• Participez au sixMic Crowfunding !

Temps suspendu – exploration urbaine à l’espace Niemeyer

Temps suspendu

Le Musée de La Poste propose l’exposition de photographies « Temps suspendu – exploration urbaine » à l’espace Niemeyer. 75 photographies de 3 artistes : Romain Veillon, Sylvain Margaine et Henk Van Rensbergen sont présentées.

Les explorateurs urbains aiment nous faire découvrir des sites désertés, désaffectés, secrets, cachés, captant l’atmosphère du lieu des  » Temps suspendu ». Hôtel, parc d’attractions, hôpital, usine, école, prison ou église … des endroits aujourd’hui délaissés par l’homme où le silence règne en maître. La peinture s’y effrite, les murs se fissurent et les rayons de lumière filtrent par les fenêtres cassées. La nature reprend doucement ses droits, le temps paraît alors suspendu. Ces lieux, désertés et abandonnés par l’homme depuis seulement quelques décennies, sont immortalisés par ces photographes. Ceux-ci parcourent le monde en quête de ces ruines contemporaines, vestiges d’une vie passée. Romain Veillon, Sylvain Margaine et Henk Van Rensbergen y présentes 75 photographies.

L’exposition sera également l’occasion de projeter le documentaire : Urban Escape de 52 minutes, réalisé par David de Rueda et Mélanie de Groot van Embden en 2014. Par ailleurs, une table tactile permettra aux visiteurs de partir à la découverte d’autres lieux abandonnés répartis partout dans le monde. Comme le faisait déjà remarquer Victor Hugo, en 1841 dans Les voix intérieures, Les rayons et les ombres.

Autour de l’exposition, les visiteurs pourront profiter :

– D’un livret jeu pour enfants à partir de 8 ans
– D’une conférence le mardi 11 octobre à 19h : « Béton et architecture des années 70 »
– D’une table-ronde le mardi 15 novembre à 19h : « la ruine dans l’histoire de l’art »
– Une lecture théâtralisée par la Compagnie Les Dramaticules le mardi 6 décembre à 19h
– Un Catalogue de l’exposition
– Un Collector de timbres

Victor Hugo, Les voix intérieures, Les rayons et les ombres 1841

« Hélas d’un beau palais le débris est plus beau […]
Voulez-vous qu’une tour, voulez-vous qu’une église
Soient de ces monuments dont l’âme idéalise
La forme et la hauteur,
Attendez que de mousse elles soient revêtues,
Et laissez travailler à toutes les statues
Le temps, ce grand sculpteur ! »

Informations pratiques :

URBAN ESCAPE - TEASER . Réalisation : David de Rueda et Mélanie de Groot Van Embden

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?