Printemps Solidaire : 30 concerts live sur chars dans Paris !

Printemps Solidaire 2017

30 concerts live sur chars dans Paris pour rendre ce Printemps plus solidaire que jamais.  À une semaine du 1er tour des présidentielles, la jeunesse s’invite dans la rue pour défendre les valeurs humanistes et fraternelles de la France.

Lancé avec succès au Zénith de Paris le 1er février dernier, Printemps Solidaire s’est fixé pour ambition de faire entendre la voix des jeunes et d’interpeller les candidats sur leurs responsabilités face aux inégalités et à la détresse humaine. Le mouvement initié par Solidarité Sida, avec le soutien de nombreuses associations et personnalités, défend l’idée d’une France ouverte sur le monde et sur les autres face à la tentation du repli et la montée des populismes.

Le 16 avril à Paris, 10 véritables scènes mobiles défileront au départ de la place de l’Étoile pour donner le rythme de cette exceptionnelle mobilisation. Elles accueilleront 30 concerts live d’artistes aussi généreux que talentueux parmi lesquels The Avener, Matthieu Chedid, Patrice, FFF, Deluxe, Synapson, AllttA, Naâman, Naive New Beaters, Féfé, Motivés!, Flavia Coelho, Biga*Ranx, Don Rimini, Dtweezer B2B BLV, DJ Pone, Boostee, Pouvoir Magique, HK & Les Saltimbanks, Jupiter & Okwess International, Gaspard Royant, Pogo Car Crash Control

Avec une telle programmation, un cadre aussi symbolique que les Champs-Élysées et le savoir-faire de Solidarité Sida (organisateur de Solidays), nul doute que le dimanche 16 avril, les jeunes (et moins jeunes) seront nombreux à entretenir un souffle nouveau d’optimisme, de générosité, et de fraternité dans une période qui en manque tant. Le Rendez-vous est fixé à 14h en haut des Champs-Élysées.

l'Appel aux Candidats :

Dans un monde chaque jour plus peuplé, plus connecté, plus interdépendant, il n’y a pas d’avenir dans l’isolement. Il n’y a pas de futur sans entraide, Il n’y a pas de succès sans solidarité. Le bonheur, le progrès, le sens que chacun veut donner à son existence, ne peuvent naître de l’égoïsme, du repli sur soi et de l’indifférence à l’égard du monde.

Les murs érigés pour fermer les yeux sur la détresse humaine, la peur de l’autre présentée comme un remède par les populistes d’ici et là-bas, nous n’en voulons pas. Cet avenir-là nous le croyons, est diamétralement opposé aux aspirations de millions de Français, aujourd’hui plus silencieux que les tenants de l’exclusion et du protectionnisme identitaire. Cette « majorité solidaire » n’a pas pour priorité de faire parler d’elle. Elle agit.

Avec Printemps Solidaire, l’heure est venue de réaffirmer qu’il y a pour l’humanité d’autre avenir que commun. L’heure est venue de se tourner vers l’autre, celui qui occupe avec nous la seule maison dont nous disposons. L’heure est venue aussi de comprencre que ses difficultés sont aussi les nôtres : l’inégale répartition des richesses, le drame des familles qui fuient leurs pays et se heurtent mortellement aux rivages de l’Europe, la faim, les ravages des pandémies, les conflits, les dérèglements climatiques. Nous ne pourrons rien construire de pérenne et d’heureux sans les affronter ensemble. Nos destins sont liés dans un monde que nous avons en partage. En assumant nos responsabilités vis-à-vis des autres, nous assurons un meilleur avenir pour tous.

C’est maintenant qu’il faut agir pour que ces idées soient au cœur de l’action politique par delà les clivages partisans. Les candidats à l’élection présidentielle doivent défendre une vision universelle et inscrire dans leurs programmes le principe d’une « solidarité sans frontières ». C’est notre destin mondial qui est en jeu.

C’est maintenant aussi qu’il faut tenir nos promesses. Voilà plus de 40 ans que la France s’est engagée à consacrer 0,7% de sa richesse à la solidarité internationale et au développement. Nombre de nos voisins l’ont déjà atteint (RoyaumeUni, Danemark, Norvège, Pays-Bas, Suède, Luxembourg). Aujourd’hui, nous en sommes péniblement à 0,37%. Plus que jamais, nous avons besoin de ce « changement d’échelle » d’ici 2022.

Mesdames, Messieurs, les candidats à l’élection présidentielle, il serait contraire à notre histoire et à nos valeurs humanistes de ne pas tenir cet engagement. La solidarité internationale et l’Aide Publique au Développement doivent redevenir des priorités. D’autant que les premiers résultats sont prometteurs. Depuis 1990, l’extrême pauvreté comme la mortalité infantile ont diminué de moitié, la sous-alimentation dont souffrait 18,6% de l’humanité en concerne aujourd’hui 11%, le taux de scolarisation à l’école primaire atteint 91% avec une quasi-parité entre les filles et les garçons, 1,7 smilliards de personnes ont accédé à l’électricité ces 25 dernières années. Il est temps d’entrer dans une saison plus fraternelle, plus humaine. Le printemps qui s’annonce doit consacrer cette ambition de remettre la solidarité au cœur de la société, ici et ailleurs. Dans les actes politiques, pas seulement dans les discours. Si la crise et l’économie sont mondiales, la solidarité doit l’être aussi.  Pour signer l’appel : Cliquez-ici

Le site officiel du Printemps Solidaire : http://www.printempssolidaire.fr

Printemps Solidaire - Manif-Concerts 16 avril 2017

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

A track

A-Trak feat. Andrew Wyatt : « PUSH »

A-Trak sort aujourd’hui son nouveau titre "Push" interprété par Andrew Wyatt !

eddy

Eddy Mitchell « Big Band » dans les bacs le 30 octobre prochain

Le nouvel album d’Eddy Mitchell, « Big Band », sortira le 30 octobre prochain

solidays 2017

Solidays 2017 : de la musique et du bon son solidaires !

Solidays vous donne rendez-vous les vendredi 23, samedi 24 et dimanche 25 juin 2017 ...

artsixMic l'information en continu

Ne manquez plus notre Newsletter !