Peyrassol par Bertrand Lavier, qui signe pour le domaine une bouteille de rosé en édition limitée

Peyrassol par Bertrand Lavier

L’un est artiste créateur, l’autre est artiste financier/viticulteur. L’un ne va pas sans l’autre, l’un créé ce que l’autre boit. L’un, c’est Bertrand Lavier, né en 1949 à Châtillon-sur-Seine, et qui n’a jamais cessé de surprendre son monde de par sa philosophie de création. Connu et reconnu, Bertrand Lavier parcourt le monde de l’art à grande enjambée, à la vitesse et à la taille de ce qu’il sculpte et de ce qu’il peint. Son univers favori est l’objet qu’il s’approprie et ré-interprète à sa façon, dans l’idée principale du qu’en-dira-t-on !

«Je montre autrement les choses que les gens ne voient même plus», explique-t-il.

 

Superposer réfrigérateur, coffre-fort, enclume, meuble à tiroirs , motoculteur etc… est sa manière de faire et d’être: Interpeller le regard, susciter l’interrogation en invitant le public à dire ou à médire sur ses créations, et, pourquoi pas, à se remettre en question. Comme on dit que tout est bon dans le cochon, Bertrand Lavier se nourrit de tout ce que la nature non sauvage lui procure: cordes, voitures, armoires en tôle, réfrigérateurs, mobiliers en tout genre , les objets du quotidien et beaucoup d’autres choses encore font de Bertrand Lavier a kind of écologiste créateur.

L’autre c’est Philippe Austruy, le financier/viticulteur créateur de couleur de vin, sa palette se fait chaque année autour du rouge, du blanc, et du rosé qu’il compose et assemble avec une dizaines de collaborateurs. Amoureux des grands espaces, mais aussi grand amateur d’art, Phillippe Austruiy à jalonné son domaine de sculptures plus ou moins monumentales, histoire de mélanger l’utile à l’agréable, pour le plaisir du regard au regard du plus grand nombre. C’est au coeur de la Provence, dans une magnifique commanderie, que le maître des lieux met en bouteille ses nectars surement bénis des dieux, les vins de Peyrassol. L’un connaissant l’autre et vice et versa, le second à demandé à l’artiste sculpteur de signer de par son nom, à la fois la cuvée et la bouteille de rosé . Cuvée et bouteilles qui sont bien sur numérotées et en édition limitée. Un joli vin, dans une jolie bouteille, dans un joli lieu, tout pour faire de cette visite un moment heureux.

Autour d’une bouteille, artsixMic est allé, pour vous, goûter ce délicieux breuvage, mais aussi rencontrer, le créateur Bertrand Lavier et le directeur du domaine de Peyrassol Monsieur Alban Cacaret.

*A boire avec modération

Bertrand Lavier

Interview d'Alban Cacaret

Le directeur du domaine de Peyrassol Monsieur Alban Cacaret et Bertrand Lavier

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Top To Bottom

le Top To Bottom festival : le rendez-vous de la street culture

Culturel, festif et artistique, le Top to Bottom est un événement de culture urbaine ...

Festival de la Biographie de Nîmes

Festival de la Biographie à Nîmes en janvier

Le plateau littéraire du Festival de la Biographie de Nîmes, organisé par la Ville ...