• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Salah Stétié et les Peintres au Musée Paul Valéry

Pierre Alechinsky
Pierre Alechinsky, Portrait de Salah Stétié, 1997, encre sur papier, ©ADAGP, Paris 2012.

Jusqu’au 31 mars 2013, le Musée Paul Valéry présente « Salah Stétié et les Peintres », une exposition qui allie poésie et arts plastiques et propose un regard d’ensemble sur les liens que le poète a su entretenir avec les artistes. Au cours des trente dernières années, Salah Stétié a publié plus d’une centaine de livres réalisés en collaboration avec de nombreux peintres, parmi lesquels figurent notamment Alechinsky, Kijno, Tapiès, Titus Carmel, Zao Wou-Ki, Jan Voss ou, tout dernièrement Viallat, Woda … Ils sont ici intégralement rassemblés – éditions originales, éditions limitées – aux côtés de manuscrits du poète et de nombreuses oeuvres des quelque 90 artistes qui ont collaboré à ces publications. De multiples animations vidéo permettent par ailleurs de « feuilleter » de nombreux ouvrages exposés.

Poète libanais ayant choisi d’écrire en français, Salah Stétié occupe une place considérable dans la poésie contemporaine. Au carrefour des cultures arabe et européenne dont il a été simultanément nourri, il est l’auteur d’une oeuvre poétique abondante et dense, à laquelle s’ajoutent de nombreux essais, traductions de poètes arabes, textes sur l’art… En quête perpétuelle d’un espace de rencontre, de conciliation, dans une Méditerranée plurielle, il est assurément l’un des plus éminents représentants de ces deux rives d’un monde dont l’actualité ne cesse d’être en mouvement.

Salah Stétié a obtenu en 1972 le Prix de l’Amitié franco-arabe pour Les Porteurs de feu, Gallimard ; en 1982, le Prix Max-Jacob pour Inversion de l’arbre et du silence, Gallimard ; en 1995, le Grand Prix de la francophonie décerné par l’Académie Française pour l’ensemble de son oeuvre ; en 2006, la Clé d’Or de la ville de Smederevo, Prix européen, pour l’ensemble de son oeuvre poétique ; en 2007, le Grand Prix international de poésie des Biennales internationales de Liège.

Salah Stétié est né à Beyrouth en 1929. Parallèlement à l’exposition présentée au Musée Paul Valéry, une exposition de la toute récente donation Salah Stétié est organisée à Paris par la Bibliothèque Nationale de France du 5 mars au 14 avril 2013.

A cette occasion, une collaboration entre le Musée Paul Valéry et la Bibliothèque Nationale de France permet de présenter les deux expositions dans le même catalogue « SALAH STÉTIÉ ET LES PEINTRES », publié par le Musée Paul Valéry et les éditions Au fil du temps.

Musée Paul Valéry

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité