Puls’art, 24ème édition à la Cité des Arts-Les Quinconces

puls'art 2016

Puls’art une Manifestation Internationale d’Art Contemporain !

Puls’art, Salon international d’art contemporain, choisit de présenter tous les ans le travail d’artistes représentatifs de la scène française et étrangère. Ils sont sélectionnés par un jury professionnel renouvelé chaque année. Durant quatre jours, du 5 au 8 mai, chaque artiste présente son travail dans un espace dédié à La Cité des Arts-Les Quinconces dans le centre ville du Mans. Sur 600 dossiers, le jury a retenu cette année 52 artistes : peintres, dessinateurs, graveurs et sculpteurs. La sélection 2016 révèle une majorité d’artistes travaillant en France. Puls’Art est aussi une manifestation internationale. Après la Géorgie, la Corée, les USA, le Brésil et le continent africain, c’est la Suisse, la Belgique et la Chine qui sont représentées cette année.

Et puis Puls’Art c’est aussi autour du Salon, du 8 avril au 29 mai 2016: 3 artistes invités, 4 expositions monographiques en duo ou solo dans la ville du Mans et 1 action-création/After Puls’Art à Fillé-sur-Sarthe qui créent l’événement pendant plus d’un mois. 3 artistes sont invités cette année sur le thème du rêve. « Les artistes sont les fleurs sensibles de la société, ils en expriment les courants visibles ou souterrains » rappelle Lucien Ruimy, commissaire, qui a choisi pour cette édition de réunir le temps de trois expositions monographiques, des artistes à l’univers très différent, mais chez qui le thème du rêve constitue une des clefs d’entrée. Les obsessions de Julien Spianti présentées à la Collégiale Saint-Pierre La Cour, les songes rouges de SylC dans ses dernières séries au Pavillon Monod, les troublantes réminiscences africaines de Christine Sefolosha exposée à l’Hôtel de ville jusqu’au 27 août.

Enfin, ne pas oublier l’After Puls’Art : une « Action création » en direct sur une toile de 150×150 sera réalisée par 5 peintres : Albane de Saint Rémy, Alexandra Chauchereau, Julie Susset. Marie-France Serra, Murielle Vanhove. Elle aura lieu à Fillé-sur-Sarthe le dimanche 5 juin.

Artistes invités :

Christine Sefolosha

Fiction, vision, fable… Christine Sefolosha semble avoir le pouvoir de convoquer sur la toile la présence des esprits. Elle leur donne corps avec ces étonnantes matières de terre, goudron et huile, suggère leur délicate transparence par une javeline subtile, dissout leur essence dans l’encre ou l’aquarelle. Elle pratique aussi depuis plusieurs années la technique du monotype. En alchimiste, elle fait surgir l’humain de son bestiaire magique… Christine Sefolosha a résidé neuf ans en Afrique du Sud. Un séjour qui a profondément marqué sa pratique artistique. Régulièrement exposée par la galerie Polad-Hardouin depuis 2003, Christine Sefolosha connaît un succès grandissant en Europe, mais aussi Outre-Atlantique.

Christine Sefolosha

Christine Sefolosha - Fétiche à l'eau. 2015. Monotype rehaussé sur papier, 110 x 62 cm
Fétiche à l’eau. 2015. Monotype rehaussé sur papier, 110 x 62 cm

Julien Spianti

Peintre et dessinateur, Julien Spianti livre dans ses oeuvres une sensibili-té tragique et sensuelle. Depuis 2007, il explore le thème des liens familiaux, métaphore des rapports de force et de pouvoir dans la société moderne. Il s’appuie sur des récits oniriques et bibliques qui se télescopent avec le monde d’aujourd’hui. Une façon d’exprimer ce qui le préoccupe depuis toujours : l’absence de différence significative entre le temps mythologique et l’Histoire, entre documentaire et fiction. Parallèlement, une question revient sans cesse : celle de la faute morale et du crime. Je vois souvent dans la vie, dit-il, l’inversion châtiment puis crime se produire. On est toujours condamné par avance par les hommes, par la vie, et c’est cela qui nous pousse à mal agir.

Julien SPIANTI

Julien SPIANTI - Midi. 2016. Huile sur toile, 195 x 160 cm
Julien SPIANTI – Midi. 2016. Huile sur toile, 195 x 160 cm

SylC

SylC nous invite à un voyage initiatique dans un univers onirique et ambivalent… Des êtres parfois incarnés en animaux, évoluent en filigrane au sein d’un monde chimérique et irréel, mais curieusement palpable… Leurs regards hypnotiques et pénétrants sondent et dissèquent. Ils jouent avec notre perception et créent un effet miroir qui nous renvoie à notre propre histoire. SylC fait parfois perdre la vue à ses personnages. Elle engendre alors des êtres à la carnation étrange, semi-primitifs et souvent solitaires, dépourvus de ce sens essentiel, mais qui s’inventent un regard vers l’intérieur grâce aux senteurs qu’ils s’approprient instinctivement… Dans le souffle de l’air, les sens ne font qu’un. L’instinct, soudainement devenu vital, amplifie le parfum des saisons…

Sylc

Sylc- La ronde des chiens fous (VII). 2014. Acrylique, pastel à l'huile sur toile, 168 x 137 cm
Sylc- La ronde des chiens fous (VII). 2014. Acrylique, pastel à l’huile sur toile, 168 x 137 cm

Salon Puls'Art, sélection 2016

Marianne Abergel, Pascal Andrault, Pierre Bayle, Isabelle Béraut, Daniel Berkovitch, Xavier Blondeau, Anne Bothuon, Danielle Burgart, Calcagne, Thierry Charpentier, Jean-Philippe Deugnier, Frédéric Fau, Daniel Faure, Alexandra Fontaine, Claude Francheteau, Camille Guinet, Didier Hamey, Pascal Honoré, Xavier Jallais, Valérie Jayat, Denis Jully, Christian Kervoalen, Clotilde Lasserre, Astrid Laviéville, Pierre Leblanc, Caroline Leite, Joël Lorand, Coline Louber, Françoise Maillet, Isabelle Malmezat, Malo, Monica Mariniello, Iris Miranda, Nicolas Monjo, Muriel Moreau, Brigitte Mouchel, Sébastien Osswald, Laurence Paganon, Fanny Pallaro, Patrice Poutout, Roman Proniaev, Nathalie Rak, Michel Roty, Daniel Rouyer, Sereirrof Michel Temim, Stéphane Terrière, Fabrice Thomas, Mélanie Vallet, Murielle Vanhove, Florence Vasseur, Guiqing Wu.

Informations pratiques

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Le Périscope du Mont Saint-Michel

Les travaux nécessaires à la sauvegarde du Périscope du Mont Saint-Michel se soient inscrits ...

Pincemin Jean pierre-Recovered

Hommage à Jean-Pierre Pincemin à Sens et La Rochelle

Double hommage à Jean-Pierre Pincemin de mai à novembre 2016, à l'Orangerie des musées ...

Macparis, le rendez-vous incontournable de l’art contemporain

Depuis maintenant trente ans, Macparis est LE rendez-vous annuel incontournable de l’art contemporain. Macparis ...