• Participez au sixMic Crowfunding !

Revue de presse : Acte militant, scandales, faux républicain…

revue de presse 28 mai

Politique

Arnaud Montebourg …La France toujours !

On s’aperçoit bien souvent de la valeur des hommes une fois qu’ils ont cessé d’être; c’est ce que l’on est en droit de penser quant à l’ancien ministre de l’Économie Arnaud Montebourg qui a quitté le gouvernement fin août 2014, et qui, après des cours d’entreprenariat, a entamé une nouvelle vie professionnelle en devenant en mars vice-président de l’enseigne d’ameublement Habitat.
Il vient spontanément et à titre bénévole de poser habillé par « Smuggler » dans le but d’aider ce fabricant français de costumes haut de gamme, le présentant comme un « acte militant » du « made in France« .

« Comme avant 2012, puis comme lorsque j’étais au gouvernement, j’ai toujours soutenu les ouvriers et les patrons du made in France. Je continue ce travail et ce combat. C’est un acte militant en soutien de l’usine de confection de Limoges et de ses couturières », a déclaré l’ancien ministre.

bestimage

montebourg bestimage

En 2012, il avait déjà posé en couverture du Parisien Magazine en marinière Armor-Lux, portant au poignet une montre Michel Herbelin et tenant dans ses mains un mixeur Moulinex, produits en France.

Arnaud Montebourg… Regretté et au retour toujours espéré !

Mr Raffarin… HORS SUJET !

L’ex-Premier ministre UMP, Jean-Pierre Raffarin, en allusion à la cérémonie du Panthéon, vient de déclarer que François Hollande ferait mieux de s’occuper de la courbe du chômage que de donner des cours d’histoire aux français ! Ces propos sont aussi petits que mesquins, chaque chose en son temps ! Le président doit faire un discours très attendu en hommage à ces quatre figures de la résistance, discours qui doit être l’un des plus importants de son quinquennat. Jean-Pierre Raffarin s’est également prononcé sur l’UMP au lendemain du refus de la justice de se prononcer en urgence sur une demande d’interdiction du nouveau nom Les Républicains.

« Le message d’un parti va au-delà de son identité »(…) »Il y a des socialistes qui n’appartiennent pas au PS, des républicains qui n’appartiennent pas aux Républicains »,a-t-il dit

RTL

JPraffarin RTL

Il a estimé que son camp avait « deux cartes maîtresses » en main, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, tous deux en « Ligue 1« , leurs challengers étant « en Ligue 2« . Mr Raffarin devrait prendre conscience que la majorité des français fait une overdose des têtes d’affiche de sa ligue 1 et aimerait bien voir percer celles de la Ligue 2.

Juppé, Sarko… Passons ENFIN à autre chose.

Kerviel… Bonjour GUIGNOL !

Il n’y a pas de fumée sans feu ; y-a-t-il un seul français qui a pu gober l’histoire selon laquelle la Société Générale ignorait les agissements de Kerviel ? Les français ne sont pas idiots à ce point là !

REUTERS

Kerviel REUTERS

Six parlementaires de tous bords ont demandé ensemble mercredi à la ministre de la Justice, Christiane Taubira, d’introduire une demande de révision du procès du trader suite au témoignage de la policière chargée de l’enquête qui met en cause la célèbre banque… Kerviel a déjà entamé une démarche pour obtenir l’annulation de sa condamnation pénale.

C’est du grand Guignol qui n’intéresse personne.

Quand Sarko réinvente les principes de la République !

Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement, a dénoncé la conception « rabougrie » de la République de Nicolas Sarkozy qu’il qualifie de « faux républicain » ne prenant en compte qu’un seul des principes Liberté, Égalité, Fraternité. Dans ses expressions, Nicolas Sarkozy, dit :

« liberté, autorité et mérite. Je rappelle que la devise de la République, c’est la liberté, c’est l’égalité, et c’est la fraternité. Donc les républicains, c’est ceux qui défendent la liberté, l’égalité et la fraternité. C’est pas un de ceux qui (en) prennent un (…) des principes et qui laissent les autres », a-t-il ajouté.

SIPA

nicolas sarkozy sipa

Que ne dirait pas Mr Sarkozy pour revenir ?

Marion Maréchal-Le Pen

Elle vient de l’annoncer, Marion Maréchal-Le Pen, sera bien candidate du FN aux élections régionales en PACA. On ne peut s’empêcher de redouter une telle candidature, la jeune femme n’ayant aucune expérience pour gérer une collectivité d’une telle envergure sans parler de l’application de ses idées qui engendreraient une catastrophe dans cette région.

Maxppp

marion le pen maxppp

Economie

Les scandales du sport…

L’arrestation spectaculaire de dirigeants de la Fifa a été coordonnée par les États-Unis et par la Suisse dans la plus totale discrétion. Les dirigeants de la Fifa sont soupçonnés d’avoir accepté des pots-de-vin et des commissions depuis les années 1990. Ils auraient reçu des versements en échange de droits médiatiques, de marketing, de sponsoring de compétitions organisées aux États-Unis et en Amérique du Sud.

Quand le sport donne des hauts le cœur…

quatar fifa2022

Immigration

On ne parle plus de quotas mais de relocalisation quant à l’immigration clandestine en Europe, et au moment où 300 nouveaux migrants ont atteint les côtes grecques.

Pourquoi toujours dispatcher ces migrants en Europe, elle qui n’arrive pas à fournir du travail à ses propres citoyens ? Et pourquoi pas dans les Emirats Arabes Unis ? Et bien tout simplement parce qu’ils n’en veulent pas, prouvant par là qu’ils sont bien plus intelligents que nous.

Culture

Hommage solennel est rendu en ce jour à Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Pierre Brossolette et Jean Zay qui vont franchir les porte du Panthéon.

De ces quatre nouveaux entrants, Jean Zay est le plus contesté. Opposés à sa panthéonisation, des politiques et des associations d’anciens combattants lui reprochent l’écriture d’un poème, « Le Drapeau », jugé antipatriotique, l’Association de soutien de l’armée française (Asaf) a quant à elle fait circuler une pétition pour s’opposer à cette panthéonisation.

Pantheon

L’auteur du « Drapeau » n’a en fait jamais souhaité voir paraître ce qu’il présenta comme un « pastiche ». L’extrême droite de l’époque fit du député radical-socialiste, franc-maçon et né d’un père juif de surcroît une figure de l’anti-France. Le 4 octobre 1940, le tribunal militaire le condamne à la déportation à vie et à la dégradation militaire. Il sera assassiné en juin 1944 par trois miliciens à Molles dans l’Allier.

« Il est mort à cause de ça, à cause du Drapeau ! La haine s’est concrétisée », dira son ami orléanais, le chef d’orchestre René Berthelot.

Le voilà réhabilité. Il y a des traits qu’il faut savoir tirer.

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité