Pierre Jacquemain : Ils ont tué la gauche

Pierre Jacquemain - Ils ont tué la gauche

Pierre Jacquemain « Ils ont renoncé à faire ce pour quoi ils ont été élus : mener une politique de gauche. Peut-être parce qu’ils sont devenus de droite.« 

Ex-conseiller de Myriam El Khomri, Pierre Jacquemain a claqué la porte du ministère au moment de la loi Travail. Pierre Jacquemain, l’ancienne “plume” de Myriam El Khomri, est rédacteur en chef de la revue Regards. Diplômé d’un master de science politique, il a été le conseiller d’élue)s parisien(ne)s sous la mandature de Bertrand Delanoë avant de rejoindre la présidence de Radio France.

« Ce projet de loi est une erreur historique (…) C’est une régression en matière de droits sociaux dans la mesure où de nombreux acquis des travailleurs pourront être renégociés à l’échelle des entreprises, où le rapport de force est systématiquement défavorable aux salariés. C’est un non sens économique, parce qu’il n’est pas prouvé que cette loi créera de l’emploi. »

Pour l’ex-conseiller, de la ministre du travail depuis mai 2015, ce texte est aussi « un non sens politique : quand on se dit de gauche, quand on s’estime progressiste, je ne vois pas comment on peut soutenir un tel texte ». déclarait-il au magazine Marianne lors d’une interview en février dernier.

Pierre ­Jacquemain continue sur sa lancée en racontant son expérience gouvernementale dans un livre qui s’apprête à être publié fin août et s’intitulant « Ils ont tué la gauche » et de décrire “comment la technocratie a pris le pouvoir sur le et la politique”.

« C’est elle qui est – a été et sans doute restera – à la manœuvre« , regrette-t-il encore avant d’évoquer Myriam El Khomri, « une ministre dépossédée de ses prérogatives, récitant les éléments de langage de Matignon« , pouvait-on lire notamment dans le JDD du 14 août.

Le pitch du livre :

Ils ont renoncé à faire ce pour quoi ils ont été élus : mener une politique de gauche. Peut-être parce qu’ils sont devenus de droite. Version naïve. Peut-être l’ont-ils toujours été. Version éclairée. Nos gouvernants ont cessé de faire de la politique. Ils gèrent le bien public, l’État, comme on dirige une entreprise. Il ne s’agit plus de rêver ou d’améliorer la vie des Français. L’heure est au pragmatisme, au « laisser faire, laisser passer », au libéralisme.

Fort de son expérience de conseiller stratégie de la ministre du Travail de septembre 2015 à février 2016, Pierre Jacquemain raconte comment la technocratie a pris le pouvoir sur le et la politique. En dévoilant les coulisses de la loi El Khomri, il nous montre une ministre dépossédée de ses prérogatives, récitant les éléments de langage de Matignon, reléguée au rôle de figurante et condamnée – parce qu’elle le veut bien – à porter une loi qu’elle n’a ni pensée, ni rédigée, pas même négociée. Une loi faite par et pour des technocrates hors-sol dans une France paupérisée. Ils ont tué la politique. Ils ont tué la pensée. Ils ont tué la gauche.

Broché: 198 pages
Editeur : Fayard (24 août 2016)
Collection : Documents
Langue : Français
ISBN-10: 2213701547
ISBN-13: 978-2213701547

Pierre Jacquemin : "Ce gouvernement a cessé de faire de la politique, on a dépolitisé les ministères" sur France Inter le 25/08

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Manuel Valls 2016

Manuel Valls : être ou ne pas être candidat ?

L’éventualité d’une candidature de François Hollande à sa propre succession en 2017 est encore ...

1er mai

Un 1er mai, ni amendable ni négociable, un 1er mai enfumé !

En ce dimanche de 1er mai, des fanfares militantes sonnent au pied de l'Opéra ...

49.3

Le 49.3 ! à gauche en sortant de l’ascenseur

Le 49. 3 a, de nouveau, fermé la voie du débat, les voix de ...