Portugal International Surrealism Now à la Galerie Vieira Portuense

International Surrealism Now

Libérer une puissance artistique mettant en scène l’imaginaire, le rêve, l’instinct et le désir, libérer l’esprit de tout ce qui lui ressemble, accéder à une autre dimension du réel pour tenter d’atteindre, en associant des éléments simples de la vie de manière hétéroclite, un monde merveilleux, une surréalité, le surréalisme, par sa représentation d’une réalité liée à l’inconscient, a souvent fait l’objet d’incompréhension, voire de critiques.

Dissous dans les années 70, quelques années après le décès du mentor du mouvement que fut André Breton, Santiago Ribeiro questionne à nouveau le réel en créant en 2010 le mouvement « International Surrealism Now » du 21ème siècle, qui comprend une grande variété d’art mettant en scène diverses techniques et médias, tel le dessin, la peinture, la photographie, l’art numérique ou bien encore la sculpture

Ce peintre portugais, dont le travail est représenté à travers de nombreuses collections tant privées que publiques, est entièrement dévoué à la promotion de l’art surréaliste de notre nouveau millénaire, et à lancé son mouvement en 2010 à Coimbra où fut organisée une grande exposition sous l’égide de la Fondation Bissaya Bareto . Il multiplie depuis les expositions à travers le monde, trente à ce jour, passant par Paris, Madrid et Dallas.

Santiago Ribeiro a toujours été un peintre surréaliste, ses peintures alliant les rêves aux visions métaphoriques, l’imaginaire et l’inconscient étant les moteurs de ses recherches artistiques. Il trouve dans ce mouvement une liberté illimitée de création, ce qui lui permet, ainsi qu’à chaque artiste, de s’exprimer dans un style unique et original.

Fasciné par un art sans règle établie ni limite, les images, les pensées et les rêves de Santiago Ribeiro se fondent pour donner naissance à ses œuvres que ses lectures et goûts musicaux influent. Chaque tableau est un tout, un tout qui marque le cheminement artistique de l’artiste et qui s’impose à lui comme une finalité, parfois même devient révélation. Santiago Ribeiro aime à peindre l’humain, et ce thème qui revient comme un refrain est le plus souvent souligné et rythmé par une musique de jaune et de rouge.

Pour lui, le surréalisme s’impose à l’artiste à partir du moment où création rime avec liberté, liberté de l’expression artistique, liberté de transcrire le rêve et l’irréel. C’est la puissance du web qui a suggéré à Santiago Ribeiro le concept de son mouvement, pouvant facilement se connecter avec les artistes du monde entier pour organiser des expositions collectives avec des institutions locales.

International Surrealism Now, comprend 28 artistes des pays suivants: Allemagne, Australie, Autriche, Azerbaïdjan, Belgique, Brésil, Canada, Chili, Chine, Espagne, EUA, Philippines, France, Hollande, Indonésie, Angleterre, Iran, Islande, Italie, Japon, Mexique, Nouvelle Zélande, Pologne, Portugal, Roumanie, Russie, Servie, Ukraine, Vietnam. Le site : http://surrealismnownagaleriavieiraportuense.blogspot.pt/

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Catherine Houard - Madeleine Roger-Lacan, Peluches entassées #2, 2015, Huile sur toile, 50 x 65 cm

Les rendez-vous de Février à la galerie Catherine Houard

Catherine Houard propose de découvrir et de soutenir la jeune génération, celle des artistes ...

Golnaz Behrouznia

Our meta-communication, Darling by Golnaz

Golnaz Behrouznia est accueillie depuis juin 2015 en tant que résidente dans les ateliers ...