Rencontres nationales de la bande dessinée

bande dessinée

La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image et la médiathèque L’Alpha Angoulême présente la 1ère édition des Rencontres nationales de la bande dessinée

La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image organise la première édition des Rencontres nationales de la bande dessinée afin de débattre des problématiques professionnelles en cours. Ces rencontres, sous le titre « La bande dessinée au tournant », seront une étape importante des États généraux de la BD qui ont été lancés début 2015. Jack Lang, ancien ministre et président de l’institut du monde arabe en sera l’invité d’honneur.

Etablir un état des lieux, réunir une information aussi large et précise que possible sur l’état de la bande dessinée et sur sa situation dans le paysage culturel d’aujourd’hui, tels sont les buts que ce sont fixés les Etats généraux, à un moment où la surproduction, la précarisation croissante des auteurs et les nouveaux défis posés, notamment, par les supports numériques mettent en crise le modèle économique et culturel du « neuvième art ». Regroupant en son sein un musée de la bande dessinée, une bibliothèque spécialisée, un centre de documentation, une maison des auteurs, des collections sans équivalent en Europe et une équipe d’experts reconnus, la Cité internationale de la BD et de l’image se devait d’être un partenaire actif de ces États généraux.

Communications, rencontres, débats et réflexions, auxquelles réuniront pendant plus de deux jours des professionnels du neuvième art (auteurs, éditeurs, galeristes, chercheurs) ainsi que des intellectuels de renom. La place des écoles spécialisées comme voie d’accès à la profession, les analyses et solutions des éditeurs devant la crise que connaît le marché, le marché de la planche originale, ses circuits, ses bénéficiaires, ses perspectives et la place que la bande dessinée occupe aujourd’hui dans le paysage culturel feront également partie des questions abordées.

Informations pratiques

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Jean-Baptiste Huet - Un dogue se jetant sur des oies, vers 1768-1769, huile sur toile, Paris, musée du Louvre, département des Peintures © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle

hommage au talent de Jean- Baptiste Huet au Musée Cognacq-Jay

Jusqu’au 5 juin 2016, le musée Cognacq-Jay met en lumière le talent de Jean-Baptiste ...

Star Wars - le réveil de la Force

Soirée Star Wars au Parc Disneyland : Le Programme

Dès 20h, un tunnel intergalactique propulsera les fans de la saga dans Discoveryland, redécoré ...