante !

En déplacement à Poitiers, Olivier Schrameck, président du Conseil supérieur de l’audiovisuel, est intervenu sur les dossiers du moment : les procédures en cas d’attentats, le conflit à i-Télé , et le cas Cyril Hanouna. Dans une interview à France Bleu Poitou il a notamment déclaré concernant l’émission Touche pas à mon poste sur C8 : « On peut penser qu’une émission pour être distrayante ne doit pas être pour autant avilissante. Plusieurs anomalies ont été commises. On ne peut passer au stade de la sanction après les avertissements que si des faits de même nature ont été commis durant une période postérieure. Il se trouve que des faits ont été commis de façon répétés, qu’ils sont actuellement à l’instruction du CSA. A la différence des années passées, le CSA réagit rapidement de façon nette et ferme. Il n’y a aucune raison que cela se passe autrement. Rapidement c’est à dire dans les semaines à venir. »

Cette bien médiocre émission qui joue sur le niveau zéro de l’espèce humaine, croule sous les plaintes déposées au CSA à son sujet. Il faut dire que le gendarme de l’audiovisuel avait reçu plus de 2.000 plaintes concernant l’affaire de l' »agression sexuelle », et ce n’était pas la première fois…

En 2015 nous avions d’ores et déjà écrit que nous étions consterné par les 50 millions d’euros par an que Vincent Bolloré avait consenti à débourser sur les cinq prochaines années pour conserver à l’époque Cyril Hanouna, sur sa chaîne D8.

250 millions d’euros pour faire du rien, cela fait fort cher pour faire de l’audience de très basse qualité. A l’heure où il faudrait mieux dépenser cette argent pour faire du beau et de l’agréable, on paye une bande de bras cassés à se foutre sans aucune retenue de la gueule des autres. Espérons que ce genre d’émission un jour disparaîtra, car non content d’être mauvaise, elle tire en permanence les choses et le monde vers le bas alors qu’il faudrait absolument faire le contraire. L’argent a bien une odeur et celle-ci est souvent nauséabonde.

Photo : Image extraite de la vidéo Pepito Quiz : nous, on adore les Mexicains – TPMP – 09/11/2016

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?