• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Rochefort et le musée national de la Marine fêtent l’Hermione

Au coeur des fêtes de Rochefort, le musée national de la Marine ouvre largement ses portes et donne l’occasion aux visiteurs de découvrir autrement les oeuvres et les collections permanentes : accueils guidés Hermione « top modèle » et Un balcon sur l’Hermione, animations et jeux, spectacles de Ville en Fête dans la cour de l’hôtel de Cheusses, une nocturne exceptionnelle, l’exposition FORT BOYARD, les aventures d’une star, mais aussi les visites découvertes de l’Ecole de médecine navale. Un riche programme à ne pas manquer en ce début d’été !

visites, découvertes, nocturne : une escale ludique

Pendant ces trois jours de fête, l’équipe du musée propose un accueil dynamique pour célébrer la mise à flot de l’Hermione. Toutes les vingt minutes, un guide commente les somptueuses maquettes et les tableaux qui racontent l’histoire des frégates du roi. Situé à l’entrée de l’arsenal, le musée national de la Marine est installé dans l’hôtel de Cheusses, accessible côté ville et côté arsenal, il offre une vue imprenable sur l’Hermione dans la forme Napoléon III. De l’étage du musée, Un balcon sur l’Hermione invite les visiteurs à profiter d’un point de vue sur l’histoire et l’actualité de cette célèbre frégate. Pour vivre l’histoire au présent, une sélection de documents précieux des archives de la Marine (SHD), évoquant les frégates du XVIIIe siècle et les formes de radoub, est présentée. Le musée sera exceptionnellement ouvert jusqu’à minuit le vendredi 6. Pendant Rochefort en fête, l’Ecole de médecine navale propose des visites découvertes toutes les ½ heures de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h. L’exposition humoristique et instructive Esprit carabin est quant à elle en accès libre et gratuit.

animations marines

Le samedi 7, à 17 h et 20 h, deux représentations de Ville en Fête sont jouées dans la cour de l’Hôtel de Cheusses. Pendant les trois jours, pour les adultes et les enfants, les Jeux de mains, jeux de marins, sont mis à disposition gratuitement en plein air. La fête ne serait pas complète sans une chasse au trésor à faire en famille A la recherche de l’Hermione, un jeu de piste dans les collections sous forme d’énigmes.

une exposition : FORT BOYARD, les aventures d’une star

Le fort Boyard est aujourd’hui l’un des plus célèbres monuments de France. L’exceptionnel succès d’un jeu télévisé dont la popularité ne se dément pas depuis 22 ans en est la cause. Mais ce succès lui-même tient à la force particulière d’un monument dont l’histoire, la forme, l’atmosphère sont sans pareilles. Retour sur un destin. FORT BOYARD, es aventures d’une star raconte les vies successives du fort maritime le plus célèbre de France.

  • Exposition réalisée en collaboration étroite avec le service historique de la Défense. Les 6, 7 et 8 juillet 2012 à Rochefort, hôtel de Cheusses.

L’Hermione

Construite dans l’Arsenal de Rochefort, l’Hermione est la frégate qui a conduit le marquis de La Fayette aux États-Unis en 1780, lui permettant de rejoindre les insurgés américains en lutte pour leur indépendance. Depuis juillet 1997, l’Association Hermione-La Fayette s’est lancée dans une formidable aventure, la reconstruction de la frégate Hermione

Le 6 juillet

Grande parade déguisée : 16 heures

  • Déambulation dans les rues avec les enfants des écoles, leurs parents et professeurs, les nombreuses compagnies professionnelles et les associations.

Défilé nautique de vieux gréements : 16h-18h30

  • 50 gréements, gabarres, yoles…
  • Le Belem sera amarré au port de commerce. Arrivée prévue le 5 juillet vers 19h.

Manoeuvre du bateau-porte : 18h30

  • Sortie de la coque de l’Hermione de la forme Louis XV : à partir de 19h

Parade de la coque de l’Hermione : 19h35 environ – 21h15

  • Parade jusqu’au quai Libération puis retour jusqu’au point d’amarrage
  • Animation et mise en scène de la coque de l’Hermione

Scénographie nocturne, Corderie Royale : 21h15 – minuit

  • Ambiance musicale, représentations théâtrales, mise en lumière de la Corderie et de l’Hermione
  • Voir les commentaires : (0)

Publicité