• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Solo Show Laurence Jenkell à Bakou

Laurence Jenkell

Le Centre Heydar Aliyev à Bakou (Azerbaijan) accueille depuis le 6 mai l’exposition personnelle de Laurence Jenkell, Artiste et Sculptrice française.Le solo show de Laurence Jenkell présente des drapeaux nationaux sur des sculptures bonbons ; 26 sculptures de Bonbons drapeaux de différents pays sont ainsi montrées au public pour cette exposition, qui durera jusqu’au 31 octobre prochain.

L’exposition inclut aussi deux sculptures du drapeau de l’Azerbaïdjan, l’une de deux mètres et l’autre et cinq mètres de haut, le plus grand de l’exposition. « L’exposition présente des oeuvres bonbons et comme lorsque vous regardez de près dans les sculptures du sculpteur britannique Tony Cragg qui expose également au Centre Heydar Ayulev », dit-elle, « vous pouvez voir le profil d’un visage sur le haut de la papillotte de mon Bonbon, et aussi plein de choses dans les paillettes de la peinture sur la sculpture.»

Tandis que les critiques d’art ont tendance à associer Laurence Jenkell avec le Pop Art ou le néo-réalisme, l’artiste elle-même ne se reconnaît aucune appartenance à aucun courant artistique. Le seul but de Laurence Jenkell est de créer et partager ses œuvres avec son public. Elle pense que ses bonbons géants sont l’une des rares œuvres d’art à affecter tous les sens humains – la vue, l’audition, le goût, le toucher et l’odorat.

Jenkell considère sa sculpture bonbon comme un sujet simple et universel qui réveille chez chacun d’entre nous des souvenirs personnels et aussi une mémoire collective. Cette représentation des drapeaux nationaux sur des sculptures bonbons constituent aujourd’hui une partie significative de la vie créative de l’artiste.

Laurence Jenkell, artiste autodidacte qui vit et travaille à Vallauris (France).

A commencé sa carrière artistique au milieu des années 90. Ses recherches artistiques l’ont poussé à expérimenter des techniques diverses comme le plexiglas, le polyester, l’aluminium, le bronze, ou encore le marbre et sa maîtrise du Plexiglas lui a permis de créer la technique du «wrapping», ou « emballage », littéralement l’enroulement de la matière, associée à la torsion de la papillote qui donna naissance à ses sculptures Bonbons, lui permettant ainsi d’exorciser certains démons de son enfance. Le Bonbon Objet est devenu une icône pop qui inclut un concept de multiplicité et sérialité. Le travail de Laurence Jenkell s’inscrit dans une démarche à la fois intellectuelle et culturelle, il est présent dans plus de 25 pays. Elle est représentée par de nombreuses galeries et fait partie d’importantes collections privées, publiques et institutionnelles.

Atelier Jenkell

Tags:

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Floriane de Lassée

Floriane de Lassée s’expose à la Galerie Particulière

Après avoir été diplômée de l’école de graphisme Penninghen-ESAG (Paris) en 2000 puis de ...

Eric Croes - Secret Handshake

Eric Croes : Secret Handshake à la galerie Lefebvre

Inaugurée par Ulrika Strömbäck, jeune artiste suédoise vivant à New York, c’est depuis novembre ...