Processus au Studio 13/16 du Centre Pompidou

Processus au Centre Pompidou

De la mode à la gastronomie, en passant par la photographie et le street-art, « Processus » invite les visiteurs à découvrir en profondeur l’univers d’artistes aux profils, modes d’expression et disciplines très différents.

Le Centre Pompidou invite les artistes de « Processus », un programme vidéo consacré à la création transdisciplinaire, pour des ateliers au Studio 13 /16. Cette série de documentaires de dix minutes, réalisés par Ange Raynaud et Quentin Labail (SPOA Films), invite à entrer dans l’univers et le parcours de six jeunes créateurs : styliste, peintre, musicien, chef pâtissier, designer et plasticien.

Ces films sont le point de départ des ateliers au Studio 13 /16 du Centre Pompidou, invitant les adolescents à entrer dans le processus créatif de chaque artiste. Fort d’une expertise mondialement reconnue dans le domaine de la relation au public jeune, le Centre Pompidou reste à la pointe de l’innovation culturelle et pédagogique en devenant le premier grand musée au monde à créer un espace spécifique pour les adolescents. Ce lieu inédit, le Studio 13 /16, a ouvert ses portes en septembre 2010 et propose depuis lors une programmation originale adaptée à leurs attentes. Installé dans un espace aménagé spécifiquement au coeur de l’institution, il invite les adolescents à une expérience unique et au dialogue avec les créateurs.

Le calendrier des artistes :

PROCESSUS I : « BUVETTE » (25 FÉVRIER)

Auteur compositeur interprète, Buvette est un musicien complet qui produit des balades aux rythmes électroniques et aux sonorités pop. Pour créer, Buvette s’immerge dans de vastes paysages urbains. Sa musique émane de trouvailles issues d’investigations solitaires. Ses morceaux sont des portes ouvertes entre le secret et le collectif, le passé et le présent.

PROCESSUS II : NINA MÉTAYER (25 ET 26 FÉVRIER)

Nina Métayer est le Chef Pâtissier du Grand Restaurant ** de Jean-François Piège. Major de Ferrandi, formée au Meurice (Yannick Alleno et Camille Lesecq),ti puis chef Pâtissier au sein de l’Hotel ***** Le Raphaël (Amandine Chaignot), elle rejoint le Chef Piège en 2015. En 2016 et 2017, est élue pâtissier de l’année(le Chef, Gault et Millau). L’équilibre entre couleurs, saveurs et textures proposé par le chef pâtissier nous amènera à voir la pâtisserie comme un art à part entière.

PROCESSUS III : ÉTIENNE DEROEUX (1ER, 4 ET 5 MARS)

Jeune créateur français, il a su en quelques années se faire une place dans le monde de la mode grâce à sa marque éponyme créée en 2011. Récemment le groupe La Redoute lui a fait confiance pour une collection capsule remarquée. Il fut aussi nominé pour le prix de l’Association Nationale pour le Développement des Arts de la Mode en 2015.

PROCESSUS IV : « MARTA BAKOWSKI » (8, 11 ET 12 MARS)

Après Londres et Berlin, Marta Bakowski a installé à Paris son atelier. Très attachée à l’artisanat et au savoir-faire, Marta est en perpétuelle recherche pour faire évoluer sa discipline. Couleurs et jeux de matières sont les points de départ de chacune de ses créations.

PROCESSUS V : « PRO176 » (15, 18 ET 19 MARS)

Issu du graffiti, Pro176 a fait ses classes dans les rues de Paris dès le début des années 90. Parallèlement, il se lance dans le rap sous le nom de Profecy. Il travaille notamment aux côtés du groupe Assassin avec qui il fera plusieurs tournées mondiales. Son travail de graffeur s’inspire de Roy Lichtenstein ou encore d’Errò. Pendant plus de deux décennies, il a graffé dans les rues du monde entier. Il expose aujourd’hui son travail en galerie.

PROCESSUS VI : « LAURENT PERNOT » (22, 25 ET 26 MARS)

Photographe et plasticien, Laurent Pernot interrogent sur la temporalité et l’existence. Souvent énigmatiques ses créations stimulent l’imaginaire. Le parcours de Laurent Pernot est ponctué de productions et d’exposition en France et à l’étranger. Diplômé de l’Université Paris VIII puis du Fresnoy studio national des arts contemporains, Laurent Pernot a reçu en 2011 le prestigieux prix SAM pour l’art contemporain.

En savoir plus sur Processus : Cliquez-ici

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Serge Goulet

Le peintre Serge Goulet fête ses 90 ans avec Coquelicots et coq-licots

Né en 1926, Serge Goulet vit et travaille à La Varenne Saint-Hilaire en région ...

eL Seed - calligraffiteur

El Seed, calligraffiteur aux influences culturelles multiples

Beaucoup d’artistes rêvent d’avoir un aussi joli surnom…. « eL Seed » tient le ...