Réouverture du château de Rambouillet avec l’exposition « Les princes de Rambouillet. Portraits de famille »

Rambouillet - Les princes de Rambouillet. Portraits de famille

À l’occasion de sa réouverture après deux ans et demi de travaux, le château de Rambouillet accueillera l’exposition « Les princes de Rambouillet. Portraits de famille » dédiée à ses illustres propriétaires. 

Après deux ans et demi de travaux de restauration du clos et du couvert, le CMN rouvre le château de Rambouillet avec une nouvelle exposition « Les princes de Rambouillet. Portraits de famille ». Une dizaine de portraits prêtés par le château de Versailles évoquera la famille de Bourbon-Penthièvre qui, pendant presque tout le XVIIIe siècle, fut propriétaire du domaine de Rambouillet. De nombreux événements et activités, notamment à destination des familles seront proposés en lien avec cette exposition. Aux côtés d’oeuvres importantes comme le portrait du comte de Toulouse sous les traits de l’Amour endormi par Mignard ou le célèbre tableau Le duc de Penthièvre et sa famille dit « La Tasse de chocolat » de Charpentier, des portraits moins connus mais tout aussi évocateurs comme le portrait de la princesse de Lamballe, belle fille du duc de Penthièvre, par Ducreux seront présentés.

Edifié au coeur d’une forêt giboyeuse, le château de Rambouillet a su attirer les plus grands personnages de l’Histoire de France : François Ier, la marquise de Rambouillet, le comte de Toulouse, la famille Penthièvre, Louis XVI et Marie-Antoinette, Napoléon Ier, Charles de Gaulle, Valéry Giscard d’Estaing… Du Moyen Age à nos jours, princes, rois, empereurs puis présidents de la République en ont fait une demeure de plaisance. C’était une résidence privée où il faisait bon vivre, loin de l’étiquette stricte des résidences officielles.

À l’occasion donc et notamment de la réouverture du château et parallèlement à l’exposition, et en partenariat avec le château de Versailles, le Centre des monuments nationaux a choisi de rappeler un autre aspect du monument, qui devint au XXe siècle résidence présidentielle, en évoquant le premier G6 qui eut lieu en 1975 au château de Rambouillet. Grâce à la collaboration de l’Elysée, la grande salle à manger du château proposera une reconstitution de la table du dîner officiel, qui sera dressée selon les usages et le protocole alors observés. Ainsi, le service en porcelaine de Sèvres Pimprenelle sur les dessins de Henri Dujardin-Beaumetz, alors sous-secrétaire d’Etat aux Beaux-arts, et les serviettes assorties, les couverts de la maison Christofle, les verres en cristal et les accessoires de service utilisés lors de ce dîner seront prêtés par l’Elysée. Le centre de la table sera occupé par le surtout en argent massif du président Emile Loubet, réalisé en 1900 par la maison Christofle, acquis par le CMN en 2010. Il sera encadré par deux chandeliers en argent, prêtés par l’Elysée, et garni de fleurs artificielles par les fleuristes de l’Elysée en se rapprochant des compositions de 1975. Les cartons de placement pour chacun des dix-huit convives (les six chefs d’Etat ou de gouvernement accompagnés de ministres et de secrétaires d’Etat) seront réalisés par les ateliers de l’Elysée.

Journée de reconstitution : Une journée au XVIIIe siècle

Dans le cadre de l’exposition Les princes de Rambouillet. Portraits de famille, le château de Rambouillet convie petits et grands à un voyage au coeur du XVIIIe siècle. Comédiens et passionnés de reconstitutions historiques prennent possession du lieu et proposent au public un riche programme d’activités : initiation aux danses d’époque, scènes de vie quotidienne, échanges autour des costumes et des moeurs, contes à destination des enfants, découverte théâtralisée de l’exposition, déambulation des membres de la cour …

Le samedi 14 octobre 2017 à 10h – 12h / 14h -17h
Tarifs : 11€50 par adulte – 7€50 pour les moins de 26 ans

Les princes de Rambouillet. Portraits de famille
Découverte approfondie de l’exposition

Un guide conférencier entraîne les visiteurs sur les pas des prestigieux propriétaires du Domaine de Rambouillet au XVIIIe siècle à travers l’exposition de portraits du château de Versailles.
Pavillon de chasse prisé, espace privé où l’intimité s’exprime à l’écart des règles strictes de la cour, la place du Domaine de Rambouillet au siècle des Lumières se révèle peu à peu à travers ces figures d’exception : du roi Soleil à Louis XVI en passant par le comte de Toulouse et son fils le duc de Penthièvre.

Tous les samedis de septembre à décembre (sauf les samedis 14, 21 et 28 octobre)
Départ de visite à 15h30 – Tarifs : 11€50 par adulte – 7€50 pour les moins de 26 ans

Château de Rambouillet
78120 Rambouillet

http://www.chateaurambouillet.fr/

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

fréquences de sorties

plus de 9 Français sur 10 pratiquent des sorties culturelles

Bien que 9 Français sur 10 trouvent les sorties culturelles trop chères, plus d’1 ...

Hébergement en Savoie Mont-Blanc

La Savoie Mont Blanc estivale : l’Hébergement

Du camping au meublé tout confort, de chalets chaleureux à la chambre d'hôtes ou ...