• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

La Semiose Galerie, focus sur William S. Burroughs

Semiose galerie

Exposition à la Semiose Galerie du 4 juin au 23 juillet

Installée dans un premier temps dans le XXe arrondissement de Paris, puis à partir de 2011 dans le quartier du Marais, cela fait désormais une dizaine d’années que Semiose Galerie fait partie de la scène artistique parisienne.

Connue et réputée pour ses programmations résolument françaises, Semiose Galerie l’est également pour la réflexion sur la scénographie qui est orchestrée lors de chaque exposition, que celle-ci ait lieu dans les murs de la galerie ou lors de foires : murs et sols de couleur projettent les oeuvres dans le cabinet d’amateur, l’intérieur bourgeois, le club disco ou le musée raffiné.

La galerie expose des artistes confirmés : Françoise Pétrovitch et Ernest T., de jeunes artistes : Amélie Bertrand, Laurent Le Deunff, documentation céline duval, Hippolyte Hentgen et Julien Tiberi ainsi que des figures historiques (Présence Panchounette et André Raffray et de stature internationale tel Piero Gilardi et Steve Gianakos.

L’ensemble des artistes représentés et exposés par Semiose Galerie sont reconnus et étroitement liés aux institutions et collections publiques.

Semiose galerie n’a eu de cesse de promouvoir une esthétique fondée sur la question du goût et, par suite, des hiérarchies culturelles. Les techniques de collage, d’appropriation et de détournement sont partagées par la plupart des artistes, de même qu’un intérêt convergent pour la figuration, la référence au réel et au quotidien. Surtout, l’humour, la dérision, une certaine poésie de l’absurde, constituent des repères communs.

Parce que la passion ne peut qu’être expansive, Semiose galerie décline également ses activités à travers une maison d’éditions, Semiose éditions, et un site d’e-commerce dédié aux éditions d’art contemporain, prints, things and books.

Alors que le Centre Pompidou consacre une grande exposition à la Beat Generation à partir de juin prochain, la Semiose Galerie propose un focus sur l’une des figures emblématiques du mouvement, William S. Burroughs, par le biais d’une exposition et d’un fanzine, dont elle lui dédie le premier numéro.

Romancier américain, William S. Burroughs est principalement connu pour ses romans hallucinés mêlant drogue, homosexualité et anticipation. Son nom est associé à la Beat Generation et à ses amis qui en étaient des figures emblématiques : Jack Kerouac et Allen Ginsberg.

Son utilisation littéraire du cut-up marqua indéniablement son style. Il réunissait ainsi des fragments textuels des plus divers, littérature, articles de presse, catalogues de vente par correspondance… Qu’il assemblait d’après une logique prédéfinie afin d’en faire ressortir l’implicite et l’inavoué des textes de départ.

En cherchant ainsi à faire vivre à la littérature une révolution semblable à celle vécue par la peinture lors du passage à l’abstrait, William Burroughs, fut considéré comme le plus sombre de la Beat Generation. Il attira de nombreux symboles de la culture pop et fut considéré comme un des écrivains les plus influents du xxe siècle.

La Semiose Galerie revient sur les travaux plastiques qui jalonnèrent sa carrière, et qui furent, bien que moins connus, la véritable continuité du travail qu’il opéra dans ses écrits.

Scrapbooks, assemblage d’images trouvées dans les journaux, de peinture, d’écriture et de collage, ses œuvres évoluent ensuite dans les années 80, par le biais de nouveaux outils : peintures de tirs, encre de Chine, aquarelle sur papier ou monotypes de Rorschach. Ses calligraphies, ses peintures, en passant par ses incontournables gunshots sont ainsi exposés pour la première fois en France depuis sa mort.

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

StreetArt : L’innovation au cœur d’un mouvement

Street Art est un art en constante évolution; il puise ses racines dans les ...

Miles Hyman

Miles Hyman le temps suspendu…

Le musée de l’illustration jeunesse de Moulins consacre à Miles Hyman du 11 février ...

Mathilde Arnaud - Dans le jardin de mon voisin

Mathilde Arnaud dans le jardin de mon voisin

Afin de célébrer le retour des beaux jours, le Brainstore d’Antalis, vous convie jusqu’au ...