Serge Gainsbourg à l’Instant

Serge Gainsbourg

À l’occasion des 25 ans de la disparition de Serge Gainsbourg, la Galerie de l’Instant lui rend hommage en lui consacrant une exposition de photographies, sélectionnées dans l’oeuvre de Tony Frank, photographe officiel des stars. C’est dès le début des années 60 que Tony Franck photographie Gainsbourg et il le suivra jusqu’à la fin de sa vie. Plus de deux cents photos de l’artiste aux multiples talents sont ainsi répertoriées sur le site du photographe.

La galerie de l’Instant a choisi des clichés plutôt intimistes, témoignages de moments tendres en famille ou en compagnie des femmes qui l’ont connu. Intergénérationnel, connu de tous, Serge Gainsbourg fait partie de nos vies. Présentant depuis de nombreuses années des tirages le représentant, la Galerie de l’Instant a voulu marquer l’anniversaire de sa disparition :

« Cet artiste exceptionnel est pour moi comme un membre de la famille, dont on ne prendrait pas souvent des nouvelles, mais qui nous accompagne tout au long de notre vie. C’est en réalisant avec stupeur qu’il nous a quitté depuis déjà 25 ans, que l’idée de cette exposition hommage est venue. Cela fait tant d’années que nous présentons des tirages de Serge qu’il était temps de faire mieux et de lui faire enfin honneur. Ainsi le public pourra se réjouir de nombreuses images inédites de Serge, seul ou accompagné, souvent de Jane Birkin, parfois aux côtés d’autres beautés… Le point commun entre toutes ces images est sans aucun doute la beauté, saisie par certains photographes, de cet homme qui se voyait laid, et qui a pourtant séduit parmi les plus belles femmes du monde. Comme souvent à la Galerie c’est une sélection extrêmement subjective, mais qui je l’espère surprendra les visiteurs et les touchera au cœur ». Explique la galeriste, Julia Gragnon.

Une exposition aussi belle qu’émouvante, qui permet de retrouver cet artiste touche-à-tout à l’éternel talent.

Photo : Paris, 1969 ©tony frank/ La Galerie de l’Instant

Serge Gainsbourg - Paris, 1969 ©tony frank/ La Galerie de l’Instant

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Finale grand concours PIANOS EN GARES

Concours « Pianos en Gares », les 4 gagnants nationaux !

Le 11 févier 2015, en présence de Monsieur Patrick Ropert, Directeur de SNCF Gares ...

Montmartre - Tréteaux Nomades

Tréteaux Nomades le Festival itinérant des Arènes de Montmartre

Le Festival des Arènes de Montmartre est né en juillet 1998 alors que le ...

Hébergement en Savoie Mont-Blanc

La Savoie Mont Blanc estivale : l’Hébergement

Du camping au meublé tout confort, de chalets chaleureux à la chambre d'hôtes ou ...