• Soutenez artsixMic
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Reporters sans frontières lance une campagne internationale, intitulée #FightImpunity

RSF - Plantu

A l’occasion de la première édition de la «Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre les journalistes», le 2 novembre 2014, Reporters sans frontières lance une campagne internationale, intitulée #FightImpunity. Autour de 10 cas emblématiques d’impunité, RSF vous invite à faire pression sur les autorités pour traduire en justice les responsables de crimes contre les journalistes. Mobilisez-vous en vous adressant directement par email ou tweet aux chefs d’Etat des pays concernés pour demander que justice soit faite !

Plus de 90% des crimes commis contre les journalistes ne sont jamais élucidés, et donc jamais punis. En dix ans, 800 journalistes ont été tués dans le cadre de leurs fonctions. Le cas de Nazeeha Saeed est emblématique : alors correspondante au Bahreïn pour la chaîne France 24 et Radio Monte Carlo. Doualiya, elle a été torturée et battue par la police pour avoir participé à des manifestations pro-démocratiques. Le seul de ses agresseurs qui a été poursuivi a été acquitté.

Reporters sans frontières se mobilise pour que justice soit faite dans le cas de Nazeeha comme dans celui des autres journalistes emprisonnés ou assassinés, et dont les agresseurs ne furent jamais punis. Pour mettre fin à l’impunité des crimes contre les journalistes, mobilisez-vous sur fightimpunity.org en vous adressant directement par email ou par tweet aux chefs d’Etat des pays concernés pour demander que justice soit faite dans les dix affaires emblématiques que nous allons défendre lors de cette campagne.

Le site de RSF : http://fightimpunity.org/

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Des membres des Forces spéciales tunisiennes sécurisent le musée Bardo à Tunis après une attaque terroriste, le 18 mars 2015, AFP

Carnage au musée du Bardo à Tunis

19 morts dont 17 touristes étrangers, c’est le sinistre bilan de la sanglante attaque ...

idées : le Festival des idées

le Festival des idées Paris autour de l’Amour du risque

La 2e édition du Festival des idées Paris autour de l’Amour du risque s’apprête ...