Plus romantique lorsqu’on est infidèle ?

romantique

Romantique : 26% des femmes disent plus souvent « je t’aime » à leur amant qu’à leur conjoint

Selon un sondage de OnePoll mené aux Etats Unis, auprès de 2000 personnes le romantisme ne serait plus très à la mode ! En effet, 75% des personnes interrogées estiment ne pas être romantiques avec leur partenaire. Un quart d’entre eux déclarent avoir déjà oublié l’anniversaire de leur premier rendez-vous tandis que 8% admettent avoir tout simplement oublié l’anniversaire de leur moitié. Et si les infidèles étaient finalement les plus romantiques ? Dîners aux chandelles, ballades sur la plage et autres bouquets de roses rouges seraient-ils devenus « has been » ?

Une relation extra-conjugale peut-elle influer sur le comportement romantique ?

La réponse est oui ! 71% des femmes et 59% des hommes estiment être plus romantiques, à la fois avec leur conjoint(e) et leur amant(e) lorsqu’ils entretiennent une relation extra-conjugale. Eh oui, les premiers émois du début d’une relation peuvent raviver des émotions oubliées et donner l’envie de faire plus attention à soi et à l’image que l’on renvoie. Un état d’esprit qui influe aussi bien sur la relation en question que sur le couple officiel. Serait-ce finalement le secret des couples qui durent ?

« Aujourd’hui, le romantisme a une image un peu poussiéreuse. Notre époque tend à l’automatisation des rencontres et à la rapidité à tout prix. On le voit notamment avec toutes les applications de rencontre existantes. Tout doit aller vite, on privilégie la quantité à la qualité et cela laisse peu de place au romantisme. Pourtant, pour entamer une véritable relation, hommes et femmes ont tous deux besoin de romantisme. Il faut une phase de séduction, un lien qui s’établit, une confiance qui s’installe. C’est ce que l’on essaye de préserver sur Gleeden, en insistant sur le processus de découverte de l’autre qui, même virtuel, doit se faire dans les règles de l’art. » Solène Paillet, directrice de la communication de Gleeden

L’amant(e) récolte plus de petites attentions Messages d’amour, bouquets de fleurs, dîners improvisés au restaurant : Gleeden a interrogé ses membres infidèles pour savoir à qui ils accordaient le plus de petites attentions. Chez la gent féminine, c’est l’amant qui semble le plus gâté. 61% des femmes interrogées déclarent en effet avoir plus d’attentions pour leur amant que pour leur conjoint. Même tendance du côté des hommes qui sont 67% à se montrer plus attentionnés au quotidien avec leur amante. 68% d’entre eux admettent notamment partager un dîner romantique plus souvent avec leur maîtresse qu’avec leur conjointe, tout comme les femmes qui privilégient en majorité leur amant pour un dîner aux chandelles (61%). Quant aux « sextos » et autres messages coquins, 79% des hommes et 74% des femmes en adressent plus souvent à leur amant(e). Seuls les appels téléphoniques sont plus souvent réservés aux conjoint(e)s. …

Mais moins de « je t’aime »

Mais les mots doux, eux, ont une place bien plus importante au sein du couple officiel. Ce sont les hommes qui se montrent les plus exclusifs puisqu’ils sont 86% à dire plus souvent « je t’aime » à leur femme plutôt qu’à leur maîtresse et 71% à leur donner plus de petits surnoms. Chez les femmes aussi, les petits mots tendres s’adressent plus souvent au conjoint. Mais elles sont tout de même plus d’un quart (26%) à dire plus souvent « je t’aime » à leur amant !

*Sondage en ligne Gleeden.com mené auprès de 3561 hommes et 3448 femmes entretenant une relation extra-conjugale

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (1)

  • mlj

    Infidèle mais pas trop ! 😉

Publicité