• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Savez-vous planter les choux ? au Parc de Bagatelle

Dans le cadre de la saison 2012 de la Direction des Espaces Verts et de l’Environnement, la Ville de Paris a souhaité aborder le thème de l’agriculture urbaine et péri-urbaine. Plusieurs lieux parisiens déclinent cette thématique, notamment Bercy avec l’exposition internationale « Carrot City » qui présente des projets novateurs implantés en milieu urbain dans le monde et le parc de Bagatelle qui retrace les liens étroits tissés, depuis toujours, entre Paris et la région francilienne, pour alimenter la ville et ses habitants.

L’exposition promenade, construite en partenariat avec la ville de La Courneuve, la communauté d’agglomération de Plaine Commune et le magazine Rustica, met en avant le passé maraîcher d’Île-de-France et son futur, une activité florissante jusqu’au 19e siècle. Peu à peu, les producteurs installés près de Paris se sont éloignés, rompant avec le marché de la capitale, au détriment du lien direct qui unissait producteur et consommateur, ville et campagne. En 1965, ils étaient encore 3 000 maraîchers en Île-de-France, ils ne sont aujourd’hui plus que 300 en activité. Peut-on renouer avec ces cultures traditionnelles, retrouver les goûts des légumes oubliés ? Les savoirs, les gestes, les outils sont-ils transmis ou perdus peu à peu? Les variétés qui enchantaient nos grands-parents comme les cerises de Montmorency, les pêches de Montreuil, les salades du Pecq et les asperges d’Argenteuil existent-elles encore ? Peut-on créer de nouveaux circuits de distribution, plus respectueux de l’environnement et des ressources ? Quels sont les acteurs qui oeuvrent pour maintenir ou créer de nouveaux réseaux ? Comment la ville s’adapte-telle à ces évolutions ? Les goûts et les habitudes de consommations des citadins changent-elles ?

Dans la cour circulaire, la pomme de terre et Parmentier sont à l’honneur.

Sur la terrasse côté Seine se trouvent les légumes traditionnellement cultivés en Ile-de-France jadis, et la cour d’honneur abrite les arbres fruitiers.

Dans le potager, les espèces franciliennes sont mises en scène par les jardiniers du parc. Gestes, astuces, proverbes illustrent les cultures traditionnelles, le rythme des saisons et les savoir-faire ancestraux.

Dans le Trianon, le parcours raconte l’histoire des maraîchers franciliens. Une histoire en lien étroit avec l’approvisionnement de la capitale. Petite et grande histoire se côtoient. Métiers, atmosphère des Halles disparues, photographies, objets usuels, outils spécialisés, réveillent notre mémoire endormie où résonnent encore les « cris de Paris ».

Tous les outils proviennent de la ville de la Courneuve qui possède, aujourd’hui, la plus importante collection publique sur le thème de l’agriculture péri-urbaine.

Galerie côté Seine “ De la fourche à la fourchette ”

Dans le Trianon et dans le parc, l’histoire des légumes d’Ile de France, même si elle trouve une légitimité confortée dans les enjeux urbains d’une grande métropole, ne peut se raconter sans évoquer le plaisir de la table et sans rendre hommage à ces producteurs qui ont maintenu les cultures maraîchères aux portes de la capitale. Potagers et légumes n’ont jamais rencontré un tel succès ! Le terroir parisien n’a jamais été aussi à la mode !

Pour passer de la fourche à la fourchette il faut : passion, technique, art, goût du travail bien fait, harmonie avec la nature, inventivité et respect de la tradition. Tant de mots qui évoquent des moments de partage et d’émotion.

Que serait devenu cet art culinaire sans ceux qui ont perpétué ces espèces, ceux qui ont conservé ces savoir faire, ceux qui quotidiennement cultivent ou interprètent l’art du potager dans les jardins ou sur leurs fourneaux ?

Plusieurs artistes photographes se sont penchés sur les stars de nos potagers pour dresser une galerie de portraits où hommes et plantes rivalisent de séduction pour notre plus grand bonheur !

Pour composer cet hymne à la nature aux portes de Paris : Dominique Fontenat, Valerie Evrard, Isabel Tabellion, Marc Dantan, Sebastien Siraudeau et Guillaume Servière.

Une invitation concoctée avec la participation de Rustica, du CAUE 77, des semenciers Clause et Vilmorin et du conservatoire de Savigny le Temple, sans oublier les élèves de l’EPSAA qui n’ont pas hésité à écrire une nouvelle page pour ce récit tout en images.Laissez vous entraîner et passez de la terre à la table en bonne compagnie.

La galerie côté Seine rend hommage à ceux qui maintiennent la tradition maraîchère aux portes de Paris. Les oeuvres des photographes invités et les portraits captés par Rustica illustrent la passion qui unie tous ceux qui font vivre le terroir francilien aujourd’hui.

PROMENADE DANS LE PARC
Le parcours dans le parc invite le visiteur à découvrir la diversité des plantes potagères :

  • dès l’entrée un jardinier habillé de plantes et de légumes vous attend dans un parterre de choux particulièrement décoratif ;
  • dans la cour circulaire un champ de pommes de terre rend hommage à Parmentier. Sur son pourtour vous pouvez découvrir l’histoire étonnante de différents types de légumes présentés sur des racks horticoles ; – vers la galerie le jardin d’herbes propose des plantes cultivées dans les jardins potagers pour leurs qualités aromatiques ou condimentaires ;
  • dans La cour d’honneur un verger miniature propose des arbres fruitiers palissés ;
  • sur la terrasse côté Seine un jardin en carrés présente des variétés franciliennes ou cultivées en Île-de- France. Chaque carré est accompagné de panneau ludique ;
  • sur la terrasse du Trianon est présenté le jardin intitulé.

« De la friche spontanée… à la friche jardinée »

Quelques bacs de différentes tailles, fabriqués à partir de matériaux recyclés ancienne table et planches de coffrage -, rythment l’espace. Ces contenants, transportables, servent de support à des cultures hors-sol de plantes potagères, aromatiques, condimentaires, légumes et fleurs ; preuves que même en ville on peut cultiver ses légumes, à condition de veiller à la qualité du sol !

Ce jardin, réalisé par les élèves de l’Ecole du Breuil : Première&Terminale, Bac Pro « Aménagements Paysagers », encadrés par Olivier BERGER, Paysagiste DPLG – Enseignant / Mail : olivier.berger@paris.fr, a été présenté à Jardins/jardin grâce à RUSTICA.

Visible depuis le 12 juin, « Savez-vous planter les choux » est présentée jusqu’au 4 novembre 2012, tous les jours de 10h30 à 18h45.

Parc de Bagatelle
Accès Route de Sèvres, Neuilly, Bois de Boulogne
Métro : Porte Maillot, puis bus 244

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité