• Participez au sixMic Crowfunding !

Pose de la première du futur musée national Estonien

Tartu
Musée National de Tartu

Depuis son indépendance en 1991 et son intégration à l’Union Européenne en 2004, l’Estonie a connu une forte croissance économique et sociale. La volonté du Ministère Estonien de la Culture de construire un nouveau Musée National dans la ville de Tartu est témoin de cette croissance, d’une quête pour l’affirmation de l’identité nationale estonienne et de son histoire unique. Un concours international pour la conception et la réalisation d’un musée de 34 000 m², abritant une collection de 140.000 objets, est alors lancé en 2005. La proposition de DGT pour ce Musée défie les données du concours. Au lieu d’installer le bâtiment sur le site proposé, les architectes ont choisi de réattribuer au Musée National le terrain attenant, occupé par les vestiges d’une base militaire soviétique et sa longue piste d’aviation. En prolongeant cette trace encore présente d’une histoire soviétique douloureuse, le Musée National se transforme en un régénérateur urbain. La toiture de ce dernier décolle progressivement du sol pour se prolonger vers un espace infini, invitant le visiteur à pénétrer dans le paysage et au coeur du musée. L’édifice se transforme alors en un lieu ouvert pour les activités publiques – expositions, performances, installations – un espace de réunion et d’interaction, mais aussi une grande  » place publique  » célébrant une histoire nationale aussi riche que tourmentée.

Livraison prévue en 2015  pour une surface de 34.000 m² – Coût : 89.500.000 € – Architecte DGT, Paris

Musée National de Tartu
Musée National de Tartu
  • Voir les commentaires : (0)

Publicité