Sylvie Blocher nouvelles oeuvres

Sylvie Blocher

Sylvie Blocher : Les mots qui manquent / The missing words

Après son exposition « S’inventer autrement » au MUDAM et au CRAC Languedoc-Roussillon, l’artiste Sylvie Blocher installe ses dispositifs vidéos à Saint-Denis, au musée d’art et d’histoire, entre personnages flottant dans le vide, discours politiques chantés et défilés de regards d’adolescents des favelas.

Elle a créé, spécialement pour le musée d’art et d’histoire, deux nouvelles oeuvres. Un détournement des sentences religieuses et morales qui envahissent l’architecture de cet ancien carmel, et une série de cinq portraits vidéos de personnes chuchotant des textes ayant entrainé la mort de ceux qui les ont écrits, placés dans les anciennes cellules des nonnes.

Sylvie Blocher artiste internationale (PS1, New York, MAMBA Buenos Aires, SFMOMA San Francisco, MCA Sydney, etc.) est l’une des figures majeures de la scène contemporaine française. Son travail questionne la construction des identités, l’altérité, la parole individuelle et collective, l’autorité ou encore la porosité des frontières entre le masculin et le féminin.

Cette exposition est le troisième volet du cycle des artistes dionysiens – après Anne Slacik et Michel Quarez – en partenariat avec le Département de la Seine-Saint-Denis dans le cadre du programme Chapelle Vidéo.

Sylvie Bloche est née en France, elle est basée à Saint-Denis. Suite au manifeste Déçue, la mariée se rhabilla en 1991, Sylvie Blocher lance le concept ULA [Universal Local Art] et commence la série vidéo des Living Pictures, où elle partage son autorité d’artiste avec le modèle. Elle crée en 1997, avec l’architecte-urbaniste François Daune, Campement Urbain, un groupe à géométrie variable qui travaille sur les nouvelles urbanités, et qui reçoit en 2002 le Prix International de la Fondation Evens : Art Community Collaboration. Elle est représentée dans les collections internationales (SFMOMA, MUDAM, Centre Pompidou etc.), expose dans les musées à travers le monde et participe régulièrement à des manifestations internationales.

Photo : Sylvie Blocher

Visite commentée

Lundi 14 mars 2016, 14h. Art Vidéo, discussion théorique et technique avec l’artiste
Jeudi 12 mars 2016, 12h15. Visite de l’exposition avec l’artiste
Jeudi 24 mars 2016, 18h30. Concert ma muse. Classe de musique du conservatoire de Saint-Denis
Du 21 au 25 mars 2016,  Université Paris 8/Semaine des arts. L’art comme engagement. Table ronde enseignants UEFR Paris 8, Sylvie Blocher.

Informations pratiques

Sylvie Blocher, A more perfect country, 2012. With Shaun Ross. Vidéo stills © The artist, ADAGP, Paris 2016

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?