• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

S’installer et Travailler à Londres

Londres -London bridge photo from hot air balloon. Hot air balloon flying over the city of London with views of the gherkin, Shard, London Bridge station

S’installer et Travailler à Londres en quelques réponses. Londres la ville en mouvement perpétuel !

En tant que français, vous avez le droit de travailler à Londres sans démarche particulière. En tant que ressortissant d’un pays membre de l’espace économique européen, il vous suffit de présenter une carte d’identité ou un passeport pour pouvoir entrer au Royaume Uni. Vous pouvez vous y installer avec les membres de votre famille, sans avoir besoin de visa. Les Français peuvent ainsi travailler en tant que salarié ou indépendant, créer une entreprise et / ou la gérer.

Parlez anglais est un véritable plus, pour votre recrutement. A Londres, cependant, il reste possible de se faire recruter sans être parfaitement bilingue en privilégiant les postes qui requièrent de parler français. Soyez tout de même réaliste quant à votre niveau en anglais. La première étape consiste à définir clairement le type de travail que vous souhaitez et l’une des erreurs à ne pas commettre est de laisser vos coordonnées françaises sur votre CV, utilisez si possible, celles d’un ami. Les stages sont une bonne manière de vous former et de faire progresser votre anglais. Dans la mesure où vous ne serez pas, ou peu rémunéré, il sera plus facile de trouver un stage qu’un emploi. C’est de mars à octobre, que les entreprises recrutent le plus afin de combler le départ des saisonniers et des étudiants qui rentrent à la maison.

Les impôts en Angleterre et au Royaume Uni dont vous devrez vous acquitter sur vos revenus sont de différentes natures ; il y a principalement : l’impôt sur le revenu, la taxe d’habitation ( appelée Council Tax en anglais), l’impôt sur les plus values, la taxe immobilière et la TVA. C’est votre employeur qui se chargera de calculer et de prélever sur votre salaire, tous les mois, l’impôt sur le revenu dont vous serez redevable. Son montant est calculé au fur et à mesure de l’année, ce système répondant au nom de PAYE. (Pay As You Earn). Vous n’avez donc aucune déclaration d’impôt à effectuer. Toutes les informations sur l’impôt sur le revenu se trouve sur le site HM Revenue & Custom.

Le coût de la vie à Londres, est un paramètre indispensable dont vous devez tenir compte pour votre décision. Le salaire n’est donc pas le seul critère à analyser, même s’il est plus séduisant que le salaire moyen français. Les transports en commun à Londres sont pratiquement les plus chers parmi toutes les villes européennes, aussi est-il important de tenir compte de ce facteur dans votre budget. En tant que futur expatrié au pays de sa majesté la reine d’Angleterre, le mieux est d’ouvrir un compte en banque britannique depuis votre pays d’origine, la plupart des établissements financiers vous proposent ce service. Pour faire votre choix, nous vous conseillons de consulter les sites d’associations de consommateurs spécialisés sur les questions bancaires.Conduire à gauche, radars et contraventions au Royaume Uni ne doivent pas vous faire renoncer à la conduite. La conduite côté gauche ne mérite pas l’appréhension qu’elle suscite chez bon nombre de nos concitoyens. A la différence du système français, les infractions de la route entraînent l’ajout, et non le retrait, de points.

En tant que ressortissant de l’UE expatrié au Royaume Uni, vous et votre famille bénéficierez de l’assurance maladie britannique, le « National Health Service » ou NHS, dont les services sont relativement peu coûteux en comparaison de ce que l’on peut trouver en Europe. C’est le tiers payant qui est le plus souvent pratiqué dans le pays.

Se loger à Londres est assez difficile ainsi que dans toutes les grandes villes du Royaume-Uni. Et c’est encore plus vrai pour nous les français. Compte tenu de cette difficulté et des tarifs pratiqués, il peut être opportun de pratiquer la colocation. En attendant de trouver un logement durable, de nombreux jeunes s’installent pour quelques jours ou quelques semaines dans les auberges de jeunesse.

Ce n’est pas parce que vous avez un emploi en Angleterre que vous ne serez pas à certain temps au chômage. L’Angleterre est probablement l’un des pays européens qui propose les prestations chômage les moins avantageuses pour les salariés, tant pour le montant des allocations que pour la durée. Ainsi, vous ne toucherez au maximum pas plus de 400 livres sterling par mois, quel que soit le montant de votre ancien salaire.

En résumé, pour trouver un emploi à Londres où en Angleterre, que vous soyez employé, cadre et/ou spécialiste, la presse anglaise et britannique peut vous aider car vous y trouverez de nombreuses offres d’emploi dans des secteurs d’activité variés et vous pouvez également parcourir les jobboards, sites aux nombreuses offres d’emploi. Ces sites spécialisés présentent l’avantage de rassembler un nombre important de propositions qu’elles soient issues d’annonces sur le web ou d’entreprises. A savoir tout de même, que 90% des entretiens avec les entreprises se font par le biais des agences de recrutement. Alors bon voyage au pays du Royaume Uni !

Photo : London bridge photo from hot air balloon. Hot air balloon flying over the city of London with views of the gherkin, Shard, London Bridge station – By Daniel Chapma , via Wikimedia Commons

How to do London: The Basics - London Travel Guide

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

galerie-pact

Pact : la nouvelle galerie d’art parisienne

Inauguration galerie pact, nouvelle galerie d'art contemporain à Paris : Vernissage Manuel Scano Larrazàbal

terre-a-toto

Grand Baz’Art à Bezu, festival international d’Art Singulier Contemporain

La sixième édition du Grand Baz’Art à Bezu, festival international d’Art Singulier Contemporain, qui ...

Lara Baladi

« Kitsch ou pas Kitsch » à l’Institut des cultures d’islam

Pour cette nouvelle grande exposition à parcourir jusqu’au 17 janvier 2016, l’Institut des Cultures ...