Savoie Mont-Blanc Eté 2017 : Nature, Bien être et Gastronomie !

savoie mont blanc été 2017 - walks and hikes in Savoie Mont Blanc

La Savoie Mont-Blanc en version nature en vert et pour tous ! Beauté des paysages, Préservation de la nature, Animaux sauvages, Activités de plein air, Bien-être et Gastronomie c’est tout cela été comme hiver, la Savoie Mont-Blanc. 

S’ouvrir à la nature et plus globalement à tout l’environnement qui entoure sa destination de vacances, c’est de plus en plus tendance. Esprit de curiosité et sens du partage prennent cette saison un sacré avantage. Réunis au sein d’un collectif, les représentants des Parcs et Réserves naturelles ont initié aux côtés de Savoie Mont Blanc Tourisme une réflexion sur la perception des espaces naturels de la destination. À l’heure où l’authenticité reste l’une des rares valeurs non délocalisables, le terroir s’exprime à travers ses produits qui sont autant de leviers d’attractivité et apparaissent comme une valeur essentielle pour hisser la destination au sommet du goût vrai. Une étude de veille benchmark, confiée au cabinet Co- Managing, a permis de dégager 3 constats principaux :

– Les Parcs sont très diversifiés et sont considérés soit comme des terrains de jeu pour une pratique du sport, soit comme un lieu de ressourcement et de régénération, soit enfin comme des lieux de découverte de la nature,

– La satisfaction et la recommandation sont globalement d’un niveau élevé dans les Parcs. Ils sont également une source de valorisation de l’image de leurs clients,

– Les villes et les stations de proximité sont perçues comme les portes d’entrée des Parcs car elles concentrent une grande partie des services d’hébergement.

Cette phase exploratoire a été complétée par une étude clientèle menée auprès de la base contacts de Savoie Mont Blanc Tourisme. Sur la base de 2 498 répondants ayant effectué un séjour, plusieurs enseignements ont pu être tirés.

–  Parmi les activités les plus pratiquées, la balade tient sans surprise le haut… du sentier (68 %) ! Voir un point de vue/un paysage et faire de belles photos sont 2 items à signaler, réunissant respectivement 28 % et 26 %. À la question de savoir quel est l’argument pour donner envie de venir en Savoie Mont Blanc, la beauté de la destination et les paysages sont cités par près d’1 répondant sur 2 (43 %). Un atout restant très fort quand on leur demande une comparaison avec d’autres territoires qu’ils trouvent certes moins chers, mais moins beaux et moins diversifiés en termes d’activités.

– Avec des taux de réponse oscillant entre 68 % et 72 %, la terminologie Parc national, Réserve naturelle et Parc régional est connue des vacanciers, mais n’est décisive dans le choix de la destination que pour moins de 30 % d’entre eux.

La beauté des paysages, la pleine nature, la préservation de la nature, la possibilité de voir des animaux sauvages et le terrain d’activités de plein air forment les 5 piliers les plus saillants des espaces naturels de Savoie Mont Blanc, qu’ils qualifient prioritairement d’apaisants et reposants (62 %).

La surface des espaces naturels en Savoie Mont Blanc, représentés par 1 Parc national (Vanoise), 2 Parcs naturels régionaux (Bauges et Chartreuse), 18 Réserves naturelles, 42 zones sensibles de conservation du réseau Natura 2000 et 2 Géoparks (Chablais et Bauges). Soit : 4 236 KM2

Esprit PARC NATIONAL

Lancée par les 10 Parcs nationaux français, la marque met en lumière les produits et services imaginés et créés par ceux qui s’engagent dans la préservation et la valorisation des patrimoines naturels, culturels et paysagers. En Vanoise, 17 produits sont déjà référencés : 8 sorties découvertes, 8 hébergements et 1 miel (produit par Klébert Sylvestre dans les Belleville).

Bushcraft, KESAKO ?

Ce terme anglais, quelque peu barbare pourrait se traduire par “techniques de vie en pleine nature, en milieu sauvage”. Parce qu’au-delà de la survie (faire face à une situation de crise en milieu naturel ou autre), il y a une vision plus profonde. Étudier le Bushcraft, c’est apprendre à connaître la nature, à utiliser les ressources qu’elle met à notre disposition, dans le respect de notre environnement. En progressant dans cette connaissance, les élèves porteront un regard différent sur ce qui les entoure. Stage “Into the Wild” de 5 j proposé à La Clusaz.

2/ Le nombre d’éditions de la semaine spéciale Astronomie proposée en août à Courchevel. L’occasion pour les publics de tous âges de découvrir cet univers par le biais d’activités pédagogiques et ludiques.

Montagne THERAPIE

Pour cultiver le mieux-être, cet été on se laisse dorloter dans les nouveaux écrins de douceur et on mise sur des activités propices à la relaxation tout en se reconnectant avec la nature pour jouir au maximum de ses vertus.

Cet été, on opte pour la cryothérapie aux thermes d’Évian ou au tout nouveau Cryopole à Challes-les-Eaux ! Réservée jusqu’à présent aux athlètes de haut niveau, il est désormais possible de tester cette méthode lors d’une séance de 2 à 3 min. Ce traitement par le froid où le corps est exposé à – 60 °C puis à -110 °C produit un effet antalgique. Il est indiqué notamment pour traiter les douleurs inflammatoires, soulager la fatigue, le stress, aider à la récupération, et possède un effet antidépresseur (48 € la séance). En complément de la cryothérapie, direction les thermes pour une formule conçue spécifiquement pour les sportifs comprenant 1 massage décontracturant réalisé par un kiné, 1 douche au jet tonifiante, 1 bain hydromassant et l’accès au hammam (80 € /pers.).

3 200 M/ Le plus haut spot de yoga de France ! Tous les mercredis matin, Anita organise des séances de yoga hatha en plein air au sommet de la Cime Caron à Val Thorens. Un moment zen pour éveiller ses sens tout en profitant d’une vue grandiose sur plus de 1 000 sommets alpins.

Dans un environnement inspirant et propice au silence, l’institut bouddhiste Karma Ling, installé dans l’ancienne Chartreuse de Saint-Hugon, accueille aujourd’hui un centre spirituel. La communauté propose des retraites individuelles ou collectives qui sont des périodes d’intégration et de préparation à la pleine présence inspirées de la méthode Open Mindfulness Training. Par une approche laïque, cette méthode permet de cultiver une qualité d’attention sereine et bienveillante, dans la vie personnelle et professionnelle

La journée escalade et yoga au lac d’Annecy. Si ces deux disciplines montrent quelques similitudes, elles sont avant tout complémentaires. En effet, le yoga est idéal pour progresser sur les parois. Il permet d’acquérir une meilleure souplesse, d’améliorer sa concentration, sa respiration et d’apprendre à connaître et écouter son corps, dans un cadre idyllique au bord du lac. (60 €/pers.).

À Courchevel, l’équipe de Manalaya, composée de professeurs de danse, yoga, méditation, masseurs sophrologues, thérapeutes ayurvédiques et conseillers en beauté, propose tout l’été de se ressourcer, se libérer du stress ou tout simplement de se déconnecter de son environnement quotidien. On aime la formule “Nature Break avec copines de voyage” pour retrouver la forme et lâcher prise. Une semaine d’aventure en pleine nature avec des ateliers de préparation mentale et de méditation (16-21 juillet et 20-25 août).

Pour prendre de la hauteur rien de mieux que l’apesanteur… On teste de toute urgence la relaxation sous-marine à La Clusaz. Un concept inédit où la plongée n’est plus une fin en soi mais un moyen de se détendre, se vider la tête, redécouvrir le confort foetal, bref, se sentir… comme un poisson dans l’eau ! Rdv à l’hôtel Au Coeur du Village.

15/ Le nombre de mouvements, ludiques et répétitifs permettant de relâcher les tensions, prodigués lors des ateliers “MISA” (Massage in school Program) aux Gets à destination des enfants entre 2 et 12 ans.

50 €/ Le prix d’une randonnée “pieds nus et réflexologie” au Salève encadrée par une accompagnatrice en montagne. Une approche de la nature sous un angle nouveau en utilisant principalement le sens du toucher plantaire. Sensations incroyables garanties !

Tout beau tout neuf, le nouvel espace bien être de l’hôtel Best Western Aquakub. Situé au petit port d’Aix-les-Bains, l’Aquazen est une invitation à la relaxation avec son sauna, jacuzzi et sa piscine intérieure aux larges baies vitrées donnant sur le lac du Bourget. On craquera pour les soins sur-mesure de la marque savoyarde, Phytema, cosmétiques bio 100 % made in France, dans l’une des 3 cabines de soin de l’établissement. Autre adresse, le centre Vita Zen dispose de 350 m2 dédié au bien-être où 5 thérapeutes dispensent ateliers/stages de sophrologie, naturopathie, hypnose, techniques énergétiques chinoises et des cours de cuisine basse température. Toujours sur la Riviera des Alpes, pour retrouver l’harmonie entre le corps et l’esprit, on mise sur Énergie Concept. L’objectif : réapprendre à respirer et prendre le temps d’écouter son corps. Un voyage au coeur de ses émotions intérieures coaché par Marcel Quay Cendre.

Côté Aravis, l’institut Flamme Violette à Thônes Val Sulens propose un arc-en-ciel de soins ! Outre les massages d’aromathérapie, Shelly Burns-O’Regan suggère une approche du bien-être par la beauté de la couleur thérapie. À tester notamment l’Aura Photographie qui permet, via la photographie Kirlian, de capturer les couleurs de son aura et d’en révéler leurs significations (à partir de 30 €).

La perle du MONTENVERS

Perché sur le massif du Mont-Blanc à 1 913 m d’altitude, avec une vue plongeante sur la Mer de Glace et les aiguilles mythiques des Drus, le tout nouveau Terminal Neige-Refuge du Montenvers repris par la famille Sibuet offre désormais une escale de douceur avec son espace wellness. Conçu dans un esprit authentique pour rendre hommage au site et aux éléments qui l’entourent, on aimera sa carte de soins aux trésors des montagnes : douceur au bain de lait, friction revigorante à la neige glacée ou encore hydratation à l’eau bio-dynamisée de cristaux.

Pour une poitrine ferme et généreuse, on mise cet été sur la pâquerette macérée dans l’huile d’olive. Effet tenseur garanti ! À confectionner avec Sabrina aux Sources du lac d’AnnecyÀ Faverges,  Sabrina organise également des stages de cueillette et de confection de baumes ou de lotions à partir de petites plantes très communes telles que l’ortie, la marguerite ou encore les millefeuilles pour soulager petits bobos ou problèmes cutanés (100 €/j).

En Albanais, on recommande le stage en immersion chez Philippe et Florence, producteurs de plantes d’herboristerie en agriculture biologique. Au programme, découverte de l’exploitation, des plantes et participation au travail dans les cultures ainsi qu’aux différentes étapes de transformation avec fabrication notamment de tisanes (à partir de 30 €/pers.).

Perché, le TREE REEHUGGING ?

Serrer un arbre dans ses bras pour communiquer et se reconnecter avec la nature, telle est l’expérience à tester aux Sources du lac d’Annecy. Grâce à leurs vertus calmantes, l’énergie et leurs propriétés vibratoires, les arbres apportent également de meilleures sensations de bien-être psychophysique.

agenda zen

Agenda ZEN

– Festival de Yoga et du bien-être à Val d’Isère. Au programme de cette 5e édition : 3 j de yoga, de mieux-être, de musique et de partage (28-30 avril).

– Be Fit à Aix-les-Bains Riviera des Alpes. Un week-end festif pour découvrir des activités sportives douces et accessibles, ancrées sur les valeurs du bien-être et de la santé. Séances d’initiation au yoga, fitness, outdoor, nautisme et running. Conférences et démos viendront également rythmer ces 2 j. Une 1ère à ne pas manquer (13-14 mai) !

– Sound and Yoga Festival à Thonon-les- Bains. Concerts de musique du monde, yoga, danses, méditations, conférences, ateliers… et vegan & raw food sur place (21- 24 juin).

– Salon du bien-être à La Rosière. Un concentré de lâcher-prise autour de séances d’initiation notamment sur l’équilibrage énergétique, la sophrologie, la méditation avec bol tibétain ou encore l’ostéopathie… (17-20 juillet).

– Les 100 Ciels aux Gets. Un nouvel événement dédié au bien-être avec des ateliers multiples : yoga, méditation, wutao, pilates, fit ballet, auto/hypnose, accords toltèques, soins énergétiques, réflexologie… (19 -23 juillet).

Grands FRISSONS

La trottinette bodybuildée arrive en Savoie Mont Blanc avec une version tout terrain au look plus sportif, équipée d’importantes suspensions et dont le centre de gravité plus bas offre une conduite tout en confort. Simples à appréhender, les sensations de glisse à michemin entre le ski et le VTT sont immédiatement adoptées. À tester dans l’Albanais, le Val d’Arly ou encore lors d’une sortie encadrée par Louis, moniteur diplômé à Saint- Gervais Mont-Blanc.

À Annecy, Profil Plongée propose en exclusivité un stage d’apnée avec le vicechampion du monde en titre de la discipline. Originaire de Savoie Mont Blanc, Stéphane Tourreau est le coach idéal pour acquérir les techniques de relâchement, de respiration et de posture dans le lac le plus pur d’Europe. Pour ceux qui préfèrent rêver en images, les expositions de Rémi Masson sont un excellent moyen d’explorer faune et flore aquatiques. Également apnéiste, il est spécialisé dans les prises de vues sous-marine des lacs de montagne gelés (expo à la Maison du Haut- Rhône de Seyssel du 17 mai au 30 juin et à Annecy tout l’été).

7 Minutes/ Le temps pour accéder en funiculaire au glacier de La Grande Motte à Tignes culminant à plus de 3 000 m. 20 km de pistes et 12 remontées mécaniques ouvertes dès 7h15 le matin pour apprendre à skier ou perfectionner sa technique avec des moniteurs ESF.

À Argentière, un séjour UCPA motivant pour les 14-17 ans pendant lequel leur guide référent pour toute l’aventure, leur enseigne les techniques et les valeurs de l’alpinisme, à savoir l’acclimatation au milieu, la gestion de l’effort et la connaissance de soi pour être certain d’atteindre l’altitude des fameux 4 000 m (7 j/6 nuits à partir de 690 €).

Bonne dose d’adrénaline à Courchevel, avec le concept inédit de glisser sur les pistes de réception des tremplins de saut à ski. Assis et bien accroché à une bouée gonflable, on s’élance dans l’inconnu car l’arrivée n’est visible qu’après quelques mètres de chute, quand l’accélération atteint la vitesse maximum. Les plus téméraires tentent la descente sur la piste de réception du tremplin de 90 m où la pente se rapproche des 30 %. Pas d’excuse pour les plus paresseux, un téléski ou un funiculaire acheminent chacun en haut !

27/ Le nombre de pistes de luges en Savoie Mont Blanc, dont la dernière-née la luge Tubbing est installée à Savoie Grand Revard. Longue de 184 m, avec une pente moyenne à 20 % et dotée de 3 virages serrés, elle se dévale à l’aide d’une grosse bouée. Les enfants âgés de plus de 5 ans et mesurant plus d’un mètre peuvent la tester.

Avec le séjour Colo sport et sensations proposé par Savoie Mont Blanc Juniors, les ados de 12 à 18 ans testent durant une semaine de nombreuses activités sportives : via ferrata, rafting, VTT, rando + nuit en refuge, paintball et accrobranche. De quoi bien se défouler pendant les vacances et attaquer la rentrée oklm (à partir de 585 €/enfant).

Vertueux TERROIR

À l’heure où l’authenticité reste l’une des rares valeurs non délocalisables, le terroir s’exprime à travers ses produits qui sont autant de leviers d’attractivité et apparaissent comme une valeur essentielle pour hisser la destination au sommet du goût vrai.

En obtenant son IGP en janvier, la Raclette de Savoie a rejoint officiellement le club des Fromages de Savoie sous signes officiels de qualité et d’origine. AOP (Appellation d’origine protégée) : Reblochon de Savoie, Beaufort, Tome des Bauges, Abondance, Chevrotin. IGP (Indication géographique protégée) : Tomme de Savoie, Emmental de Savoie et Raclette de Savoie.

Savoie Mont Blanc fait évoluer sa marque touristique d’origine vers une marque destinée à promouvoir le territoire sous tous ses aspects. Par la proximité de leurs actions et la convergence forte qui existe entre les secteurs touristique et agricole, une démarche de promotion conjointe du tourisme et des produits agricoles et agroalimentaires s’engage à l’échelle de Savoie Mont Blanc. Ce rapprochement naturel permettra de renforcer l’ancrage territorial et la complémentarité entre tourisme et produits locaux, avec un objectif commun de promouvoir de façon globale l’ensemble de ses atouts sous une marque unique.

Les repaires qui vont vous PLAIRE :

À Annecy-le-Vieux, le chef Laurent Petit poursuit son virage écologique et s’emploie à proposer au Clos des Sens** une cuisine exclusivement lacustre, végétale et locale. Un nouvel écrin accompagne cette transformation radicale : murs recouverts de bois sculpté au feu pour révéler des tonalités aux nuances de noirs, monobloc en pierre bleue de Savoie en guise de passe-plat, cuisine et salle entièrement repensées où chacune des 13 tables conçues comme un îlot entre ombres et lumières met en scène les dernières créations culinaires.

En contrebas, un ancien hôtel particulier, élégamment réhabilité en galerie d’art et restaurant, charme les adeptes des sites interdisciplinaires, artistiques et culinaires. Ancien élève de Marc Veyrat et chef du nouveau restaurant La Cour de L’Abbaye, Julien Valéro conjugue avec brio plats bio et produits végétariens à déguster entre expositions et parc de sculptures.

Vins de Savoie, légumes maraîchers locaux et poissons du lac du Bourget fleurissent la carte du Carouge, nouvelle table pieds dans l’eau du lac éponyme. En destination épicurienne, Coeur de Savoie accueille à Apremont le 23 juillet les 11e Balades Gourmandes, des randos de 8 km au coeur des Vignobles de Savoie ponctuées de haltes de dégustation accordant mets et vins.

Produits fermiers frais, saisonniers et locaux arrivent en escadrille à L’Auberge fleurie du Pays d’Albertville où cuisine traditionnelle, spécialités savoyardes, pizzas fermières, pain et glaces fabriqués maison font recette.

savoie mont blanc gastronomie

Bienvenue à la FERME

Le nom de la meilleure appli pour organiser son circuit de visites de fermes, dégustation de produits fermiers, hébergements et restauration à la ferme… À télécharger sur l’App Store et Google Play. On y trouve notamment les Jardins du Taillefer aux Sources du lac d’Annecy. En plus des séjour en mode camping écolodge, woofing, il propose désormais une table bucolique d’une quinzaine de couverts transformant les produits bio cultivés par leurs soins en un délicieux menu unique de saison.

Dans les Bauges, la Jument Verte propose un hébergement en roulotte nichée au bord d’une piscine naturelle. Visite de l’élevage de chèvres de Savoie, traite et possibilité de nourrir les chevreaux au biberon.

Fiers de la qualité de leurs productions, les montagnards aiment transmettre leurs traditions en ouvrant leurs portes.

Véronique transmet sa passion pour les plantes de montagnes dans sa cuisine naturelle et saine aux saveurs d’antan. Le repas Trappeur de la soirée de l’alpage à l’assiette dégusté en pleine nature se poursuit dans son authentique chalet d’alpage de Morzine avec guitare et cahier de chants.

Dans Les Portes du Soleil toujours, le souper à l’alpage ponctue une marche commentée jusqu’au chalet de Barbossine où l’agricultrice Corinne régale de sa production fermière. Une véritable immersion dans l’agropastoralisme dont Châtel est l’un des meilleurs modèles.

Aux Gets, Caroline et Noël s’attablent avec leurs hôtes pour partager L’Assiette des Reines composée des produits de leur ferme. Charcuterie d’élevage Hérens et fromages fabriqués maison se savourent en échangeant sur la vie et le travail des paysans de montagne. Plus stricte que le label bio, la Ferme de Caroline est la seule en Savoie Mont Blanc et en Suisse voisine à avoir obtenu récemment la mention Nature & Progrès valorisant l’agro-écologie pour ses fromages de chèvre, de vache et de viande d’Hérens.

Après une randonnée au couchant, on aime cette veillée autour du feu et une nuit dans la douceur du foin au coeur de l’alpage du Grand- Bornand, petit-déjeuner gourmand à la ferme composé du lait de la traite tout juste récolté par les fermiers. Un concentré de saveurs !

Jeune éleveuse de chèvres, Caroline Joguet, élue Miss Agri 2017, n’est pas que jolie et féminine ! Chef de sa propre exploitation, elle est à 24 ans à la tête d’un troupeau de près de 100 laitières et d’une trentaine de chevrettes produisant le méconnu Grataron, spécialité fromagère du Beaufortain. Concours étendu aux Hommes et aux Juniors, Miss Agri et Mister Agri Juniors sont haut-savoyards. Tous ont à coeur d’être de bons porte-parole de la cause agricole.

53%*/ La part des touristes français visitant un marché l’été en Savoie Mont Blanc. La gastronomie et l’art de vivre caracolent en 3e position des critères ayant les plus séduits pendant un séjour. (*) Source – Observatoire Savoie Mont Blanc Tourisme

À l’heure où les refuges d’altitude se font gourmands, la perspective d’un plat réconfortant au bout du chemin motive les troupes !

La colo thématique sensibilise les enfants aux enjeux de l’alimentation : connaître le cheminement des aliments du jardin à l’assiette, apprendre à manger et cuisiner sainement et y prendre plaisir (8 j, 6 à 12 ans, à partir de 750 €) par Savoie Mont Blanc Junior.

Ne pas rentrer d’un séjour en Vallée du Mont- Blanc sans avoir expérimenté la saveur des bougnettes ! Du refuge du Châtelet d’Ayères sur le Tour des Fiz à Passy au Refuge du Tornieux sur les hauteurs de Sallanches en passant par Sous les Freddy’s dans les alpages de Saint- Gervais Mont-Blanc, ces beignets de pomme de terre râpées et d’oeufs sont juste à tomber !

Les recettes originales de polenta et gratin de crozets sont les plats-signature du gardien du Refuge du Prariond à Val d’Isère quand la soupe aux cailloux l’est au Refuge du Montenvers.

Au Refuge-porte du Bois à Champagny-en-Vanoise, la brick du Bois, croustillante aumônière farcie au Reblochon, diot et pormonier, est servie tiède et nappée d’une sauce caramel poivrée. À la carte du Refuge du Laisonnay voisin, les tendres viandes produites localement par des éleveurs respectueux n’ont d’égales que le charme d’un dîner aux chandelles, le refuge n’ayant pas l’électricité.

Au refuge du Ruitor à Sainte Foy Tarentaise, la Tartine des glaciers régale de diots fumés et Beaufort fondu sur un confit d’oignons maison.

Respirer et PROFITER

2 rendez-vous à célébrer cette année. En vallée de Chamonix-Mont-Blanc, 2017 : Alpages en fête met à l’honneur les espaces vivants, à travers de nombreux événements et manifestations, expos, conférences sans oublier les sorties accompagnées et les visites guidées du patrimoine. Dans la vallée des Belleville, les 60 ans de Chez Pépé Nicolas se célèbrent en invitant les vacanciers à jouer les apprentis bergers. À 5h30, à la fraîcheur du petit matin, Valentin Suchet emmène petits et grands à la découverte du métier d’alpagiste : traite des chèvres et des vaches, mise au pré des animaux et nettoyage des enclos. La matinée se termine en douceur par un petit-déjeuner montagnard fait maison, de quoi reprendre des forces pour parcourir les nombreux sentiers qui entourent la montagnette.

200/ Le nombre d’oeuvres du peintre présentées à l’exposition “Dufy, le bonheur de vivre” au Palais Lumière Évian. Une belle occasion d’apprécier le talent de celui que Pierre Courthion décrit comme “le roi de la fantaisie, le magicien de la couleur, le décorateur vivant et le plus riche de notre temps” (jusqu’au 5 juin).

Après le musée Rodin de Paris, le musée Faure abritant la deuxième collection du sculpteur en France sera à l’honneur. Aix-les-Bains Riviera des Alpes propose à l’occasion du centenaire de la mort du sculpteur un séjour découverte en partenariat avec le musée des Beaux-Arts de Lyon et le musée d’Art et d’Histoire de Genève.

Parmi les immanquables de l’été en Savoie Mont Blanc, un événement unique en France, le Concours international de sculptures géantes sur paille et foin à Valloire. Chaque équipe en compétition dispose de 600 kg de foin et 400 g de paille pour exprimer son immense talent (4-9 juillet).

Saint-Gervais underground, telle est l’appellation qu’a choisi la station-village du Pays du Mont-Blanc pour ce nouveau concept inédit et déjà annoncé comme l’événement d’Art urbain contemporain 2017 ! L’idée : transformer le parking souterrain en un gigantesque musée alternatif avec le concours des élites de la scène européenne et de plusieurs étoiles mondiales du street art. S’inspirant du projet Lasco réalisé dans les souterrains du Palais de Tokyo à Paris, chaque étage sera attribué à un artiste ou à un collectif invité à créer son propre univers. Une seule règle : murs, plafonds, colonnes doivent être peints. Du “all over” pour 11 500 m2 de création artistique.

Résolument Arty, le Parcours de l’art vache du Grand-Bornand permet aux promeneurs d’apprécier les centaines d’oeuvres –peintures et sculptures– installées dans le village et créées en continu par des artistes professionnels et amateurs du monde entier. Une galerie d’art à ciel ouvert, pour une vision nouvelle et décalée du ruminant “star” des Aravis.

À Praz-sur-Arly, les 12 oeuvres contemporaines monumentales sont signées Richard Brouard. L’artiste a décidé d’amener la mer à la montagne et de créer un effet réellement détonnant ! Raies mantas et poissons géants se dessinent de manière stylisée dans le village et dans les alpages… Un véritable remède anti-morosité et un clin d’oeil haut en couleur au jumelage de Praz-sur-Arly avec la cité bretonne de Roscoff (jusqu’au 15 septembre).

Programmées par la Fondation Facim, les Surprises baroques chahutent les idées reçues pour entraîner le grand public dans le foisonnement de cet art. Un guide-conférencier, un comédien et un musicien lui prêtent leurs talents qui se répondent pour raconter les édifices qui font la fierté des vallées de Maurienne, Tarentaise, Val d’Arly et Beaufortain (24 et 27 juillet/ 3, 14 et 16 août).

Voir aussi sur artsixMic : http://www.artsixmic.fr/savoie-mont-blanc-ete-2017-les-chateaux-en-montagne-ca-vous-gagne/

探索盛夏的法国萨瓦勃朗峰 (法语版请点击进入artsixMic)

savoie mont blanc adrénaline

AUSSOIS – LES JARDINS D’EDEN ©L. SEVENIER

Informations pratiques :

Toutes les informations sur Savoie Mont-Blanc sont sur leur site :
http://www.savoie-mont-blanc.com/

Photos : Savoie Mont-Blanc

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Les républicains

Les Républicains, la Méditerranée, la vie sur Mars, etc… dans la revue de presse d’artsixMic

Les Républicains à peine annoncés, déjà condamnés? Plusieurs organisations et élus de gauche critiquent ...

tintin

Le musée imaginaire de Tintin

Voici maintenant 40 ans que le Musée en Herbe présente des expositions d’art somptueuses ...

Semaine des arts créatifs

Réveillez l’artiste qui est en vous !

Créer, c'est se faire plaisir en réalisant quelque chose d'unique, en suscitant des liens ...