Première exposition personnelle du photographe Ren Hang

Ren Hang

Il est chinois, il est jeune et ses photos ont déjà acquis une notoriété internationale ; Ren Hang va investir la galerie Nicolas Hugo fin octobre pour sa première exposition personnelle à Paris.

Issu d’une famille plutôt conservatrice à laquelle il ne dévoile que les photos qu’il juge adaptées, Ren Hang aime faire des photos de nus, or, il est difficile de les exposer dans une Chine où l’érotisme n’est pas de mise, où de nombreux droits démocratiques sont bafoués et où la censure est omniprésente. Ce jeune photographe représente une nouvelle vague d’artistes qui suivent l’évolution de leur temps en désaccord parfois avec la société dans laquelle ils vivent.

Ren Hang recherche la perfection dans ses mises en scène de corps nus entrelacés, souvent ceux de ses amis, et invite qui veut à poser pour lui. De nature plutôt discrète, il travaille avec un Minolta argentique et chacun de ses clichés est unique et révèle la technique et l’originalité de leur auteur.

Obscènes les photos de Ren Hang ? Non, l’érotisme des corps à corps est coloré, pensé et étudié pour susciter des réactions, suggérer une société sans tabou ni interdiction, où l’homosexualité ne choquerait plus et où la liberté serait d’or.

A 27 ans, Ren Hang est déjà comparé aux plus grands du métier tels que Ai Wei Wei et Shuji Terayam. Quant à ses inspirations il les puise dans les travaux des japonais Takato Yamamoto,Nobuyoshi Araki plus poussés dans l’érotisme.

Informations pratiques

Galerie Nicolas Hugo
60 rue Monsieur Le Prince
75006 Paris
www.galerienicolashugo.com

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Ackerman - Bertrand Gadenne

Ackerman – Bertrand Gadenne : Fragments d’un paysage mythologique

La Maison Ackerman et l’Abbaye de Fontevraud, deux «institutions» du Val de Loire, ont ...

Rancinan

Rancinan, l’année « A Small Man in a Big World »

RANCINAN observe depuis des années et sans répit l’homme dans sa course folle. Aujourd’hui, ...

François Mattéi à la Galerie Goldenberg

Né au début de la seconde moitié du XXème siècle à Pointe-Noire au Congo, ...