• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Photographie aérienne et archéologie, une aventure sur les traces de l’humanité

René Goguey

Le 18 novembre 2015, s’ouvre au Musée du Pays Châtillonnais – Trésor de Vix, une exposition des Archives départementales de la Côte-d’Or autour du travail d’aérophotographe, archéologue mené par René Goguey (1923 – 21 août 2015).

René Goguey fut un des pionniers de l’archéologie aérienne en France dans laquelle il s’est lancé dans les années 50. Il prit des milliers de clichés qui ont permis plusieurs découvertes importantes telle la ville gallo-romaine d’Alésia, le sanctuaire gallo-romain de Mirebeau-sur-Bèze ou encore des sites archéologiques autour du Mont Beuvray.

Pendant de nombreuses années, ce passionné de photo a survolé le monde, afin de percer ses secrets, nous laissant quelques100 000 clichés qui ont guidé le travail des archéologues au sol avec qui il réalisait un véritable travail d’équipe, comme ce fut le cas notamment pour la découverte en 1976 d’un deuxième théâtre antique, le théâtre du temple de Janus, dans la ville d’Autun en Saône-et-Loire.
.
Des clichés d’une grande esthétique, extraits d’une base de données de plus de 100 000 photographies, seront exposés jusqu’au 24 mai 2016 au musée, ainsi que quelques-unes des découvertes rendues possibles grâce au travail de René Goguey.

Quelques semaines avant son décès survenu le 21 août 2015, René Goguey a fait don au Département de la Côte-d’Or de 71000 clichés dont plus de 45 000 concernent directement la Bourgogne et plus particulièrement la Côte-d’Or. Un acte qui a fait entrer l’« aérophotothèque René Goguey » dans le fonds, déjà riche, des Archives départementales de la Côte-d’Or.

Les sites archéologiques

Le Mont Lassois : L’habitat fortifié celte de Vix Il s’agit du site archéologique le plus emblématique et le plus connu du Pays Châtillonnais sur lequel des fouilles sont menées chaque été par des équipes universitaires françaises, autrichiennes et allemandes. C’est au pied du Mont Lassois, dans une boucle de la Seine, que fut découvert le célèbre Vase de Vix, dans la tombe d’une princesse celte. A son sommet, domine un vaste plateau urbanisé et fortifié. Ont été reconnus à ce jour deux maisons à absides dont l’une aux proportions peu communes, quelques maisons, des bâtiments à usage agricole et plusieurs tronçons du rempart, l’ensemble étant attribué au premier âge du Fer. Vaste plateau s’élevant à 306 mètres d’altitude, le Mont Lassois est aussi un des plus beaux points de vue du Châtillonnais. Une église romane y est installée, l’église St Marcel.

La Cité antique de Vertillum : Classé au titre des Monuments Historiques depuis 1875, ce site gallo-romain positionné sur un plateau à 355 mètres d’altitude est aménagé en visite libre à travers un parcours avec panneaux explicatifs. Sont visibles de nombreuses structures enterrées, les vestiges des remparts, des thermes et du temple. Une visite accompagnée peut être organisée par l’Association Revivre en Haute Bourgogne sur demande au 03 80 81 47 46.

Le Fanum du Tremblois entre St Germain-le-Rocheux et Villiers-le-Duc Au coeur de la forêt châtillonnaise, ce site fait référence à l’organisation religieuse en présence sur le territoire. C’est un ensemble cultuel complet de la fin de l’Age du fer et de la période gallo-romaine. Le fanum est entouré de son enclos et comporte un ensemble de bâtiments à usage de boutiques.

Les sites archéologiques

Informations pratiques

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Fotografia Europea

Fotografia Europea : le festival dédié à la photographie contemporaine

Fotografia Europea est un festival culturel international dédié à la photographie contemporaine.

print bourges 2015

ça sent bon le Printemps de Bourges 2015

Comme chaque année, les festivals renaissent de leurs cendres, et le célèbrissime Printemps de ...