Russie/Europe: la liste noire qui fâche l’UE

Liste noire page 1

Ce sont  89 noms qui au total,  figurent sur la liste noire,  dont ceux d’anciens chefs de gouvernement, de hauts responsables de la défense et de parlementaires, détracteurs de la politique de la Russie, que Moscou a transmise vendredi aux  ambassades européennes. Bernard-Henri Lévy, Henri Malosse, Bruno Le Roux et Daniel Cohn-Bendit sont les heureux  français élus de cette liste.  « Je trouve ça très drôle. Ça correspond au régime poutinesque, ça aurait été vraiment triste que Poutine me considère comme son ami« ,a notamment réagi ce dernier. Cette liste est divisé en 3 catégories.

Le premier groupe comprend : les membres du Parlement européen et les organes législatifs de l’UE

Uwe Korsepius, Secrétaire général du Conseil de l’UE
Ryszard Czarnecki, vice-président du Parlement européen
Anna Maria Corazza Bildt, député européen de Suède, Carl Bildt, épouse
Petras Austrevicius, député européen de la Lituanie
Johannes van Baalen, député européen des Pays-Bas
Guy Verhofstadt, l’eurodéputé belge
Ines Vaidere, député européen de la Lettonie
Mark Demesmeker, député européen de la Belgique
Robert Zile, député européen de la Lettonie
Sandra Kaliniete, député européen de la Lettonie
Daniel Cohn-Bendit, député européen de la France
Pawel Kowal, député européen de la Pologne
Tunne Kelam, eurodéputé de l’Estonie
Anna Elzbieta Fotyga, député européen de la Pologne
Ryszard Antoni Legoute, député européen de la Pologne
Adam Lipinski, membre du Parlement polonais
Marek Migalski, député européen de la Pologne
Artis Pabriks, député européen de la Lettonie
Gunnar Hekmark, député européen de la Suède
Rebecca Harms, eurodéputée de l’Allemagne
Heidi Hautala, député européen de Finlande
Adrian Chioryanu, député européen de la Roumanie
Jaromir Stettin, député européen de la République tchèque
Edward McMillen-Scott, député européen du Royaume-Uni
Ramón Luis Valcárcel Siso, député européen de l’Espagne
Jacek Saryusz-Wolski, député européen de la Pologne
Nick Clegg, vice-Premier ministre de Grande-Bretagne
Urmas Reinsalu, ministre de la Justice de l’Estonie
Henri Malossi, président du Comité économique et social européen
Jovita Nelyushpene, conseiller principal auprès du Président de la Lituanie sur la politique étrangère
Bruno Le Roux, chef du Parti socialiste de la France
Bontes Louis, un membre du parlement des Pays-Bas
Michael Servas, un membre du parlement des Pays-Bas
Karl-Georg Welman, député du Parlement allemand
Zhenishek Marek, un membre du Parlement de la République tchèque
Karel Schwarzenberg, l’adjoint du Parlement tchèque
Agnieszka Pomaska, député de la Pologne
Michael Fuchs, un membre du parlement en Allemagne, l’un des dirigeants de la CDU / CSU
Eugen (Eugene) Tomac, député du Parlement roumain, originaire de la région d’Odessa
Stefan Fule, ancien commissaire européen à l’élargissement
Jerzy Buzek, ancien président du Parlement européen
Bogdan Borusewicz, un ancien maréchal du Sénat polonais
Solvita Aboltina, ancien président de la Saeima lettone
Andrius Kubilius, un ancien Premier ministre de Lituanie
Lena Adelson-Lilerut, ancien ministre de la Culture et du Sport Suède
Ilian Vassilev, ancien ambassadeur de la Bulgarie en Russie
Lene Espersen, l’ancien ministre des Affaires étrangères du Danemark
Andrew Robatan, ancien ministre d’État pour l’Irlande du Nord
Marek Siwiec, ancien député européen de la Pologne
Vytautas Landsbergis, ancien député européen de la Lituanie
Bernd Posselt, ancien député européen de l’Allemagne
Jose Ignacio Sanchez Salafranka Neira, un ancien député européen de l’Espagne
Robert Walter, un ancien membre du parlement de la Grande-Bretagne
Per Stig Moller, ancien ministre des Affaires étrangères du Danemark
Kristiina Ojuland, ancien ministre estonien des Affaires étrangères
Marietta de Pourbaix-Lundin, ancien délégué de l’APCE de la Suède
dont deux d’extrême-droite : Daniel Carlsen, chef du parti nationaliste «Parti des Danois »
Soderman Magnus, l’un des leaders de l’extrême droite suédoise

Dans la seconde sous-liste : hauts responsables des organismes d’application de la loi militaire et en Europe

Arenkil Thomas, chef du renseignement militaire au Danemark
Tiberiu Liviu Jeongdong, chef d’état-major de la Marine de la Roumanie
Robert Kupetsky, ministre polonais de la défense adjoint
Radoslav Kujawy, chef du renseignement militaire en Pologne
Philip Dunne, vice-ministre de la Défense de Grande-Bretagne
Meelis Kiili, chef de l’Union de la Défense de l’Estonie
Stanislaw Koziej, chef du bureau de sécurité nationale de la Pologne
Gunnar Karlsson, Directeur du renseignement militaire en Suède
Zbigniew Wlosowicz, chef adjoint du Bureau de la sécurité nationale de la Pologne
Odd Verin, représentant militaire de la Suède à l’UE et l’OTAN
Gediminas Vert, ancien chef du Département de la sécurité d’État de la Lituanie
Catherine Zuder, secrétaire d’Etat du ministère de la Défense de l’Allemagne
Julian Chefoo, l’ancien chef du Centre roumain pour la prévention des conflits
Carl Myulner, commandant de la Force aérienne allemande
Andres Parve, les leaders de l’industrie de la défense en Estonie
Andrew Parker, le chef du renseignement britannique MI-5
Arturas Paulauskas, le chef du Comité de la sécurité nationale et de la défense de la Lituanie
Malcolm Rifkind, ancien président de la commission du renseignement et de la sécurité lorsque le Parlement britannique
Sinisalu Arnold, le chef de la police de sécurité de l’Estonie
John Soers, l’ancien chef du MI6 de renseignement britannique des Affaires étrangères
Riho Terras, Commandant des Forces de la Défense de l’Estonie
Arthur Tgianik, chef des Forces de défense de l’Estonie Armée
Marek Tomashitski, commandant du commandement opérationnel des forces armées de la Pologne
Andrzej Falkowski, un représentant militaire de la Pologne à l’OTAN
Maciej Hongyang, le chef du renseignement polonais
Nicholas Houghton, chef de l’état-major général du Royaume-Uni

La troisième composées de personnalités publiques :

Edmundas Vaitiekunas, les chefs d’État de la Lituanie Comité
Bernard-Henri Levy, un journaliste et écrivain français
Eva Lindstrom Adler, chef du Service de l’impôt en Suède
Theodore Margelos, grecque, créateur de « Oleina »
Gheorghe Hategan, directeur adjoint de la société roumaine « Transgas »

La liste au complet

Liste noire page 1
Liste noire page 3
Liste noire page 2
Liste noire page 4

Tags:

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Diane de Houdon - photo by Im Kinsky

Enquête sur une Diane de Houdon

Valérie Roger fut appelée en mars 2015 par la maison de vente Im Kinsky ...

Guy Béart

La dernière révérence de Guy Béart

Auteur-compositeur-interprète, Guy Béart avait commencé sa carrière au début des années 50. Il avait ...

Proche-Orient - Palmyre

Lancement d’un site internet sur le patrimoine du Proche-Orient

Le ministère de la Culture et de la Communication lance le site patrimoineprocheorient.fr. Il ...