• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Ralph Lauren… C’est fini !

Ralph Lauren AFP

Après un demi-siècle d’exercice, le créateur américain Ralph Lauren quitte son empire de la mode et la direction générale du groupe qui porte son nom. C’est Stefan Larsson, un Suédois âgé de 41 ans président de la chaîne d’habillement Old Navy, filiale du groupe Gap dont il a dynamisé les ventes depuis son arrivée, qui le remplacera et dont le créateur new-yorkais vante « sa sensibilité », son « honnêteté » et son « authenticité », le présentant comme « exceptionnellement talentueux ».

Le départ de Stefan Larson est un coup dur pour le groupe Gap, dont la marque éponyme et l’enseigne Banana Republic peinent depuis quelques temps.

« Aujourd’hui, tous les éléments sont en place pour permettre à notre activité de connaître une croissance pérenne » a indiqué la société de Ralph Lauren dont ce dernier demeurera président exécutif et responsable de la création.

« Mon rôle est de penser en permanence à l’avenir de cette société et à la manière de la faire avancer », a expliqué le célèbre designer.

Ralph Lauren, juif orthodoxe originaire du quartier new-yorkais du Bronx, a su créer sans jamais avoir fréquenté d’école de design, un style unique, mélange d’élégance et de décontraction. Après avoir commencé comme commercial pour un fabricant de cravates en 1967, il se lance seul et crée sa société Polo, proposant des cravates new look en largeur et en imprimé, qui séduisent plusieurs grands magasins new-yorkais ce qui l’encouragera à ouvrir ses propres boutiques.

Au fil du temps, il crée l’imagerie de jeunes gens d’une aristocratie fantasmée, adeptes de la vie qui conjugue nature et classicisme teinté de fantaisie et de couleur, inspirée des étudiants des plus prestigieuses universités américaines.

L’empire Ralph Lauren, ce sont désormais plus de dix marques différentes et plus de mille points de vente dans le monde, dont 466 magasins détenus en propre.

Mais les derniers résultats financiers étant moindres et l’action ayant perdu 43% de sa valeur durant les douze derniers mois, l’arrivée de Stefan Larsson est attendue avec impatience…

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Post-scriptum à la Galerie Thierry Bigaignon

Post-scriptum 1 à la Galerie Thierry Bigaignon

En à peine 18 mois, la Galerie Thierry Bigaignon a su trouver sa place ...

Planète des Singes : Last Frontier

La Planète des Singes : Last Frontier en novembre sur PlayStation 4

La Planète des Singes : Last Frontier est un jeu d’aventure narratif dans lequel ...

Mont Fuji

le wi-fi s’installe au sommet du Mont Fuji

Si vous cherchez un endroit où le WI-FI fonctionne plein pot, il ne vous ...