Slow Joe et The Ginger Accident se retirent avec Let Me Be Gone

Slow Joe et le Ginger Accident

Slow Joe nous a quittés en mai 2016, alors que se finalisait « Let Me Be Gone », son troisième album, qui sort de façon posthume le 17 février 2017.

Slow Joe & The Ginger Accident publient sur leur dernier album les titres enregistrés, peu avant la disparition de Slow Joe. L’album Let Me Be Gone qui sort le 17 février marque la fin d’un des groupes les plus étonnants de la scène française, la fin d’une grande aventure musicale. Ce disque rassemble les derniers titres enregistrés par Slow Joe avec son fidèle Ginger Accident. L’artsite décédé l’année dernière, met ainsi de manière posthume un point final à une carrière qui lui a valu un succès aussi considérable qu’imprévu en France. Tout est né d’un heureux hasard quand Cédric de la Chapelle a entendu Slow Joe chanter sur une plage de Goa. Qui aurait crû qu’allaient naître deux et maintenant trois albums, et des tournées à rallonges dans des salles combles applaudissant ce chanteur autodidacte de soixante-dix ans, fan d’Elvis Presley, et torturé par mille démons ?

Slow Joe, un crooner magnifique, témoin d’une vie cabossée

« On aime bien dire que Slow Joe est un crooner psychédélique. Mais c’est avant tout un crooner ! Il a appris la musique avec Billie Holiday, il adore Sinatra. Nous, on vient globalement d’univers rock. On aime aussi les choses un peu hypnotiques, qui évoluent, qui se jouent avec élégance, sans trop en faire non plus. » raconte Cédric de la Chapelle en interview. « A travers ses textes, ce nouvel album aborde la vie de Slow Joe, son passé, son rapport à la liberté, à l’amour, et aux grands thèmes qu’il questionne. C’est une vraie confession. Et à sa manière, c’est un grand combattant pour l’amour. » Let Me Be Gone fait le lien musical entre le rock des Stooges et la soul des Daptones. Ancien toxicomane et alcoolique, le chanteur revient de loin et a beaucoup à raconter. Chanson d’amour (Swing your love), humanistes (Temple Mosque Church), confessions (I Was a Stooge), l’album Let Me Be Gone est le testament d’un grand homme qui a vécu mille vies. Cet album de rock incandescent s’achève avec Silent Waves, titre dans lequel Slow Joe appelle la mort. Il a malheureusement été entendu. Ils seront le 28 mars au Café de la Danse.

Nouvel album « Let me be Gone » – sortie le 17 février 2017 chez Musique Sauvage  [PIAS]. La page facebook du groupe : https://www.facebook.com/slowjoemusic/

Slow Joe & The Ginger Accident - My Sway

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

48ème Festival Québec

En route pour le Festival d’été de Québec 2015

L'histoire du Festival d'été de Québec a débuté en 1968 lorsque sept jeunes artistes ...

Concert dessiné avec China Moses et Pénélope Bagieu

Concert dessiné avec China Moses et Pénélope Bagieu

Le temps d’une soirée exceptionnelle deux artistes à la générosité contagieuse, la chanteuse China ...

LEJ

LEJ bientôt en concert à Paris !

Prenez la première lettre des trois prénoms suivants : Lucie, Elisa et Juliette ; ...